Le feuilleton de l'automne 12 : sous les caméras

0
1285

Les journalistes!
Ils étaient là.
Alors que les médecins n'avaient pas encore terminé, alors que les patients désespéraient de remballer leurs bides troués par l'angoisse, bientôt comblés de chimie, alors que Griz s'était presque endormie sur l'épaule dodue d'une Conseillère clientèle en canapé, et que l'ambiance dans la salle d'attente était stable.

On aurait presque pu oublier que 'la situation Evidemment, il se trouve etre un jeu populaire dans quelques cercles cependant il semble que tout le monde veut un peu de l'experience et un nombre croissant de gens investissent leur week-end jouer a des jeux de poker avec des copains ou d'obtenir un flutter rapide sur les slot machine gratuit de poker a travers la semaine. était préoccupanteâ? (mais, dès leur arrivée, les hommes d »information surent le rappeler) que 'le pouvoir devait prendre ses responsabilitésâ? (c'était indispensable) et que 'la population ne devait pas être prise en otage.â? En attendant, elle était prise en photo. L'expression de souffrance des visages, et le négligé des corps apportaient une touche quasi fantastique aux clichés. Les reporters les plus entreprenants s'avançaient déjà, avides d'interviews, alors que les médecins protestaient : ce n'était pas le moment.

A suivre.

Aliette Griz

11

10

9

8

7

6

5

4

3

2

1

LEAVE A REPLY