58 fois les boules !

6
1821

IMG_3221

Par la pointe de mes moustaches ! On ne parle que du cinquantième anniversaire d'une sculpture géante mais ratée, tonnerre de Dixmude !

J'ai beau regarder sous tous les angles possibles et imaginables, impossible de dire si cet 'Atomiumâ? est un monsieur, une dame ou un cheval… L'art moderne franchement…

Cinquante ans.. cinquante ans… Pourquoi ne pas créer un parc du Cinquantenaire tant qu’on y est…

D'ailleurs si 1958 vous intéresse tant que ça, vous n'avez qu'à aller y vivre : pas de télévision en couleurs, pas autant de salles de bain par maison qu'en 2008, une seule chaîne de télévision, des « événements » en Algérie, des travaux partout dans Bruxelles… (je veux dire : vraiment beaucoup de travaux et vraiment partout dans Bruxelles).

Si les journalistes en manque d'imagination on envie de parler d'anniversaire pourquoi ne pas préparer tout de suite un dossier sur une des plus glorieuses pages de l'histoire belge : la décolonisation ? Hein… Voilà un sujet sur lequel j’aurais des choses à raconter !

En attendant, du fond de mon caveau de bonne famille, je creuse un tunnel vers le Heysel. Si un de ces jours l'Atomium s'enfonce dans le sol façon tour de Pise, vous saurez qu'il s'agit d'une iniative de salubrité publique de votre dévoué

Général Jacques

< >

6 COMMENTS

  1. Assez d’accord d’avoir une attitude critique vis--vis de l’atomium et de la commmoration de l’expo 58.

    Je prfrais l’organisation d’vnements tourns vers l’avenir plutt qu’une nime clbration de la grandeur des temps passs.

  2. @Julius

    L’expo58 avait justement un ct trs futuriste, tourn vers l’avenir. Au sortir de la guerre et l’heure de la reconstruction du monde, l’expo s’interrogeait sur ce que pourrait tre demain et prsentait toute une srie de nouveauts et autres avances dans tous les domaines susceptibles d’amliorer le quotidien du plus grand nombre.
    Qu’en est-il de ces promesses de bonheur? Lesquelles ont t ralises? Pourquoi d’autres sont-eles restes lettre morte? De quel avenir rvons-nous aujourd’hui pour demain? Est-il encore permis de rver de bonheur ou cela relve-t-il dfinitivement de l’utopie? Tels sont les thmes (dj voqus en 58) qui sont l’ordre du jour lors des festivits de 2008.
    Certes, il y a aussi de la nostalgie, surtout dans le chef de ceux et clles qui ont connu 58. Mais c ne sont pas les plus nombreux.
    Alors non, je ne suis pas d’accord. En 2008, plus que jamais, on se tourne vers l’avenir. Et c’est l que je te rejoins car cette interrogation est primordiale.

    http://blog.atomium.be/post/Between-Utopia–Reality.aspx
    http://blog.atomium.be/?tag=/futurisme

LEAVE A REPLY