Votre chalet est bientôt de retour !

4
1920

Au Bois de la Cambre, véritable poumon d »oxygène de la capitale, en 1877 naissait le chalet Robinson au coeur d »une île artificielle.

Malheureusement, il y a presque 20 ans, ce lieu très connu des bruxellois où l »on pouvait passer une après-midi hors du temps, fut ravagé par les flammes. De procédures judiciaires en permis de bâtir, de projets en plans et réalisations, le reconstruction a effectivement repris en Juin 2008.

En Mai 2008, bxl.blog avait déjà constaté de ses propres yeux que le matériel de construction arrivait petit à petit sur l »île grâce à un pont mobile.

Aujourd »hui, les résultats sont concrets : le célèbre « bac » reliant le continent au paradis a disparu pour laisser place à une superbe vue sur la nouvelle construction et certaines sources promettent l »ouverture avec un nouveau nom pour le mois de Juin de cette année et même le retour des fameux pédalos!

1877

1877

2008
< >
< >

img_48752

2009

< >

img_72421

Parlez-nous de vos souvenirs d »enfance sur cette île, de vos jeux ou de vos amours naissants ! C »est le printemps…

Crédit photo: irismonument.be

4 COMMENTS

  1. Gar ma Honda Amigo prs du lac.

    Avec ma copine, on a fait un tour en pdalo, et les clefs de l’antivol qui bloquait le guidon ont gliss hors de ma poche.
    Plouf!

    Emprunt un marteau au Chalet pour dmolir mon antivol, sous les yeux des passants intrigus.

  2. Voisin du Bois de la Cambre depuis presque 10 ans je ne peux que me rjouir de le voir enfin s’panouir et (re)gagner cette dimension d’espace public, de loisirs, de plaisirs et d’escapades au milieu de la ville. Encore quelques efforts pour en faire un vrai espace de circulation pour les pitons et les cyclistes, semaine comprise, et Bruxelles n’aura que renforc l’un de ses prcieux atouts.

  3. Gamin j’adorais faire des « aller-retour » avec le bac (c’tait gratuit)et on pouvait emporter nos vlos sur l’ile.

    J’ai le souvenir que le loueur de pdalos m’avait demand si je voulais faire du pdalo gratuitemment. J’ai dit oui et je me suis retrouv avec un grand-pre qui n’avait plus la force de pdaler mais bien l’envie de naviguer sur le lac, il a sorti ses photos et m’a racont sa vie … je me suis donc fait prendre :-) … mais sans regret

LEAVE A REPLY