#PakiRevolution : Touche pas à mon Paki

2
4480
 Photos J.Pohl

Il y a eu la révolution des oeillets, celle de juillet, celle des roses, celle de safran ou encore les printemps arabes… la liste des rébellions et des révolutions est longue, beaucoup trop longue. Elle va devoir être élargie par une révolution belge : la #PakiRevolution !

Et oui belge, vous entendez bien. Notre pays si peu prompt à se soulever – hormis pour les scandales liés aux enfants – s’est peut-être trouvé une nouvelle cause noble à défendre : la défense des night-shops – communément appelés les Pakis bien qu’ils soient souvent Afghans ou Indiens – qui ne pourront pas vendre d’alcool entre 22h et 7h du matin pendant la durée de la Coupe du Monde suite à une décision de la Ville de Bruxelles. Une pétition a été lancée pour défendre nos chers Pakis.

© Photos J.Pohl

En fait, cette interdiction sera en vigueur dans le quartier du centre, qui englobe la zone Unesco, le boulevard Anspach, la place Saint-Gery et la place Sainte-Catherine. « On n'interdit absolument pas la vente d'alcool dans les cafés, ni la consommation sur l'espace public, déclare dans La Libre le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur (PS). Ce sont une dizaine de night-shops qui posent problème. De magasins de nuit généralistes, ils en sont venus à vendre presque exclusivement de l'alcool. C'est une concurrence déloyale pour les cafés ».

La pétition TOUCHE PAS A MON PAKI – NON AU PLAN MAYEUR, et ses 238 signataires en moins de 24h, s’insurge et demande le retrait de la mesure : « Disons « NON » à cette décision, certifiée 100% anti-fun. Encore plus que l’interdiction de s’asseoir sur la Grand-Place décidée l’été passé. Cher bourgmestre, chers conseillers communaux, n’ayez pas peur de votre petite population. Elle boit juste ce qu’il faut pour assumer porter un chapeau de bouffon noir-jaune-rouge et pour supporter le dernier Stromae pour la millième fois, juste assez pour parler flamand devant le Beursschouwburg, juste de quoi rendre moins pénible la recherche d’un distributeur de billets en service (et la demi-heure de file qui suit), tout juste trop peu pour patienter jusqu’au premier métro… »

Amis des Pakis, l’heure est venue de vous soulever pour sauver la chope à un euro dans le centre-ville… cri de ralliement : #PakiRevolution.

Crédit Photo : © J.Pohl paru dans Le Vif Week-End.

2 COMMENTS

  1. Mayeur envoie la police aux manifestants qui se mobilisent contre le trait Transatlantique . Mayeur interdit aux Night-Shops de nous vendrent de l’alcool aprs 22h00 .
    Mayeur est un chieur …

LEAVE A REPLY