Ce Dimanche Orange, on se met bien

0
1105
Dimanche Orange

Dimanche Orange. Il y a encore quelques jours cette association de mots ne me disait rien. Mais maintenant, alors que la rentrée est accaparante – la mienne en tout cas – j’attends le Dimanche Orange, comme une parenthèse dans une course effrénée. Est-on mardi ou vendredi ? Je ne sais plus. Rendez-vous. Réunions. Mails en retard (beaucoup trop de mails en retard). Factures à payer. Factures à envoyer. Lire. Ecrire. Boulot. Boulot. Métro. Un peu de dodo. Sans oublier le petit mec qui rentre en secondaire.

Evidemment, là, je parle de moi mais il me semble que je ne sois pas le seul à avoir mis le pied au plancher ces dernières semaines. Ce ne sont pas des plaintes, juste des constats. L’on est content de bosser mais il faut pouvoir s’évader. Le Dimanche Orange devrait faire l’affaire. Enfin, si j’en crois Morgane Mathieu et Jehanne Bergé (dans cet ordre sur la photo), qui m’en ont parlé avec beaucoup de passion.

Ces deux jeunes femmes, associées à deux amis au sein de l’ASBL Tissu Orange, sont donc les organisatrices de Dimanche Orange, un événement qui se présente, sur son site Internet comme « une bulle de rencontres et de découvertes dans une ambiance cool et relax. Un nouveau rendez-vous curieux, chill, gourmand et vivant pour sortir les Bruxellois de leur canapé et finir le week-end en beauté ! »

Dimanche Orange

Plusieurs fois par an, c’est « un dimanche, un peu hors du temps, où les gens peuvent parler, se rencontrer », m’explique Morgane dans les fauteuils où l’on pourra donc chiller ce dimanche 10 septembre. L’immersion est presque complète. Le Elzenhof, qui accueille cet événement sur base annuelle, est un centre culturel flamand, situé avenue de la Couronne, à Ixelles, porte béante sur le mélange des langues, des cultures, des expériences improblables ou très problables. Un endroit où on se sent bien. On n’était pas encore dimanche mais j’y étais déjà un peu quand même…

Chiller, le maître mot

Sont donc au programme un brunch musical, un bbq, des concerts, un documentaire, une exposition, des contes, des ateliers, des livres, des BD’s, des jeux de société… « Dès le début, on voulait faire un truc pluri-disciplinaire, enchaîne Jehanne. Nous avons tous nos préférences, on voulait tout mélanger. Faire quelque chose de sympa, pas snob pour un sou. » « Pouvoir se poser, lire un livre, chiller en ne faisant rien », ajoute la brune. Et puis se lever pour aller vers l’une des nombreuses activités citées un peu plus haut. Toutes des coups de coeur. Ou presque.

« On sélectionne des activités de qualités, qui nous font vibrer ou qu’on aimerait partager avec d’autres », précise Jehanne. Sa comparse abonde en ce sens : « Je m’intéresse aux petits projets qui démarrent. Certains sont de véritables pépites, sans pour autant être des têtes d’affiche. Ce qui n’est de toute façon pas notre volonté. »

Pour le PAF, Dimanche Orange propose que chacun donne ce qu’il veut. Le prix est libre. Si les consommations sont évidemment payantes, le reste fait partie de ce prix que les visiteurs décident d’accorder à l’évenement. « On a envie que les gens découvrent notre sélection – principalement bruxelloise -, profitent d’un moment de qualité avec nous. Cet événement, on le fait aussi pour nous », ajoute encore Morgane. « Oui et c’est gai », poursuit celle qui est devenue son amie au fur et à mesure de leurs périgrinations événementielles.

C’est que rien ne les prédestinaient à organiser des événements, même si elles ont fait l’Ihecs. « C’est arrivé par hasard », confirme Jehanne. « Ouais, enfin, on était des sorteurs quand même », réplique sa complice, avec un grand sourire. « Oui, mais tu faisais la teuf plus que moi… »

En fait, tout a commencé il y a 6 ans, quand quatre potes ont décidé d’organiser une boum avec les nineties pour thème. La God Save The 90’s était née. La boum est devenue une soirée démentielle qui est soldout à chaque fois. Une ASBL, avec un nom improblable, a été créé. Une copine a amené un bout de tissu orange à leur première soirée. Voilà, brainstorming terminé. Depuis, Tissu Orange organise en moyenne un événement par mois. « Et on ne compte pas s’arrêter ! » Continuez seulement !

Dimanche Orange, 10 septembre, la progra:

Dimanche Orange

  • FOOD :

  • 11.00 – 13.00 : Big Musical Brunch (réservation)
  • 14.00 – 19.00 : Gourmet Barbecue
  • MUSIC :

  • 11.30 : Sarah Klenes – Annemie Osborne (Folk-Jazz)
  • 16.00 : Flying Chairs (oniric Pop)
  • 18h30: Napsis (trip-hop / Jazz)
  • DOCU :
  • 14h00: Les Fantassins de la démocratie
  • EXPO :
  • ALL DAY : Orlando Kintero – Samuel Idmtal
  • TALES :
  • 13h00 & 17h00 « les contes d’Aline / de verhalen van Aline »
  • DIY :
  • 13h00 – 18h00 : « Cultive ton jardin » / « cultiveer je tuin »
  • 13h00 – 18h00 : Produits d’entretiens Homemade / Homemade schoonmaakmiddelen
  • & MORE :
    La Machine à créer /De Creatiemachine, Chill Space, BD’s/Strips et Jeux de Société/Gezelschapsspellen.

LEAVE A REPLY