La Léon décolle

4
1615

Au croisement de la rue des Bouchers et de la petite rue des Bouchers à Bruxelles, le restaurant Chez Léon est l’une des adresses les plus illustres du quartier dit de l’Ã?lot Sacré. Réputé pour ses moules ou son stoemp, le restaurant, plus que centenaire, propose aussi sa propre bière, la Léon. Cette bière, uniquement tirée dans l’établissement, va bientôt prendre son envol.

Rudy Vanlancker, président du CA du restaurant, a, il y a peu, signé un accord de distribution de la bière Léon en canette avec Brussels Airlines, annonçait l’hebdomadaire Trends-Tendances .

« Lors de nos divers voyages à l’étranger avec la délégation belge, nous nous sommes rendus compte que les gens appréciaient la belgitude de nos produits , explique le directeur commercial Thierry Scheers. Notre bière est un de ces produits fort appréciés. Nous nous sommes dit que nous pourrions donner une bonne image de la Belgique avec la Léon. La lancer dans une compagnie aérienne est formidable pour une entreprise familiale comme la nôtre. »

Cette blonde au maltage noble, devrait aussi être accessible à monsieur et madame tout le monde. « Nos clients nous demandent souvent où on peut la trouver, nous allons nous arranger pour qu’ils puissent le faire » , nous dit avec un grand sourire gouailleur le directeur commercial.

La commercialisation de la Léon n’est pas prévue avant fin 2007-début 2008.

4 COMMENTS

  1. Pour avoir travaille en tant que belge dans un Lon Paris, pendant 2 mois, je peux vous dire que ce que les clients rafollent c’est la tomate aux crevettes… et l’accent « du nord » de la serveuse..
    Tchou! J’essayais pourtant de le camoufler ! ;-)

  2. Tu peux laisser tomber le SN depuis quelques mois… c’est Brussels Airlines maintenant ;-)
    Esprons que Brussels Airlines ne commence pas servir des moules frites dans l’avion… l’odeur!

  3. Tout cela me fait penser que les restes de la Sabena devenus terme Brussels Airlines, sont un peu l’image de la STIB mais avec une paire d’ailes sur les flancs. Il fut une poque pas si lointaine o on l’on offrait encore des carrs de chocolat dans les Jumbolino en phase d’approche, aujourd’hui, c’est digne des rames De Brouckre…

LEAVE A REPLY