Entendu à Bruxelles : « je ne paye jamais »

9
1381

Comme chaque jour, lorsque je dois aller chercher mon petit Padawan à l’école, je passe par la station Georges Henri. En passant les portiques où il faut valider son titre de transport, je tombe sur un échange assez cocasse. Voire surréaliste.

Une jeune femme, 24, 25 ans, toute étonnée dit à un steward de la Stib. « Je ne comprends pas, je n’arrive pas à passer. »
Lui, même âge, serein, lui demande : « Avez-vous bien validé votre titre de transport ? »
Elle : « Je ne paye jamais. »
Lui : « Il faut, c’est pour cela qu’on a mis les portiques. »
Elle : « Bon, comme on fait maintenant. Je dois aller travailler. »
Lui : « Il faut acheter un ticket ! »
Elle : « Mais puisque je vous dis que je ne paye jamais. »
Lui : Silence. Ne sais plus quoi lui dire. La mine est mitigée. Entre l’interrogation et l’énervement.

La suite s’est passée sans moi, l’appel du fils ;-)

9 COMMENTS

  1. par contre, que faire contre ces jeunes qui attendent ton passage prs des portiques.
    ils ne valident pas, mais ils profitent du faite que tu viens d’ouvrir les portiques pour 2 secondes, et en se rapprochant juste derriere toi, font le passage ensemble.

    fort perturbant.

  2. Hier soir, station Porte de Namur, une jeune demoiselle charmante et un brin BCBG m’interpelle devant les portes closes du mtro:
    Elle> Qu’est-ce qui se passe, c’est ferm ?
    Moi> Non, mais il faut pointer pour rentrer.
    Elle> Ah, je ne savais pas, c’est nouveau ?
    Moi> …

  3. Tout l’heure, dans le 42, une dame passe sa carte Mobib devant le lecteur adhoc et, comme la lecture ne se fait pas du premier coup, lui rpond, avec un accent bien de chez nous : « Et alors, tu veux pas parler ? »…

  4. Die Mobib-lecteurs zouden ze anders wel eens beter mogen afstellen, soms moet je de kaart er wel drie-vier keer voorhouden alvorens het ding wil valideren en soms herkennen ze helemaal niets – en je zal zien dat het nt dan is als er een metrostel aan komt gereden. Heb zo al een paar keer mijn aansluiting gemist.

LEAVE A REPLY