J?ai testé pour vous le stage de transition

2
4094
Copyright Actiris

Nos élites bruxelloises savent qu?avec plus de 20 % de chômage, il faut prendre le taureau par les cornes. Avec un jeune sur trois sans emploi, la situation est catastrophique.

La vision d?un homme politique étant de court-terme, il a été créé un machin afin de diminuer rapidement le taux de chômage des jeunes : le stage de transition.

En quoi consiste un stage de transition ? Vous prenez un jeune de moins de 30 ans, inscrit chez Actiris ayant au maximum un CESS (Certificat d?Etudes Secondaires Supérieures) et vous le casez pendant max 6 mois en entreprise. Le jeune en stage d?attente ne touchant pas d?allocations de chômage, il va se contenter de quelques centaines d?euros par mois payées par Actiris complétés d?une obole versée par l?entreprise.

Actiris

Donc, comme je disais en titre, j?ai testé le stage pour quelques centaines d?euros par mois. Non, pas du côté stagiaire, ça serait trop marrant. Du côté employeur.

J?ai donc envoyé un email à mon contact chez Actiris (eh oui, les entreprises ont des contacts personnalisés chez Actiris). J?avoue même que certain(e)s sont plutôt efficaces et pragmatiques. Mon contact m?a donc envoyé chez le spécialiste des stages de transition.

Là, j?ai cru d?abord tomber directement sur un candidat stagiaire. Mais en fait, non, c?était le sélectionneur (ou le recruteur). Son titre officiel est Job Coach. Après quelques emails, je lui décris ce que je cherche comme stagiaire.

Quelques semaines plus tard, je reçois 4 candidats. Je ne sais pas ce qu?ils apprennent à l?école mais honnêtement ça fait peur. Finalement, j?ai sélectionné une fille présentant bien et ayant une lueur d?intelligence dans le regard.

Après deux semaines, elle a réussi à cumuler autant de jours de maladie que l?ensemble de la société en un an ! Prenant à c?ur mon rôle de maître de stage, je lui ai expliqué gentiment l?importance d?une présence dans l?entreprise pour que nous puissions lui confier des tâches de plus en plus importantes. Que le cas échéant, elle continuerait à faire la vaisselle, les courses au Colruyt et à servir le café aux visiteurs.

Malgré le fait qu?elle était loin d?être idiote, le stage a été interrompu à cause de ses absences répétées. Le jour où j?ai demandé à Actiris d?arrêter les frais, elle m?envoyait un SMS me demandant d?en rester là. Comme quoi, on était au moins d?accord sur un point.

Actiris - Running girl

Depuis, plus de nouveaux candidats envoyés par Actiris. Je dois être trop exigeant?

Ce qui est désolant est de voir le gâchis de tout ça. Des jeunes qui ont des capacités sortent du système scolaire avec rien. Des familles ne donnent pas un minimum d?éducation à leurs enfants pour qu?ils aient une chance de s?en sortir. Des entreprises qui ont besoin de gens volontaires et avec un minimum d?éducation se retrouvent sans ressources?

Et pendant ce temps, pour l?homme politique, un jeune en stage sort des statistiques du chômage?

2 COMMENTS

  1. J’ai testé les deux côtés de ce genre de contrat.
    Article 60 pour ma part et une vue sur les STE, FPI, article 60, …

    En un an, j’ai vu défiler une dizaine de personnes.
    Pour un employeur, c’est casse-tête pas possible, ne pas savoir déléguer, ne pas savoir gérer les ressources, …
    Pour les travailleurs, c’est un conflit inconscient pour certains entre « j’ai envie de faire mon job » et « de toute façon, je ne serai pas engagé après et on me considère bien mal » (au delà du salaire, le personnel marque souvent une distance avec un contrat aidé, et ça peut aussi être un euphémisme).

    Perso, j’ai très bien vécu mon article 60 (mais c’est parce que je ne sais pas faire semblant de travailler ^^ ).
    Et j’ai bien fait puisque j’ai été engagée.

    Faut attendre encore un peu, les ptits nouveaux exclus du chômage, diplômés, qui arriveront au CPAS et à qui on proposera un article 60. Ce sera la bonne pioche dans six mois.

  2. Salut à vous,

    Je viens de lire votre article, avez-vous eu finalement des candidats qui vous ont bluffé ?

    Êtes-vous encore à la recherche de stagiaires ? (Car cela pourrait bien m’intéressez suivant le rôle)

LEAVE A REPLY