La crise du disque… bleu

11
4121

 

Ã? :
Rauwers Gestion du Stationnement
Rue Royale Sainte-Marie, 1
B-1030 Bruxelles

Copie :
Commune d'Evere
Service du Stationnement
Square Hoedemaekers, 10
1140 Evere

Bruxelles, le 31 janvier 2012

A l'attention de Madame N. C.

Madame,

 

Objet : Acquittement du billet de stationnement et transmission d'un billet d'humeur gratuit

 

 

Faisant suite au billet de stationnement reçu à Evere le 20/01/2012 11h42 à rue Jacques Ballings, 48 ; à mon courrier de réclamation du 20 janvier 2012 (zone bleue pas signalisée), et à votre réponse du 24/01/2012 (« c'est un règlement Communale »), je vous informe que je prends acte de l'absurde de la situation : ça m’énerve, mais je n’ai pas que ça à faire,  contester, donc je vais payer.

Avant, juste avant, j'aimerais vous écrire une dernière lettre avant l'oubli, pour garder une petite trace de ce minuscule (quoique rageant) moment de ma vie de citoyenne : la sanction tarifée !

â?¦ Bruxelles, il y aâ?¦ Cinq ans. On peut rêver, à tout ce qu'on a fait ou pas, en cinq ans. Ã? nos folies en voiture, notre relative insouciance, posons-nous, là, ici, quelque part, avant la recrudescence des véhicules automobiles, avant les sociétés de recouvrement de billets de stationnement, avant vous, et un peu avant moi : je ne conduisais pas tellement, en ce temps-làâ?¦

Mais c'était un bon temps, et ce matin, au moment de virer la somme de 22,00 € sur le compte de votre société, j'aurais une pensée émue pour la ville dans laquelle nous habitions, il n'y a pas si longtemps, nous autres, automobilistes inconséquents, pas encore concernés par les disques bleus, et toutes leurs subtilités, les rétributions, et toutes leurs justificationsâ?¦

Comme nous étions peu préparés à ça, à cette légère, ça a commencé par une rue ou deux, une zone ou deux, sous prétexte de réels problèmes de stationnement, dans des quartiers trop fréquentés ; sous prétexte de faire place les uns aux autres, aux voitures des uns ou des autres, deux heures maximum, qu'on ne s'éternise pas, ou qu'on paie, ou qu'on tourne les disques, on saurait bien s'organiser, on a su, fait de notre mieux, et on continuera, toujours un peu largués, pas à l'abri du porte-monnaie sans monnaie, de l'instant d'inattention, ou de la méconnaissance de toute l'attention requise : automobiliste, ouvre l'Å?il et le bon, tu es peut-être déjà dans une zone à risqueâ?¦ euh, à disque.

Et puis, et puis, une fois le processus, enclenché, c'était sans doute impossible de s'en tenir, à quelques rues, quelques communes, parce que tout ça allait finir par déborder, si on laissait une rue de côté, elle risquait l'envahissement de tous les hurluberlus, (non mais les gens ont de ces stratégies de rébellion, parfois !) qui ne veulent ni payer ni tourner, ou qui tout simplement n'ont pas le choix (bon dieu, c'est pas simple de courir à sa voiture toutes les deux heuresâ?¦ quand on travaille). Alors, les communes ont zoné, un peu partout, pas tout à fait, mais presque, on n'avait qu'à se débrouiller, et vivre avec un chronomètre dans le ventre (ou dans la tête), un peu partout, même dans des rues relativement peu encombrées, peu signaliséesâ?¦ avec des équipes de choc pour contrôler tout ça, et des petits papiers, et des dossiers, et des amendes de plus en plus salées (c'était pas 15,00 €, l'année dernière ?) et des horaires de plus en plus décalés (jusqu'à 20h30, dans les quartiers où les gens seraient susceptibles de sortir un peu, donc de mettre la dernière pièce avant de s'amuser.)

Ah oui, on en a eu, du bon temps, et on en aura encore, sans doute, malgré tout. Et puis, si on n'est pas content, on n'a qu'à marcher un peu, ou prendre le tram, le métro, le bus, rouler à bicyclette, faire du co-voiturage, non ? Ou s'amuser à lire ça et ça : A interpréter dans toutes les positions. Ã?a nous tiendra en haleine avant la prochaine infraction, c'est sûr.

