Mobib

39
28281

Carte MobibEn aout dernier, on m’a proposé de devenir une des testeurs de la carte Mobib. La carte Mobib sera le nouveau moyen de paiement de la STIB. La proposition était allèchante: pour participation à cette phase de test, que je trouvais déjà intéressant en soi, je pouvais utiliser gratuitement les transports en commun pendant la période de test.

Le principe est le suivant: la carte Mobib est une carte à puce. On la charge avec son ticket de transport, que ce soit un abonnement ou un nombre déterminé de voyages. Au lieu d’estampiller le ticket, on passe sa carte devant le lecteur, et – bip – on est décompté du voyage. Ceci permettrait un passage plus rapide aux heures de pointe, et un titre de transport plus compact pour le voyageur.

Pour voir les fonctionalités diverses, la stib propose cette petite animation explicative.

Comme pour d’autres initiatives de la STIB, mon impression a été la suivante: beaucoup de bonnes idées, mais quelques couacs dans l’exécution.

Tout d’abord, la période de test devait démarrer en octobre. Octobre est passé, puis novembre – et enfin, mi-décembre, la carte arrive. Sans plus de communication, comme si ça avait toujours été prévu comme cela.

Les 20 premiers jours, les lecteurs ne fonctionnaient tout simplement pas. Puis, petit à petit, les fonctionnalités sont venues s’ajouter, pour en venir à la panoplie plus ou moins complête.

Pour ce qui est de la sensibilité des lecteurs/émetteurs, je crois que c’est un choix difficile: si le lecteur est trop sensible, simplement passer à deux mètres suffirait à décompter un voyage, ce qui ne plairait pas du tout au consommateur.

Si le lecteur n’est pas assez sensible, par contre, il faut coller sa carte explicitement au compteur à l’endroit requis – et alors l’avantage d’un paiement rapide est partiellement annulé.

Dans le doute, les ingénieurs de la STIB semblent avoir préféré faire dans la précaution, et il faut donc sonder l’appareil fastidieusement avec sa carte pour obtenir – enfin – le bip du paiement. Ceci changera peut-être lors du déploiement final.

Bref, attendez-vous à voir apparaître dans ces prochains mois les cartes Mobib. Ce système est déjà en utilisation dans d’autre pays, dont le Japon et le Royaume Uni (Londres).< >

39 COMMENTS

  1. Tiens pas un seul mot sur les dsavantages majeurs du systeme Mobib. Juste comme ca un risque trs important pour la vie prive, de la traabilit, de la possibilit de copier facilement une carte mobib avec trs peu de matriel et a distance,…

  2. Risque pour la vie prive: il est vrai que les employs de la STIB pourraient, en thorie, suivre nos dplacement travers Bruxelles (si nous payons).

    Copier une carte mobib distance: je ne crois pas. Je pense qu’il s’agit d’un RFID passif – et la rponse est probablement signe avec une cl prive qui n’est pas exportable de la carte (PKCS#11 & co.). Par contre, si on obtient la carte, alors il est peut-tre possible de la hacker.

    Les tats du compte transport (abonnements …) seraient probablement centraliss chez la STIB. L’accs se fait via les rseaux de lecteurs: on s’identifie (RFID) – le systme va rechercher la position du compteur sur le serveur, et fait l’action ncessaire.
    Du coup, pour changer l’tat de l’abonnement, il faudrait hacker ce rseau de la STIB, et non copier la carte. Enfin, c’est ma thorie.

    Enfin, si tu as de rels fondements (techniques) pour ce que tu avances (anonymement), n’hsite pas: le public mrite de savoir si il y a, en effet, des risques rels ct vie prive.

  3. Toujours les mmes craintes … les risques pour la vie prive.

    Comme Elise le dit, c’est un systme qui existe dj dans d’autres pays. Comme HongKong par exemple, avec la carte Octopus.

    Mais il est vrai que dans la version MOBIB, c’est une carte nominative, ce qui n’est pas le cas pour la carte Octopus de HK.

    A mon avis, si nous avons utilis un systme nominatif, c’est li au fait que la stib a des formules tarifaires diffrentes. Abonnements annuels, mensuels, dix trajets, 5 trajets, une journe, etc…

    Mme si les employs de la Stib peuvent connaitre nos dplacement, moi cela ne me gne pas. Si par ce moyen il peut voir les dplacements de chacun peut-tre que cela peut les aider amliorer les correspondances et certaines lignes.

    Si quelqu’un a peur pour sa vie prive, alors il ne doit pas utiliser internet, ne pas avoir d’abonnement gsm, ne pas prendre les transports en commun, viter les camras de surveillance, utiliser une dchiqueteuse pour papier, ne pas tre abonn quelques produit que ce soit, ne pas avoir de carte de fidlit ( Cora, Colruyt, HappyDays ) ni de carte carburant ( Shell, Total ) etc…

    J’avoue avoir un peu marre de tout les personnes qui crient « au loup » chaque fois qu’il y a un infime danger pour leur vie prive. Ces personnes sont un frein toutes nouvelles technologies destins facilit la vie de tout les jours. Il y a dans le monde des pays qui ne respectent pas totalement la vie prive des gens et pourtant la plupart n’ont pas s’en plaindre. Je ne dis pas que c’est bien, mais nous sommes dans un des pays qui respecte le plus la vie prive et je pense que l’on ne doit pas s’inquieter outre mesure. Nous serions dans une dictature, un pays corrompu ou un pays ne respectant pas les droits de l’homme que je comprendrais que l’on ait peur de ce genre de systme. Mais ce n’est pas le cas.

  4. Personnellement, je partage les craintes du premier commentateur.

    Quelles seront les informations stockees sur cette carte? Qui pourra acceder a ces informations? Qui pourra les modifier?

    De plus, le tracage que permet cette carte est particulierement desagreable s’il peut etre combine avec des informations personnelles (sans, c’est juste desagreable; mais pas particulierement neuf ;).

    Et surtout pour quels avantages?

    Une utilisation plus facile?
    Le systeme actuel est-il donc si complexe?

    Sera-t-il plus efficace?
    J’ai des doutes: en effet, je ne suis pas certain que le nombre de bornes Mobib sera plus grand que le nombre de pointeuses actuelles (vu leur cout probablement plus eleve). Or plus de monde devra pointer et ce dans un rayon assez limite. Donc, je vois une forte possibilite d’engorgement…

    Pour ce qui est du commentaire de Darkurion, je le trouve assez amusant en ce qu’il nous dit clairement que pour eviter une intrusion de sa vie privee on ne peut quasi-plus sortir de chez soi et d’un autre cote, considere que l’on vit dans un pays qui respecte le plus la vie privee…
    N’est-ce pas un peu contradictoire? ;)

    Bref, je ne suis pas particulierement convaincu par les avantages de cette nouvelle carte qui pose, me semble-t-il, beaucoup de questions en matiere de respect de la vie privee.

  5. Notez que Darkurion a raison, ds qu’on sort avec son GSM on est traceable merci.
    Ce qui ne veut pas dire qu’on est trac – l est la distinction.

    Mais il est lgitime de se faire du souci – il faut toujours rester sur ses gardes, et si possible lire les petites lettres de tout ce qu’on signe.

  6. Ce n’est pas contradictoire.
    Si Cora collecte des informations sur mes achats via sa carte de fidlit, elle peut trs bien en croisant ses informations avec celles des autres et dfinir un profil de consomateur de ma personne et m’adresser des publicits personnaliss. Elle peut galement vendre ses informations etc…
    Jusqu’ preuve du contraire, ce n’est pas fait ou trs trs peu. C’est en ce sens que je dis que notre pays respecte la vie prive.
    Rien n’empche une socit de collecter des informations sur ses clients, ses utilisateurs, etc… Mais il est interdit de les utiliser dans un but qui violerai la vie prive.

    Ce qui me pousse croire qu’installer un systme mobib qui potentiellement permet de collecter les informations sur nos dplacements ne veut pas dire un non respect de la vie prive.

    Si plus tard, il est remarqu qu’effectivement la stib viole la vie prive par ce moyen, alors on avisera au moment voulu.

    Evidement, dans un pays corrompu, ne respectant pas la vie prive, l’instauration d’un systme pareil est vou tre utiliser pour violer la vie prive. Mais ce n’est mon sens pas le cas de la belgique.

