B. Clerfayt, bourgmestre : une signature qui gêne

1
1370

Le chef de file du CDH schaerbeekois Denis Grimberghs regrette que le journal communal continue à mettre le secrétaire d'État en valeur

Si le CDH et le MR se trouvent dans la majorité au Fédéral, cela n'induit pas une paix des braves sur le terrain communal. À Schaerbeek, où le début de législature communale a été le théâtre de séances interminables et de multiples disputes, le CDH est dans l'opposition… et demande que la loi soit appliquée au bourgmestre empêché Bernard Clerfayt (MR-FDF), depuis nommé secrétaire d'État.

863963d59f87e59219b9ded2d8cdc100.jpgLe député bruxellois Denis Grimberghs, chef de file des humanistes tant à la commune – donc dans l'opposition – de Schaerbeek qu'au parlement bruxellois – ici, dans la majorité – entend jouer son rôle à 100 %. Et donc à ne rien laisser passer à son bourgmestre.

L'humaniste a, cette semaine, fait une demande d'inscription à l'ordre du jour du prochain conseil communal du 28 mai. Cette demande a pour objet la signature par le bourgmestre empêché de l'éditorial du journal communal, le Schaerbeek Info n° 70.

"Lors de la dernière séance du conseil communal, je m'étais déjà insurgé sur le fait que, après le n° 68 annonçant le passage de témoin entre M. Clerfayt et Mme Jodogne, le n° 69 nous présentait à nouveau M. Clerfayt comme bourgmestre en édito", explique le député. À présent, le n° 70 remet le couvert et il faut souligner que la nouvelle maquette de la Une met encore davantage en valeur celui qui, aujourd'hui, est empêché d'exercer la fonction de premier magistrat de notre commune." En ces temps de pré-campagne pour les régionales de 2009 (voire les fédérales), le CDH ne peut accepter une telle publicité.

Le CDH schaerbeekois souhaite donc que le conseil communal se prononce en faveur d'une stricte application de la loi qui veut que le bourgmestre empêché ne puisse porter l'écharpe tricolore, présider le conseil communal ou faire des déclarations publiques qui incombent normalement au bourgmestre investi de la plénitude de ses fonctions. Il est aussi considéré que le bourgmestre empêché doit s'abstenir d'écrire des articles à caractère politique dans le bulletin d'information communal.

Voici l'objet du délit qui, selon le CDH, aurait dû être signé par Cécile Jodogne…

clerfayt_schaerinfo

J'ai évidemment tenté de contacter l'attaché de presse de Bernard Clerfayt… qui ne m'a pas répondu. Malheureusement. Néanmoins, un article se justifiait puisque nous sommes en présence d'un acte politique posé par un élu contre un autre. Cela seul suffit pour faire un article. La possibilité de répondre sera, bien entendu, laissée au bourgmestre empêché de Schaerbeek.

Billet crossposté avec le Politique Show.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY