Je suis Française… Non, ne souriez pas.

7
1669

Je suis Française. Non, ne souriez pas. Puis si, après tout, nous Français méritons bien que vous rigoliez un peu de nous.

Il y a quelques mois, j'ai décidé pour des raisons toutes personnelles de m'expatrier en Belgique. La réaction première de mon entourage fut ' Mais, il n'y a pas de soleil en Belgique'. Mais je n'aime pas le soleil. Répondis-je.
La réaction de ma mère fut quant à elle, un peu différente, 'tu ne vas pas déménager si loin quand  même'. Mais maman, Bruxelles n'est qu'à 1h22 de Paris Charles de Gaulle en TGV, 'Oui, mais c'est à l'étranger'. Mouais… C'est un fait, c'est en dehors des frontières Françaises mais en Europe !

Puis les gens parlent Français ici, enfin certains. Puis pas tout à fait comme Nous, les Français. Ce que nous nommons en France 'un bouchon' est 'une file' ici, ou 'une cartouche' de cigarette devient 'une farde', nos 'soldes' deviennent ici des 'opportunités'. Sans parler des dizaines bien sûr. En plus de mon accent, c'est le détail qui me trahit toujours, mais je ne suis ici que depuis 5 mois, je ne désespère pas d'incorporer les septante et nonante dans mon vocabulaire. Une autre manière de parler donc de penser.

J'ai mis un temps certain à comprendre comment était composée Bruxelles, une partie centrale, le cÅ?ur de la ville en somme, avec sa Grand Place, son Manneken-Pis (si petit), sa gare centrale et ses gaufres (exemples non exhaustifs bien sûr). Et les 19 communes de Bruxelles qui composent Bruxelles Capitale.
Le centre  tient dans un mouchoir de poche, pour les amoureux de photographie comme moi, c'est aussi une source inépuisable de sujets loufoques, artistiques, naturels.
Même si je vis ici, je reste pour le moment une touriste résidente. Tout est découverte, Bruxelles recèle d'une multitude de choses à voir, capitale de l'Europe, riche en monuments divers, musées ou autres, une chose est cependant aussi très intéressante, c'est de simplement se promener, écouter et regarder. S'imprégner de l'ambiance particulière que dégage cette ville ainsi que ses habitants et touristes.
J'ai entendu dire qu'ici il ne vivait pas moins de 149 nationalités différentes.

J'ai donc loué une jolie petite maison dans une commune Néerlandophone limitrophe de Bruxelles Capitale, 20 minutes du centre en voiture, et 5 minutes par train de Bruxelles Midi. Très pratique, tout semble accessible ici, un choix incalculable de moyen de transport, le tram, le train, le bus ou la voiture. Il ne fut pas facile pour moi, au début, de circuler dans ses rues étroites avec les rails des trams, j'avais l'impression d'être guidée.

La Belgique est le pays où il fait bon vivre, je le confirme.

Il me faudra un certain temps pour tout découvrir de Bruxelles, de la Flandre et de la Wallonie , mais je me plais ici et imaginez un instant lorsque je rentre du travail (en France), j'ai l'impression d'être en vacances chaque soir. N'est-il pas pur bonheur que de ressentir cela ?

Envoyé par Sylvie. Vous aussi, proposez un article à bxl.blog.

7 COMMENTS

  1. Attention Sylvie, BXL est sournoise et contagieuse, si vous n’y prenez garde, vous ne pourrez plus dcoller !!
    Ma voisine ( 2 tages plus haut ) originaire de Ste est arrive chez nous il y a plus de 30 ans, elle est toujours l.
    Il n’ y a pas de palmier, pas de fleuve langoureux, mais c’est une ville attachante, mgapole pour certains, village pour d’autres, mais oh combien surraliste, un mot que les belges apprcient comme l’apprciait Magritte, dont la maison se trouve 500 mtres de chez moi.
    Comme les vrais bruxellois, j’adore ma ville, mais je suis aussi trs critique et exigent, et je ne pardonne pas ceux qui l’ont dfigure, comme la maison du peuple de Horta, et de bien d’autres maisons ou quartiers.
    Pour moi quand on dtruit du beau, c’est pour faire du superbe, et il faut bien admettre que cela n’a pas toujours t le cas.
    Mais tant de nature positive, je fait avec ce que j’ai et c’est pas mal quand mme !!
    Alors sortons, le nez en l’air, pour y admirer les faades et sgraffites, cherchons les coins insolites, le meilleur frit-kot, le plus beau parc, allons rencontrer les daims et renards en fort de Soignes, bref prenons le temps de prendre le temps.
    Bienvenue parmi nous, mais attention car………….
    Pol

  2. Bon je vais tenter de rgair pour la second fois..Mon premier message s’tant perdu je ne sais o…
    D’abord merci a tout les ‘J’aime’..
    Ensuite merci a Mateusz pour le welcome..
    Puis, Pol, bien je crains que cela ne soit trop tard, je suis tombe (sans heurt) sous le charme de ce petit village qu’est Bruxelles.. et de sa population… Ce que j’aime ici, c’est la diversit de tout, des gens, de l’architecture, des langues.. Toujours quelque chose voir, que l’on soit le nez en l’air ou regarder au sol.. Puis Oui, prenons le temps de prendre le temps.. Merci pour votre accueil ici aussi…
    Paul, bonjour.. j’ai du rat quelque chose.. un vote ?

    Dans tous les cas, un grand Merci tous !

  3. Mon pre toulousain est arriv Bxl en 1972, il n’est jamais reparti… Mme le soleil de son pays rose ne lui manque pas tant il fait bon vivre chez nous me dit-il toujours.

    Par contre, les opportunits en lieu et place des soldes, je me demande qui t’a dit cela, je n’ai jamais entendu cette expression Bruxelles… P’tet parce que je n’aime pas les soldes ? =)

    Belle vie chez nous, chez toi un peu maintenant…

  4. Bonjour Ingrid,
    Effectivement le climat est bien diffrent entre Toulouse et la Belgique.. Mais le soleil ne fait pas tout :)
    Le mot Opportunit je le vois chez Carrefour, en tte de gondole pour les promotions.

    Et merci pour ta lecture et ton accueil :)

LEAVE A REPLY