    Et je repete, pour ceux qui considre que tous les moyens potentiellement dangereux pour leur vie prive sont effectivement dangereux, alors qu’il ne sort plus de chez eux ;-)

  7. Pendant des milliers (et des milliers) d’annes, au sein des socits patriarcales, le savoir, les informations essentielles la vie de tous et de chacun taient jalousement dtenues par une caste de personnages qui justifiaient leur privilge sur base du caractre sacr, divin, dangereux et trop complexe de ces donnes pour le commun des mortels (les profanes) afin d’interdire l’accs au calendrier, aux livres, aux dits des dieux, aux oracles et autres calembredaines…

    a a fonctionn jusqu’ ce que les scientifiques se mettent mettre leurs nez un peu trop partout et contredire des trucs essentiels pour la dernire et la plus efficace des ceintures (de chastet) patriarcales: le monothisme.

    Avec les scientifiques se sont dvelopps (au sein mme de la socit patriarcale qui ne parvenait donc pas vacuer le ver dans le fruit, et ce malgr une rpression impressionnante) des universits, des coles, des bibliothques laques, des Montaigne et La Botie, des Galile et Giordano Bruno, des Lumires et autres empcheurs de monarchidiviniser en paix.

    Aujourd’hui, la thologie a t remplace par la technologie.

    (Malheureusement, beaucoup de mecs en blouses blanches se sont rallis aux thologiens du pass. Mais je n’ai pas envie de les appeler scientifiques. Allez savoir pourquoi.)

    Pour voter, pour vous dplacer, pour payer vos courses ou pour vous faire contrler par les flics, vous n’avez plus la moindre matrise sur ce que l’on sait de vous…

    Maintenant, si vous trouvez a pratique, rassurant, confortable, c’est que vous tes de ceux qui on a suffisamment rpt: « la libert, c’est l’esclavage. L’esclavage, c’est la libert. »

    « oui-mais-eh-c’est-la-dmocratie-ici! »

    Me direz-vous.

    En Floride, en 2000, c’tait la dmocratie aussi.

    Au Chili, en 1973, aussi…

    La mme dmocratie qui est alle s’installer en Afghanistan et en Irak.

    La dmocratie qui pactise avec des rgimes douteux sous prtexte que (suite au prochain numro, c’est trop long).

    Oui, oui, c’est la dmocratie… Creusez un peu, soulevez votre casquette Niqu de vos fronts satisfaits et demandez-vous quel prix vos dmocraties sont restes en paix pendant soixante ans…

    Et quel prix tes-vous prts payer, comme on dit, pour la libert?

  8. Darkurion: Comment peux-tu savoir que des socits ne vendent pas des informations te concernant? Qui va te le dire? Bref, comment *sais*-tu que l’on respecte la vie prive?
    Par exemple, c’est un fait avr que Proximus vend les donnes de localisation de ses abonns d’autres socits. Quelles informations sont transmises exactement? Difficile de le savoir tant donn qu’il n’y a aucune communication sur le sujet.

    Pour revenir la carte Mobib, on peut trs bien imaginer que les futures oprations FIPA visant (entre autres) reprer des lves en dcrochage scolaire fasse un usage vident du traage permis par Mobib: en un clic, on peut connatre la position de tous les dtenteurs d’un abonnement scolaire sur le rseau stib. Plus facile de rationnaliser les quipes pour effectuer les contrles de police.

    Bref, si je suis bien d’accord que nous ne vivons pas (encore?) sous un rgime totalitaire, il faut bien avouer qu’avec l’instauration de techniques de contrle de plus en plus volues, la frontire devient de plus en plus fine…

  9. Oui, le risque n’est pas forcment ce qu’il est prvu de faire de toutes ces donnes mais ce qu’on pourrait en faire. Peut-tre que tout va bien aujourd’hui mais qu’en sera-t-il demain ?

    Et ce qui me choque dans l’immdiat, c’est que la STIB pourrait, par exemple, ne pas constamment augmenter le prix des tansports, voire le diminuer (soyons fous), plutt que de faire payer l’usager des technologies apparemment quasi inutiles.

  10. Vie prive? Vie prive, vie publique ? Comme si la STIB allait nous espionner pour savoir nos trajets et nos horaires de dplacement exacts pour avertir des gangs organiss ! Ne soyons pas paranoxs. Je suppose tout de mme que certaines indications seront cryptes et que seules les informations concernant le paiement et les statistiques d’utilisdation des vhicules seront lues : bien pratique pour viter qu’un vhicule ne soit pas supprim parce que les titres de transports non enregistrables ne seraient pas prius en compte dans ces vhicules plus rentables qu’on pourrait le croire. Imaginons en effet que, pour tre rentable, un vhicules doit transporter une moyenne d’une vingtaine une trentaine de personnes. Que se passerait-il si les voyageurs qui pointent ne sont qu’une dizaine alors qu’il y a 20 30 voyageurs avec un abonnement ? Voil donc 30 40 personnes prives d’un vhicule utile ce moment-l, donc diminution de la qualit duy service, donc une raison de plus de rler contre la STIB parce que, une fois de plus, il n’y a pas de tram quand on en a besoin.

