Le gaming et les jeux de société en mode confinement

gaming

La scène gaming bruxelloise, voilà plusieurs mois que je voulais écrire à son sujet. Je profite donc de la réouverture du Meltdown, le seul bar de gaming et e-sport de Bruxelles qui survit dans notre ville (le BotKamp à Saint-Gilles et l’Hyperion ont fermé définitivement).

Mais soudain tout a changé avec la triste arrivée du COVID19 dans nos vies quotidiennes.

De nombreux gamers étaient déconcertés. Soudainement les mesures de confinement devenaient un rêve devenu réalité : « ne plus sortir et ne plus avoir d’interaction sociale physique », mais d’un autre côté il n’était plus possible de se réunir en groupe, dans nos maisons pour jouer non seulement à des jeux vidéos mais aussi à des jeux de société. Et les seuls lieux publics où l’on pouvait se retrouver plusieurs fois par semaine pour jouer, comme le Meltdown, étaient désormais fermés.

Pour les jeux vidéos, il n’y a aucun problème, nous continuerons à y jouer depuis nos plateformes favorites et consoles, en chattant comme toujours sur Discord ou en interagissant sur Twitch.

Pour nos jeux de société, nous avons facilement trouvé une solution sur la plateforme Steam. TableTopia nous permet de nous réunir virtuellement afin de jouer à nos jeux de société en groupe sans devoir sortir de chez nous.

Mais le véritable drame concerne les joueurs utilisant des jeux de géolocalisation pour lesquels il est nécessaire de sortir en rue et d’explorer le monde. Des joueurs passionnés comme moi qui jouons à Ingress et Pokemon Go, puisqu’il ne nous est plus possible de sortir jouer et de nous réunir autour d’une bière dans un bar ou un restaurant pour hacker des portails (Ingress) et voyager de ville en ville, de pays en pays pour nos événements, faire des ballades dans des parcs pour réaliser des Raids (Pokemon Go) ou des forteresses (Harry Potter Wizards United).

Hé bien oui, les gamers et geeks nous nous sommes rendus compte que nous avions une vie sociale physique très importante qui est affectée par le confinement, à tel point que, à la demande des joueurs et pour la sécurité même de la communauté, Niantic a adapté ses jeux au confinement pour que nous puissions rester à la maison et jouer virtuellement. La fameuse devise d’Ingress « it’s time to move » a été remplacée par #StayAtHome.

Le gaming validé par l’OMS

Car en effet les jeux ont comme objectif de nous divertir mais également de nous enseigner. Les jeux sont un axe important de la culture humaine. Ils n’ont pas été créés seulement pour un  divertissement banal, les jeux ont été créés en tant qu’instrument permettant l’interaction sociale dans toutes les cultures humaines. La population humaine a créé les jeux pour reproduire et simuler de manière ludique les activités et situations complexes au cours desquelles nous devons prendre très souvent des décisions éthiques pour gagner ou pour faire face à la défaite et se relever.

Aujourd’hui nous vivons une période historique très difficile et les jeux continuent d?avoir un rôle très important dans le care de l’interaction humaine. Et ce alors qu’il y a eu tant de polémiques sur les jeux vidéos, disant qu’ils étaient mauvais, addictifs ou qu’ils généraient de la violence

Mais avec la Crise du COVID19, les jeux vidéos sont devenus un axe important pour faire face au confinement, à tel point que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de s’associer avec d’importants éditeurs de jeux vidéos avec le hashtag #PlayApartTogether (Mateusz en a justement en parlé hier soir sur sa chaîne Twitch). Jouez en famille et laissez vos enfants jouer aux jeux vidéos, toujours sous surveillance parentale, mais laissez-les développer de nouvelles formes de socialisation qui étaient auparavant décriées ou mal vues mais qui sont aujourd’hui cruciales afin de faire face à la solitude et à l’enfermement que nous vivons.

Comme le dirait l’historien Johan Huizinga : « Les jeux sont sérieux », et je recommande son livre Homo Ludens. Ainsi je vous recommande de suivre le compte de Twitter de Julien Annart sur éducation, société et jeux vidéos et de suivre la page facebook de BXLGeek où Sam a écrit un très bon article sur le sujet.

Laissez en commentaire vos avis ou vos listes et plateformes de gaming et de jeux de société OnLine préférés!

P.S. A la fin de ce confinement on pourra crier  : GG ou Good Game, on a réussi !

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY