Le New Chattouille, le bar à chat de Saint-Gilles

0
924
New Chatouille

Le Bar à chat, un concept asiatique

Ouvert depuis 2014, le New Chattouille, continue à attirer une clientèle fidèle. Surtout les weekends. Le concept est simple : il est possible de boire un verre, de se détendre et de manger en compagnie de chats qui gambadent à leur guise dans l’établissement. Une idée qui a germé à Taiwan en 1998 pour être popularisée au Japon depuis une quinzaine d’années.

L’unique lieu du genre à Bruxelles se trouve donc à Saint-Gilles, rue Tasson-Snel, une perpendiculaire à la chaussée de Charleroi, en lieu et place du mythique restaurant A bout de soufre. ( ndlr : Enfin mythique pour certains sociétaires de ce blog : ce restaurant ayant eu les honneurs de Bxlblog en 2008 et son ancien patron, Jérôme Bellin, a eu droit à quelques lignes, véritable déclaration d’amour, dans un autre post, publié ici en 2017).

Le New Chattouille, c’est autre chose : adieu tonneau de vin, adieu Jérôme Bellin. Maintenant c’est le paradis des chats. Avant même de rentrer, on y voit, à travers la vitrine, plusieurs félins, se prélasser çà et là. Lorsqu’on veut entrer, il faut sonner pour éviter toute fugue. Une fois dans l’entrée du bâtiment, il faut être attentif à bien fermer la porte derrière soi. Ensuite seulement, on peut passer par un sas grillagé – oui les chats sont très agiles et furtifs – pour retrouver ces précieuses boules de poils bien gardées.

À l’intérieur, il n’y avait, lorsque je m’y suis rendue, plus qu’une table disponible. Hop, je m’y installe. Une chance qu’un couple arrivé quelques minutes après n’a pas eu, le bar étant victime de son succès. Côté boisson, j’hésite entre différents jus de fruits et je finis par commander un jus de poire. Les deux chats présents sont un peu distants. Un des clients pousse du pied une petite balle, ce qui fait sauter Clafoutis – le petit gris ci-dessous – qui relance la balle à son expéditeur.

Chavroux

Mon jus de poire arrive en même temps que deux autres chats, arrivés, par une petite trappe, d’une pièce secrète. Ils font le tour du propriétaire, observent, reniflent les sacs et les vestes des nouveaux arrivants. Petit Beurre, très à l’aise, monte sur la table en face de moi et s’y couche. On lui tend la main, il renifle un instant puis finit par accepter des petites grattouilles, comme on peut le voir sur la photo.

Petit Beurre

Un bar avec des valeurs

Au New Chattouille, on y rencontre 5 ou 6 chats issus de l’ASBL Ever’y Cat dont Nathalie, la gérante du lieu, est vice-présidente. Les chats ont donc été sauvés par l’association, puis ont étés soignés et pucés. Sachez qu’il est possible de les adopter si jamais vous avez un coup de foudre pour l’un des petits résidents du bar.

New Chattouille

Retrouvez les sur leur site ou leur page Facebook.

LEAVE A REPLY