  11. Je figure parmi les testeurs du futur moyen de paiement. Exprience plutt dcevante : quadiment pas d’appareils : peine 2 la Gare du Midi, pourtant fort frquente, l’un qui ne fonctionne qu’ peine, l’autre plus ou moins bien. Rien la Gare du Nord (pourtant ort frquente). A Rogier ? J’en ai vu une fois un, mais il ne fonctionnait pas. Rien dans le bus ni les trams, donc pas moyen de vrifier la situation de stress que cela risque de crer (surtout si l’on veut consulter son solde!) Pas moye »n detester plusieurs contrats la fois. Si vous voulez pointer pour un accompagnant, le valideur vous envoie un symbole de sens interdit ou un triangle de danger avec la lgende « carte dj valide » ou « Impossible. » Le pointage sans sortir la carte de sa poche ? Ca me fait plutt penser Mr Bean dans les toielttes d’un aroport da,sdans le film o il s’envole New York : une personne de petite taille ferait bien de se munir d’un escabeau et une personne de grande taille devrait se dplacer comme Yves Montant dans La Folie des Grandeurs quand Louis de Funs ne supporte pas qu’il soit plus grand que lui. Ca me laisse assez sceptique.

  12. J’ai pos la question du traitement de l’information la STIB et voici leur rponse, lisse et standard, je n’en attendais pas moins:

    « Nous vous remercions de nous avoir fait parvenir votre message et tenons immdiatement calmer vos apprhensions.
    Grce aux cartes puce intgre, l’exploitant pourra – enfin ! – connatre avec prcision l’importance des flux de dplacements, avec bien plus de fiabilit que ne le permettaient les cartes magntiques actuelles (les abonns ne pointaient pas!) compltes par les observations sur le terrain de nos statisticiens.
    Les donnes nouvelles que nous rcolteront nous permettront, en temps rel, d’identifier rellement les besoins et d’y rpondre, en termes de frquences et de capacits.
    Dans les centaines de milliers de dplacements quotidiens effectus sur notre rseau (plus de 600 000 en fait), il n’y a vraiment de notre part aucun intrt suivre les dplacements de nos fidles clients, sauf exigence particulire des Parquets pour des cas, vous l’imaginez, gravissimes. »

    La STIB reconnat donc implicitement qu’elle disposera ainsi d’informations individuelles trs prcises utilisables si ncessaire.
    Il est clair que la question du contrle se pose dj avec d’autres technologies d’usage courant (GSM, cartes de paiements et de fidlit, Internet, etc.) et qu’une carte de plus ne changera pas grand chose. Il faudrait toutefois tre bien naf pour ne pas voir que toutes ces donnes sont dj traites afin d’en extraire ce qui peut tre conomiquement utile. Et cela ne concerne pas que les entreprises prives. A priori, a ne nuit pas directement aux consommateurs – si on fait abstraction de l’abus de sollicitations qui en rsulte, et les choses sont toujours prsentes pour au contraire souligner l’aspect mlioratif du traitement de l’information, mais le risque de les voir exploites dans des buts moins avouables augmente en proportion du dveloppement et du croisement de ces bases de donnes. Des mesures pour limiter ces abus sont censes exister pour les donnes relatives l’identit stockes par les administrations, en particulier pour ce qui concerne les croisements de fichiers. Mais cela n’empche pas qu’il est aujourd’hui trs facile et courant pour un niveau administratif de contourner les prtendus verrous et de se rfrer aux fichiers d’une autre administration. Par exemple, pour les communes de reprer dans le fichier de la Banque Carrefour des Entreprises les indpendants qui utilisent leur logement comme sige social afin de les taxer. Et ceci est encore trs anodin. Bien pire se prpare. C’est la possibilit mme d’une vie en dehors des structures consacres (entreprise, mdias, banques, assurances, supermarch, auto, etc.) que ces techniques s’emploient aliner, et ceci sans la moindre contrainte directe, par le simple jeu du contrle et de la logique conomique. Ainsi se dessinent graduellement les contours d’une socit de contrle dont le totalitarisme orwellien est l’illustration prmonitoire.
    Ce thme a aussi t abord par des penseurs en sciences sociales et en philosophie comme Foucault, Deleuze et Negri. Lire ce sujet l’article de Wikipdia et les articles figurant en lien.
    Bonjour chez vous !

