Le confinement vu depuis Woluwé-Saint-Pierre

0
1129
Woluwé-Saint-Pierre

Anne-Sophie habite Woluwé-Saint-Pierre. Elle nous écrit.

Nous faisons partie des chanceux : nous nous sommes mariés et avons déménagé l’an dernier, ce qui nous procure une pensée particulière pour toutes les personnes emprisonnées en pleine période de mutation. Dans un espace qui ne leur est plus adapté, le sentiment d’étouffer doit être encore plus prégnant.

Chaque jour nous profitons du jardin avec nos 2 enfants en bas-âge, période de la vie durant laquelle rester bloqué avec ses parents relève plus de la récompense que de la punition. Nous profitons d’un moment hors du temps, faire nos courses devenant une fin en soi et non un point supplémentaire dans une to-do list interminable.

Bien sûr nous aimerions pouvoir toucher d’autres personnes. C’est probablement ce qui nous manque le plus. Et nous pensons à toutes ces personnes isolées.

Chaque soir, notre voisin d’en face sonne l’heure d’applaudir pour toute la rue. Un autre voisin a un mégaphone qui fait un bruit de sirène comme dans les manifs. Il parle dedans on comprend pas tout mais toute la rue applaudit. L’occasion de se saluer par la fenêtre et de s’offrir une proximité avec nos voisins qu’il nous aurait probablement fallu des années pour construire en dehors de telles circonstances. Nous applaudissons le personnel médical, mais je pense toujours aussi à tous les courageux qui continuent à travailler dans la peur, pour que la société continue de tourner, comme dans les supermarchés. Bien sûr l’air ambiant distille un parfum d’inquiétude face à l’imprédictibilité de l’avenir. Et puis on relativise, même si l’insomnie guette.

———————————-

Après Woluwé-Saint-Pierre, votre commune/quartier ?

En ces temps quelque peu moroses, alors que nous sommes tous confinés, l’équipe de BXLBLOG a décidé d’écrire. Sur l’ambiance qui règne dans nos belles communes bruxelloises, sur les gens… On a donc commencé par Koekelberg, Watermael-Boitsfort, Uccle, Jette, Laeken, Bruxelles, Forest, Auderghem, Ixelles, Schaerbeek, Evere, les Marolles et maintenant Woluwé-Saint-Pierre, on essaiera de le faire pour les 19 communes. On essaiera car on n’est pas présents dans toutes les communes.

D’ailleurs, si tu habites une des dix-neuf entités, que tu as envie de raconter ce qu’il se passe tout près de chez toi quand tu sors faire tes courses : WELCOME. Un petit mail et c’est parti!

LEAVE A REPLY