Propos poétiques à emporter

0
1015

Trois filles ont piloté trois roues sur le piétonnier. Lundi  13 et mardi 14 Alice, Katia et Amina du collectif artistique  « A emporter » ont promené un véhicule à trois roues. Distrait, le véhicule, qui sort d’une Zinneke Parade, a oublié de se munir d?un pédalier.

Elles se proposent de jouer les tireuses de pousse-pousse. There’s no such thing as a free ride : en échange, le passager est invité à répondre – en parlant bien fort pour le dictaphone – à un questionnaire pas trop inquisiseur.

Que vont devenir les réponses ? Elles seront distillées, comprimées, vitaminées, transformées en propos poétiques et enrubannées. Ces propos poétiques seront mis en vente dans le cadre plutôt sérieux de la maison Artcurial.

Comment ? Ces propos poétiques sont proposés à la vente sous forme de citations inscrites sur des panneaux blanc et noir à l’esthétique épurée. Le prénom et l?âge de la personne qui l?a proféré est inscrit en petit. (…) Dans le public, tous possèdent une monnaie sous forme de jetons donnée à l?arrivée dans la salle. Cette monnaie d?une valeur hypothétique permet à chacun de se porter actionnaire, de manière égale.

La date de la vente n’est pas fixée.

LEAVE A REPLY