  13. C’est fou la faon dforme dont on prsente ce projet infect !

    La carte MOBIB n’est que le sommet de l’iceberg. UN TITRE DE TRANSPORT EN COMMUN UNIQUE pour TOUS les trasnports en commun belges est prvu !

    La carte puce de ce « titre de transport unique » intgrera une puce « sans contact ». C’est la technologie dite « RFID » (radio frequency indentification ou identification par radiofrquence), qui permet de PISTER, SURVEILLER et donc aussi REPRIMER les individus en permanence, et qui est fort utile tout gouvernement pour renforcer son emprise sur les individus et pour augmenter le contrle (et donc la REPRESSION) des populations ! Via la puce RFID contenue dans la carte MOBIB et la base de donnes centralise qui y est lie, les autorits pourront ainsi savoir tout moment quel train, bus, mtro ou tram vous avez pris, quelle heure, votre nom, le numro de votre abonnement etc. ! Et ce, dans TOUT transport en commun et dans tout le pays !

    La carte MOBIB de la STIB (qui contient elle aussi une puce RFID) est le prcurseur de ce titre de transport unique et LIBERTICIDE (= tueur de libert).

    Alors que la presse de propagande prsente ceci de faon rsolument « positive », un reprsentant de la STIB a d’ores et dj signal, lors de l’mission « Questions la Une », que les donnes contenues dans la puce RFID de la carte MOBIB et dans la base de donnes qui centralise les trajets des voyageurs pourraient tre communiques… la POLICE !!!

    Bien entendu, les nafs et autres nigauds penseront que, « s’ils n’ont rien se reprocher, ils n’ont rien craindre de ce genre de systme ». C’est oublier un peu vite que les Juifs, en 1940-1945, n’avaient EUX NON PLUS « rien se reprocher »… ce qui ne les a pas empchs de finir dans les chambres gaz !

    Pour ceux qui croient encore ma mystification selon laquelle nous vivons toujours en « dmocratie », qu’il lisent donc l’article suivant : http://www.onnouscachetout.com/vers-la-societe-du-controle-total-et-la-surveillance-permanente

    Certes, Londres (Oyster card),Paris (Pass Navigo) et Tokyo (Octopus) possdent dj un tel syste liberticide. Est-ce parce que d’autres pays se sont tromps que nous devons suivre, nous aussi ?

    La RFID, encore peu connue dans nos pays, est extrmement nocive pour les liberts et la vie prive. Le « hic », c’est que des projets mondiaux veulent en mettre partout (et c’est pourquoi on retrouve le contrle des navetteurs par carte RFID dans diffrents pays, dont notre pauvre Belgique, si nous ne ragissons pas) : sur les palettes, sur les emballages, DANS les produits eux-mmes, dans les cartes de banque, dans les animaux (puces sous-cutanes) et mme… dans les tres humains (puces implantables sous-cutanes, neurales et crbrales)!!! La RFID est gnotoxique, c’est--dire que les ondes qu’elle gnre cassent les hlices d’ADN, et provoquent des tumeurs (voir ! Ceci a t prouv par des tudes menes sur des animaux de laboratoire (cf. http://www.antichips.com/cancer/albrecht-microchip-cancer-full-paper.pdf ) !

    La RFID est absolument piratable et a dj caus de nombreux problmes de scurit ( voir les nombreus articles ce sujet sur http://marialerouxi.aceboard.fr/270040-1301-905-0-TECHNOLOGIE-FIABLE.htm )et de multiples bafouements de la vie prive.

    Et il y a pire encore… Mais afin que vous puisseiz juger des dangers de la RFID, je vous propose de visiter les sites suivants (en anglais) : http://www.antichips.com/
    http://www.spychips.com/
    http://www.nocards.org/

    Le travail criminel effectu afin de pouvoir dvelopper ce march juteux aux dtriments des citoyens est absolument rpugnant. Tout comme le sont les articles rassurants et de propagande prsentant cette technologie sous un jour « pratique », « utile », « positif », « sr » et « merveilleux ».

    La RFID n’a fait l’objet d’AUCUN DEBAT PUBLIC en Belgique. La presse et la pub continuent la propagande afin de tromper les citoyens et de les garder dans l’ignorance ou dans le mensonge de la soi-disant « inocuit » de cette technologie d’esclavage.

