Il ne restera que 35 bureaux de poste

2
1768

La Poste n'en démord pas : il faut réduire drastiquement le nombre de bureaux de poste. De 70 bureaux en Région bruxelloise en juin 2008, il n'y en aura plus que la moitié au 1er janvier 2010.

En Belgique, la Poste sera passée de 1.300 bureaux en 2007 à 650 en 2009â?¦ Un véritable élagage en règle, net et sans bavures. Comme le souhaiterait la Poste, pour une question de survie, selon elle. Les nombreuses pétitions, les motions communales, n'y font rien. En juin 2008, il y avait 70 bureaux de poste en Région bruxelloise, il n'y en aura plus que la moitié au 1er janvier 2010. Et les syndicats rappellent que l'hémorragie a commencé bien plus tôt. Le plan enclenché par le service public (qui doit arriver à son terme fin 2009) consiste en effet à se préparer au mieux à un marché plus concurrentiel. Sur le terrain, une mutation en profondeur est engagée, se traduisant donc par la fermeture de nombreux bureaux et par une concentration des services postaux.

90 % des services « normaux »

Le citoyen semble être le dindon d'une farce vouée aux gémonies des réductions des coûts. « Pas du tout » < > ,répond la Poste.« La clientèle n'est pas oubliée. Loin de l?. Car durant ce laps de temps, ce ne sont pas moins de 39 points-Poste qui verront le jour à Bruxelles, en plus de la quarantaine existante. S'ajoutant à la bonne trentaine déjà ouverte à ce jour. Maison communale, grandes surfaces et librairies étant le plus souvent mise à contribution.

« Ces points-Poste permettent de réaliser 90 % des services d'un bureau, comme l'envoi et la réception de paquets et de recommandés, le paiement de factures jusqu'à 300 euros, l'affranchissement. Seules quelques opérations financières n'y sont pas possibles » , expliquait, il y a peu, un porte-parole de la Poste.

De nouvelles habitudes

Reste que si la liste des bureaux qui doivent fermer est plus ou moins connue ' il est encore possible aux communes de choisir, selon certaines conditions, quel bureau on ferme sur leur territoire ' on ne sait pas encore selon quel timing. Et ce timing ne sera certainement jamais fixé. Il faut tout d'abord qu'un point-Poste ' au moins un, en fait ' soit sélectionné, qu'on forme le personnel y travaillant, que ce point-Poste ouvre et que les gens s'habituent à prendre de nouvelles habitudes. Pour les aider, des informations se trouvent sur le site Internet de la Poste : il est possible de connaître (ICI) l'avancée des dossiers de tous les points-Poste, de voir où ils se situent en choisissant une localisation par commune. Pareil pour les bureaux de poste, on peut les retrouver via le site.

Mais il ne faut pas se faire trop d'illusions, rares sont les communes à garder plusieurs bureaux. Anderlecht, Bruxelles, Ixelles, Etterbeek, Saint-Gilles, Schaerbeek, Molenbeek et Uccle seront les heureuses élues. Tant pis pour les autres, il faudra se satisfaire des points-Poste…

2 COMMENTS

  1. Il est plus que lamentable d’avoir supprim le bureau de poste de Uccle fort Jaco.
    Ce point est vraiment nvralgique et trs frquent.

    Encore une gaffe de plus de responsables la fois incomptents et pas du tout informs

LEAVE A REPLY