J'adresse copie de la présente au service de stationnement de la Commune d'Evere. Je n'ai pas reçu de réponse à ma précédente lettre, et je ne me souviens plus du nom du Monsieur qui m'a gentiment conseillé de payer, et non, on ne peut pas faire de réclamation, c'est bête mais c'est comme ça, que j'ai eu au téléphone ce matin.

Bien à vous.

Aliette Griz

11 COMMENTS

  1. Excellent texte et coup de gueule dans lequel bcp se reconnatront…. (je n’ai pas de voiture, mais je compatis !)

  2. Je te transporte o tu veux, quand tu veux avec mon tank, tu sais bien !

  3. 20% du traffic a Bruxelles ce sont des voitures qui tournent pour trouver une place. C est un chiffre que j’ai entendu. Ca fait rflchir. Devant chez moi y a une voiture ventouse, ca fait 8 mois qu’elle a pas bouge, y a aussi plein de plaques bulgares, polonaises sans carte de riverain et les voitures gares en infraction la nuit, on ne les compte mme plus ( je ferai un petit reportage photo bientot afin de bien montrer aux gens jusqu o ca va, certains ne s imaginent pas ). Le matin a 8h faut vite aller dplacer sa voiture, mme si on s’est couch a 5h et qu’on commence pas sa journe a 8h. Si vous tes gar en double file ( ou un voisin ) a 8h30 y a la police qui arrive et qui sort le haut parleur « Veuillez dplacer l’opel astra » avec un petit coup de sirne. Trs sympa pour celui qui vient de s endormir et qui a consacr 30 minutes a trouver sa place.
    Voil c tait mon coup de gueule a moi. Sinon tout va trs bien madame la marquise.

  4. A Bruxelles, quasi 70% des dplacements se font sans voiture, et prs de la moiti des mnages n’en possdent pas. Et quoi qu’on en pense, les taxes sur les voitures et l’essence sont loin de couvrir tous les frais que le tout--la-voiture impose la socit (macadam, soins de sant, accidents, police…). Est-ce ceux qui n’ont pas de voiture d’assumer ces cots ?

    Il me semble que les automobilistes rlent bien davantage que les pitons ou les cyclistes, c’est vrai qu’il n’est pas facile de se voir ter ses vieux privilges…

    Nous serons peut-tre d’accord sur ceci : il est dommage que les amendes enrichissent Rauwers ou remplissent les trous de caisse des communes et ne soient pas rinvesties dans les transports publics.

  5. Toujours dans le domaine du disque, un ami avait mis son disque WSL dans une zone disque bleu et il a tout de mme reu une amende alors qu’on a juste pris un caf (45min) au cook and book.

    Nous sommes alls directement la commune pour contester et l’amende a t retire mais le problme c’est que a nous a fait perdre un autre 45minutes de notre temps et ce n’tait pas utile (ou comme on dit, le temps c’est de l’argent).

  6. note : je n’ai pas de voitures et je fais la plupart de mes trajets vlo ou en transport en commun

  7. En relisant ce post, et étant devenu piéton je me dis effectivement que tout est très relatif.
    Aliette s’est embourgeoisée et c’est dingue ce que la vie peut devenir désagréable si on se remet pas en question quelques fois.

  8. You really make it seem really easy with your presentation but I in finding this matter to be actually one thing that I feel I’d never understand. It seems too complex and very vast for me. I am looking ahead for your subsequent post, I will try to get the cling of it!
    jc penny http://www.jcdresspenny.com

  9. j’en ai fait les frais ce matin…au milieu de tous les travaux sur la voirie à Evere/scharbeek en ce moment, je n’ai pas vu que j’étais à Evere et qu’il fallait un disque bleu (à Schaerbeek, c’est nettement mieux signalé/visible!)….résultat: 25€ pour m’être parquée 20min! cela fait chère la minute de parking! Merci la commune d’Evere…

LEAVE A REPLY