    Citoyens belges, unissez-vous, exigez que cette technologie devienne tout fait ILLEGALE et totalement INTERDITE, et REFUSEZ le titre de tranport unique d’espionnage, de rpression et d’esclavage !!! Sans quoi, le pays va tomber sous le joug d’une dictature technologique et scuritaire, comme c’est dj le cas au Royaume-Uni (oui, oui, renseignez-vous sur ce pays .

  14. Oups ! J’ai oubli d’indiquer un lien important, semble-t-il. Pour ceux qui souhaitent vrifier l’aspect gnotoxique de la RFID sur l’organisme, voici un petit article lire urgemment : http://www.next-up.org/pdf/ReuterEnergieDesRadioFrEquencesEndommageADN20122004DocAssociesInterviewVideoPrAdlkofer.pdf

    Je recommande aussi la page suivante, tire du mme site, avec plein d’infos accablantes en ce qui concerne cette technologie putride : http://www.next-up.org/Newsoftheworld/RFID.php

  15. Pour ceux et celles qui sont intresss par l’immonde titre de transport unique pour tous les transports en commun belges, je signale qu’une socit nomme « Ubi Go » ( http://www.syntigo.com/portal/page/portal/pgr_synt_e_internet/news ) a t cre, et que la compagnie « Syntigo » ( http://www.syntigo.com/portal/page/portal/pgr_synt_e_internet ) est galement lie au dveloppement de ce systme liberticide. Ce projet liberticide de titre unique de transport belge, si aucune opposition farouche et dtermine n’est mise en place, sera d’application ds 2010.

    Oh ! Et j’oubliais : que les automobilistes ne se rassurent surtout pas trop vite : de nouvelles camras plus performantes apparaissent un peu partout sur les autoroutes afin de rendre le « flashage » plus efficace et de rapporter davantage d’argent l’Etat et aux gens qui le dirigent. D’autres projets sont l’tude pour SUIVRE A LA TRACE les automobilistes tout moment : ainsi, citons la bote noire pistable par GPS et diffusant toute une srie d’informations et de donnes qu’une vile compagnie d’assurance nomme Corona Direct (une filiale de Dexia) souhaite placer dans les voitures de ses clients.

    Le Royaume-Uni (champion, avec les USA, au niveau de l’espionnage de ses citoyens) a dj test galement des plaques d’immatriculation puce RFID. Cela permet de suivre la voiture partout o se toruvent des lecteurs/scanners RFID, notamment au niveau des postes de page.

    Nous nous trouvons devant une question capitale : allons-nous, sous de pitoyables excuses de scurit intgrale (cette scurit intgrale qui est un mythe et une mystification), de « lutte contre le terrorisme » ou encore de facilit, de modernit et d’arguments pseudo-mdicaux, allons-nous donc accepter de renoncer toute libert individuelle ?

    La libert de mouvement est en train de disparatre, en Belgique. Certes, vous pourrez encore vous dplacer, mais en tant suivi en permanence par l’oeil vigilant de Big Brother.

    Si nous ne ragissons pas fortement et immdiatement, il ne faudra pas se plaindre lorsqu’un systme de type Gestapo se mettra en place. A ce sujet, je tiens signaler qu’il ne s’agit nullement de « paranoa » : historiquement, en effet, plus un gouvernement a pu centraliser les donnes sur les citoyens, plus le risque de dictature, de despotisme, bref, de tyrannie, a t lev.

    Il y a eu des tyrans et de projets tyranniques de tout temps. Lorsque le PEUPLE s’oppose ces tyrans et leurs projets, aucun de ceux-ci (projets ou tyrans) ne durent bien longtemps. Le gros problme, de nos jours, c’est que les gens du peuple ne ragissent plus. Et cela mne ce que nous avons connu, par exemple, en Allemagne hitlrienne il y a seulement 68 ans.

    A bon entendeur…

  16. Cher pagaille,

    Si tu n’es pas capable de voir l’tau qui se resserre chaque jour et de lire les infos documentes et justifies (avec liens)que je vous ai fournis, je n’en peux rien. Si tu n’es plus capable de distinguer risque rel et « paranoa », j’en suis dsol. On est trs fort pour dnoncer sous le vocable de « parano » les gens qui vous alertent des risques dont la socit de la pense unique ne vous parle surtout pas, mais lorsqu’il s’agit de dnoncer la NEVROSE scuritaire et la fivre policire qui se sont empares de nos pays dmocratiques, l, il n’y a plus personne.

