Le feuilleton de l’automne 22 : les mercis amers sous les gyrophares

0
1589

Il y avait eu des rounds éblouissants : hommes politiques bras levés, citoyens au sol / élus étendus au tapis, 10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 : drôle de drameâ?¦ Tout le monde a gagnéâ?¦ (Les nez éclatés ne rapportent pas de point supplémentaire. Le nombre de sutures non plus.)

Tous au cachot !
(Vos gueules. Vous avez vu vos gueules ?)
Les gardiens de l'ordre, procédaient maintenant aux interpellations d'usage. Le périmètre pacifié, l'essaim de prévenus embarqué dans les fourgons, escortés par des motards et des journalistes (l'info avant tout : on ne cache rien, on explique encore moins, merci à tous).
Mais c'était fait.

La salle d'attente des urgences de l'hôpital était vidée de tous les participants au feuilleton. Merci pour votre participation. Merci à vos parents, vos amis, vos ennemis. Merci aux bourgmestres véreux, aux candidats candides, à toutes les personnes qui ont accepté de s'en prendre plein la gueule, et qui ne l'ont pas volé.

A suivre.

Aliette Griz

21

20

19

18

17

16

15

14

13

12

11

10

9

8

7

6

5

4

3

2

1

LEAVE A REPLY