Communication de service

10
1751

communication de service

Ce samedi, pour le plus grand plaisir des voyageurs et des amateurs d’art, la SNCB exposait au-dessus des guichets de la Gare Centrale un gigantesque panneau monochrome noir, parcouru de stries élégantes.

Une verticalitude audacieuse sépare non-définitivement le support en quatre partie dont les superficies sont audacieusement identiques. Les experts sont partagés : réminiscence des gâteaux quatre-quarts régressifs de l’enfance ou évocation discrète du splisting de BHV ? Qu’a voulu dire l’artiste ? Qu’importe…

communication de service

Intitulé « Vertrek – Départ », cette oeuvre d’un collectif artistique qui n’a pas tenu à signer, dégageait un discours au lyrisme feutré. Cette remise en question de tous les paradigmes spatio-temporels semble avoir trouvé son public : dans le hall on n’a d’yeux que pour cette démarche d’avant-garde qui allie la sobriété graphique et la radicalitude dans le discours.

communication de service

On murmure que plusieurs galeristes du Sablon sont en train de mesurer leurs locaux d’une main et de dégainer leur carnet de chèques de l’autre…

10 COMMENTS

  1. Magnifique !!! Merci Baudouin pour cette dcouverte artistique surprenante… et dire que j’tais persuad de l’avoir dj vu quelque part… (Gare du Midi je crois.. ^^)

  2. Tu n’as pas fait une photo du paquet de gens essayant tant bien que mal de trouver leur train sur l’unique affiche jaune qui correspond au bon moment de la journe ? :-)

  3. C’est de Panamarenko ou Kersal?

    C’est surtout du trs grand Baudouin :) Tu m’a bien fait rire!

  4. T-t-t, ce serait bien du Maldrian qui aurait tent de copier du Barnett Rothko.

  5. succulent!
    De l’art contemporain, une installation digne de notre effervescence citadine!
    Du grand, trs grand, trop grand!

LEAVE A REPLY