    Premirement, je ne fume pas. Secondo, ce n’est pas du tout de la paranoa, puisque les camras apparaissent un peu partout, que les bases de donnes informatises et autres systmes nuisibles pour vos liberts surgissent en masse.

    Apprenez vous renseigner et penser par vous-mmes, bon sang !

    Il y a les vierges sages et les vierges folles. Les vierges sages restent vigilantes, voient le danger et regardent plus loin que ce que la propagande publicitaire peRFIDe leur glisse sournoisement sous le nez.

    Les vierges folles croient btement ce que la presse, l’industrie ou le gouvernement (ce gouvernement paternaliste qui ne souhaite soi-disant « que votre bien », tels les DESPOTES clairs du XVIIIe sicle) leur prsentent.

    J’espre que les systmes RFID seront combattus. Dans le cas contraire, j’espre que vous vous souviendrez de mon avertissement d’ici quelques annes, lorsque vous souffrirez des consquences de la disparition des liberts et de la vie prive.

  17. Cher Laura Alvaro Lopez,

    Je vais certainement te faire peur mais moi je m’en fout d’tre fich. De toute faon il ne faut pas se leurrer, ton nom et info personnelles sont dans des milliers de bases de donnes travers le monde (CB, carte HappyDays, Internet, …).

    Je ne crois plus la vie prive. Notre civilisation voluer un tel point que l’on ne pourra faire marche arrire. Et je ne vois pas le problme… Les idologies de « proprit » et de « priv » sont dans la nature de l’homme prhistorique, mais ne peut-on pas voluer ?

    Google sais tout de moi (j’utilise tout ses services) et je m’en porte bien. Bien sure il y a des risques de drapage, mais franchement les Nazi n’ont justement (comme tu le souligne) pas eu besoin de a pour s’en prendre d’honntes gens.
    Les avantages ? Ils sont nombreux :
    – Je communique plus facilement avec les gens
    – Accs a mes informations de partout
    – Bien plus de services gratuit financer par la pub (sans devoir subir la pub pour Tampax alors que je suis un homme)
    – Payement instantan partout
    – (j’en passe tellement les avantages me sembles nombreux)
    – … Tout est bien plus facile en fait.
    Est ce que perdre la proprit de ses informations en vaut la chandelle: Selon moi OUI ! D’ailleurs n’a t’ont pas perdu notre vie prive depuis que le 1er tat a fait son 1er recensement … il y a bien longtemps dj. Alors les RFID en plus ou en moins, franchement !

  18. Je suis aussi pessimiste que Laura…

    Plus nous avons dvelopp certaines technologies nouvelles lies l’lectronique, avec tous ses possibles dfauts et piratages, plus nous sommes aussi rpertoris dans nos actes et dans nos mouvements. Nos cartes d’identit puce et nos cartes SIS sont devenus plus importantes que nos personnes physiques. Au Portugal, pour s’identifier, la carte de contribuable est souvent plus importante que la carte d’identit!

    Pourquoi ne pas imaginer de supprimer les plaques d’immatriculation des vhicules et quiper ceux-ci d’une puce semblable la MoBIB; des bornes disposes partout pourraient ainsi suivre les dplacements, les bons et mauvais stationnements, les facilits d’accs certaines zones (parkings privs ou publics); les cartes puce d’immatriculation contiendraient l’historique de la voiture, de ses assurances, de ses contraventions, jusque dans tout l’espace Schengen si l’UE s’organise pour cela…

    Imaginez encore: collez une RFID sur votre dossier pour pouvoir suivre sur votre ordinateur le trajet qu’il suivra dans l’administration o vous avez fait une demande…

    On peut aller loin. Et si certains petits malins au pouvoir concentrent ces informations, malgr la prsence de la Commission de protection de la vie prive (il suffit de la museler d’une manire ou d’une autre)?

    La vie prive n’existe plus. Bientt me mot « s’vader » ne pourra plus tre utilis, ni mentionn au dictionnaire sauf comme « mot gure usit aujourd’hui »…

  19. Pour ceux et celles qui souhaitent savoir jusqu’o mne la RFID ( des puces et nanopuces implantables sous-cutanes, neurales et crbrales capables de supprimer mme le libre-arbitre), je conseille le dernier livre fort bien document du collectif « Pices et main-d’oeuvre » (PMO) :

    Les rfrences de ce livre : « Terreur et possession, Enqute sur la police des populations l’re technologique », Pices et main d’?uvre, ditions L?Echappe, 280 pages, 12 x 18,5 cm, ISBN 978-2915830-16-3. Prix : aux alentours de 14 euros.

