Le feuilleton du printemps 4 : la frimeuse et l’ours

0
1596

feuilletonprintemps©AlietteGriz

La fille très belle se regardait dans le miroir. Elle avait bonne mine. La chrysalide qui l'entourait effaçait les défauts de son épiderme, et lui faisait économiser une somme appréciable en produits de beauté.

Ce printemps avait des avantages.  L'ensemble était un peu terne, certes, mais il fallait s'y faire, et le Flamand s'en fichait. 'La beauté est intérieureâ?, répétait-il parfois. Sans qu'elle soit convaincue : les hommes sont des lâches et des menteurs, surtout ceux qui parlent de beauté, surtout ce Flamand. Enfin, elle, la fille très belle, avait ce genre de conviction, qui ne l'empêchait absolument pas de rechercher la compagnie masculine. Il ne faut pas tout confondre. Et puis, elle vivait avec un homme, inutile de s'en cacher. .

 

'Les femmes sont des hypocrites, et des frileusesâ?, répondait le Flamand, quand elle lui lançait la phrase au hasard d'une dispute plus ou moins élaborée.

 

C'était parti. (Parfois, le soir, au lieu de regarder la télévision ou lire des tweets, ils s'engueulaient un peu.) En général, ils tournaient autour du canapé, les mains accrochés aux accoudoirs, quelques pas d'agacement à droite, quelques pas de déni à gauche, mais ils n'en venaient jamais aux mains.

 

– Cochon, frimeuse, ours, cocotte, putois, fouine, abruti, blonde, minable, abrutie, Flamand, Wallone. (Chacun son style.)

 

Ã?a se terminait, après une heure ou deux, par une bouderie bien établie : personne ne se parle jusqu'au lendemain matin, mais on s'embrasse avant d'aller travailler. Quand même.

 

Parce qu'on ne sait jamais ce qui peut se passer pendant la journée, à Bruxelles. Avec ce vent, et les cocons, on n'était plus soi-même, et on risquait de s'éloigner. Si on ne faisait pas d'effort. Un petit bisou vite déposé au coin des lèvres, dans le cou, ou même sur les cheveux, évitait de donner une impression trop négative : ils étaient un couple, et un couple, ça sait tourner la page.

Ã? suivre

Aliette Griz

Ã?pisodes précédents :

3

2

1

 

LEAVE A REPLY