Les secrets d?une des plus jolies rues de Bruxelles

0
10452

C?est au détour du centre historique d?Anderlecht que se cache ce qui pourrait être l?une des plus jolies ruelles de Bruxelles, la rue Porselein.

Par Allan Neuzy.

Si l?on entend souvent une confusion sur le nom d?une rue pittoresque entre la rue de la porcelaine, ou la rue porcelaine, c?est bien normal. Convenons que ce nom de rue est plus qu?atypique. En fait, il viendrait d?une mauvaise traduction du bruxellois Pozzelaanestroôtsje, puis en néerlandais Posteleinstraat, pour donner enfin rue Porselein. Le nom viendrait alors du pourpier (ou porcelane), plante comestible qui devait prospérer en cet endroit. Néanmoins, cette dénomination daterait de 1850, avant quoi elle se dénommait « petite rue reliant l’église à la rue haute » (straetken gaende van de kercke naar de Hooghstraete). Un peu long, certes.

Mais admirons une première fois cette ruelle :

Rue Porselein

Une perspective intéressante sur la majestueuse Collégiale Saints Pierre et Guidon, et des pavés? ce pourrait suffire pour rendre cette ruelle unique. Mais il y a 40 ans, une asbl de promotion culturelle (Hypothésarts, devenue après l?équivalent du centre culturel) a perçu dans cette ruelle une incroyable occasion de faire la vitrine de ses services : peindre les façades artistiquement ou y apposer des vers de poèmes connus.

Commence alors une belle histoire du centre historique d?Anderlecht. Pas moins de 17 façades -dont 11 situées rue Porselein- sont embellies. Miro, Picasso, Queneau, Prévert, Rimbaud, Kandinski, Rousseau, Monet, Montaigne, Verhaeren. Extraits actuels:
IMG_1962IMG_1965
IMG_9492IMG_9493

IMG_9495IMG_9500

Malheureusement, depuis que cette asbl a déménagé, personne n?a repris le flambeau de l?entretien de ces ?uvres d?art, et les propriétaires furent souvent rebuté par le coût de la rénovation de leur façade.

Prenons comme exemple cet extrait de Prévert, qui n?est plus, anciennement au n°17, demeure dénommée ?Les 4 démons?:

Aujourd?hui, même si on doit admettre un certain charme aux couleurs latentes et au bourgeonnement naissant d?une nature reprenant ses droits, la façade de cette même maison reste muette.
IMG_9499Encore un extrait de façade autrefois mise en valeur par l?art, aujourd?hui oubliées.
IMG_9503Trop d?autres façades ont malheureusement subit un sort comparable. Pire, d?autres ont carrément été détruites, comme là où tout avait commencé, au siège de l?asbl:

Anderlecht / Downtown Bruxelles

Toutefois, tout comme un petit village gaulois près de PETIBONVM, quelques riverains luttent à leur échelle pour conserver ce patrimoine. C?est le cas notamment du ?Petit maître-nageur?, riverain bien connu du 24 rue Porselein :
IMG_9490IMG_9501Pouvons-nous rêver, en tant que citoyen, à ce que d?autres façades soient à nouveau mises en valeur? Pouvons-nous rêver à des couleurs? Pouvons-nous rêver à des évasions littéraires?

Bref, pouvons-nous rêver à de l?art, pour tous?

Albums Flickr :
IMG_9501
https://www.flickr.com/photos/77098753@N08/sets/72157629413248738)

LEAVE A REPLY