4G ou pas à Bruxelles ?

4
2990

Je ne cache pas que, comme

< >

beaucoup d'entre vous, je suis un peu geek sur les bords. Depuis la 3G, nous sommes nombreux à être connectés en permanence avec nos smartphones ou autres gadgets. Ã?a nous permet de tweeter, mettre une photo sur Instagram, checker sur Foursquare voire chatter sur Skypeâ?¦ Mais soyons honnête, quel que soit l'opérateur, la connexion internet mobile à Bruxelles laisse à désirer. Alors quand on parle de 4G à un geek, ses yeux se mettent à briller. Pour ceux qui l'ignorent, la 4G est une connexion mobile à internet beaucoup plus rapide que ce que nous avons aujourd'hui. Pour faire court, la 4G, c'est aussi rapide que l'ADSL mais en mobile.

photo: gsm & umts < > mobile base station, 17 juin 2007 osde8info via Flickr CC License by

Nos chers opérateurs (oui, au niveau pécuniaire aussi) belges ont décidé de lancer la 4G dans notre beau pays. Assez curieusement et de manière non habituelle, le déploiement ne commence pas par Bruxelles. Selon les opérateurs, cela est dû aux normes bruxelloise trop strictes qui empêcheraient le déploiement de la 4G. Notre ministre en charge du dossier, Madame Huytebroeck, conteste cette version.

Qui croire ? Afin de récolter les différents sons de cloche, j'ai pris contact avec toutes les parties. Les opérateurs ne m'ont répondu. J'aurais peut-être du joindre une facture pour leur montrer ce que je dépense chez eux ; ça les aurait peut-être motivéâ?¦ La seule qui m'a répondu rapidement est Madame Huytebroeck
< >

(enfin son cabinet). Sa réponse est ce qui est paru dans la presse : elle est pour la 4G et les opérateurs font les malheureux comme ils l'ont fait pour les normes 2G et 3G (je vous fais une phrase moins langue de bois que le communiqué ;).

Selon ce que j'ai compris, les normes bruxelloise diffèrent donc des normes flamandes, wallonnes et fédérales (oui, je sais, pourquoi des normes fédérales en plus des régionalesâ?¦ mais bon, on est en Belgique, non ?). Ces normes plus contraignantes à Bruxelles imposent aux opérateurs de multiplier les antennes car elles sont moins puissantes. Comme pour chaque antenne, il faut un permis d'urbanisme et que par expérience propre, je sais qu'un permis à Bruxelles est un parcours du combattantâ?¦ Tous les ingrédients sont réunis pour que nous soyons les dindons de la farce. En fait, ça expliquerait même bien partiellement la piètre qualité de la 3G à Bruxellesâ?¦

Je vois déjà les commentaires arriver : ça y est, Francisco se lâche : il ne veut pas de normes du tout, il veut sa petite 4G alors que tout le monde grille autour de lui.

Et bien non !

Mais j'ai du mal à comprendre pourquoi ce qui n'est pas mauvais pour l'ensemble de l'Europe est mauvais pour les bruxellois.

J'ai du mal à comprendre pourquoi il et si long et compliqué pour obtenir un permis d'urbanisme à Bruxelles.

J'ai du mal à comprendre pourquoi le politique limite la concurrence dans les telecoms mobiles pour qu'il n'y ait pas un acteur un peu plus dynamique que les 3 brontosaures qui nous coutent chers pour un service plus que moyen.

J'ai du mal à comprendre le politique qui ne favorise pas l'apparition de nouvelles technologies (pas en les subsidiant, juste en les autorisant).

Par contre, je comprends bien que tous (politiques comme opérateurs) vont encore passer du temps dans leur bac à sable pendant que le reste du monde avance. Et nous pendant ce temps-là ? On râle et on tire notre plan ;)

Francisco en vacances dans un endroit perdu mais pourvu d’une bonne 3G (pas à Bruxelles bien sur).

SHARE
Previous articleGare du Midi – Brussel Zuid
Next articleLe feuilleton de l’été 9
Défenseur des minorités contre la dictature de la majorité. Dans chaque groupe humain, il y a une minorité. Donc, la défense des minorités ne peut porter que sur la plus petite minorité possible : l'individu.

4 COMMENTS

  1. Le problme est lgrement plus complexe que du simple permis d’urbanisme quand mme. Et en plus, la ville de Paris exactement le mme problme. Et cel ne doit pas tre la seule non plus.

  2. Peut ‘tre que la technologie avance plus vite que la rentabilit , que nos politiques et leur amis oprateurs doivent encore remplir leur petit cochon , et quand la tirelire seras juger remplies , on nous offrira comme des moutons un autre pturage euh paysage ;)

    personnellement, je ne suis pas pour ces systmes qui nous condamnes dans un futur trop proches a perdre nos sens , a force de tout faire par cran petit ou grand forma la chaleur humaine disparais……

    internet la plus belle cration anarchique de l’homme …:)

  3. Il est clair que le mot efficacit ne fait plus partie du paysage politique depuis longtemps.

  4. Selon les dernires nouvelles, il faudrait encore attendre 12 mois pour voir arriver la 4G bruxelles…en France, nous avons en effet le mme souci Paris, bien que certains oprateurs promettent une couverture pour la fin de l’anne.

    Par contre, dans le reste du pays, il y a dj une bonne cinquantaine de villes 4G…

LEAVE A REPLY