    Pour ceux qui prfrent ce que l’on peut trouver gratuitement, je conseille l’article suivant (toujours du mme collectif, et sur leur site web) : « Le Pancraticon ou l’invention de la socit de contrainte » : http://www.piecesetmaindoeuvre.com/IMG/pdf/Contrainte.pdf

    Enfin, pour ceux et celles qui souhaitent lire toutes les dernires avances de ces puces odieuses (implantables ou non), je recommande chaudement le lien du forum suivant (nombreuses informations) : http://marialerouxi.aceboard.fr/270040-1301-0-MARQUE-BETE-MARK-BEAST.htm

    Amicalement, Laura.

  20. Trouv ceci… cela pourrait vous intresser.

    LES AUTORITES ONT INTERDIT A DES ETUDIANTS DU MASSACHUSETTS INSTITUTE OF TECHNOLOGY (MIT) DE DIVULGUER LE RESULTAT DE LEURS TRAVAUX SUR LE PIRATAGE DES CARTES RFID DANS LE METRO DE BOSTON !!!

    Ceci nous prouve de faon dfinitive que malgr les failles et les dangers gigantesques de cette technologie RFID putride et liberticide, on souhaite l?IMPOSER tout prix aux populations, et ce au niveau mondial !

    Et puis, il ne faudrait surtout pas priver le gouvernement d?un moyen de pistage, de contrle, d?espionnage et de suppression de libert et de la vie prive des citoyens, n?est-ce pas ? Pas plus qu?il ne faudrait que l?industrie perde les millions et des milliards de bnfices que cette technologie est suppose amener?

    Toujours aux USA, on connat la mme chose concernant les cartes de banque RFID, qui ont dj caus des vols et des vols d’identit, et dont l’association CASPIAN a demand (en vain, jusqu’ prsent) qu’on les retire du march…

    Esprons que dans nos pays, les hackers seront plus intelligents, et diffuseront de faon anonyme et grande chelle la faon dont on peut pirater ces systmes liberticides.

    Soulignons encore que ces failles devraient tout simplement provoquer l’ABANDON TOTAL et l’INTERDICTION ABSOLUE de la technologie RFID, qui est non seulemnt pitatable, mais nuisible pour les liberts et la vie prive des citoyens !

    Source : http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/materiel-informatique/200808/11/01-19629-des-etudiants-reduits-au-silence-a-la-suite-de-leur-decouverte.php?utm_source=Fils&utm_medium=RSS&utm_campaign=TCN_MANCHETTES_:_ACCUEIL

    DES ETUDIANTS REDUITS AU SILENCE A LA SUITE DE LEUR DECOUVERTE

    D’aprs AP, Technaute.ca
    11 aot 2008 | 13 h 53

    Trois tudiants du Massachusetts Institute of Technology (MIT) n’ont pas pu divulguer les rsultats de leurs travaux portant sur le piratage des cartes RFID dans le mtro de Boston.

    Pour en savoir plus
    MIT : http://technaute.cyberpresse.ca/search/search_tm.php?search_textmining=18001442

    Selon l’Associated Press, un juge amricain a mis une injonction, interdisant aux trois jeunes de prsenter leur confrence, qui devait avoir lieu hier dans le cadre du congrs international de hackers de Las Vegas, et qui devait dmontrer les failles du systme de scurit du transport en commun.

    La veille de leur confrence, la socit de transport de la ville, la Massachusetts Bay Transportation Authority, les avait mis en demeure, leur demandant de ne pas fournir des programmes, des informations, des codes logiciels ou des commandes qui permettraient de contourner ou d’attaquer la scurit du systme RFID.

    Ils ont tout de mme pu prsenter une confrence de presse, sans pour autant donner des dtails techniques sur leurs travaux. Interroge par l’Associated Press, Jennifer Granick, de l’organisation Electronics Frontier Foundation, qui reprsente les tudiants, a affirm que les trois hommes voulaient partager leur dcouverte, avec une vise ducative, en vitant volontairement de donner des informations permettant d’autres de profiter des faiblesses du systme pour le pirater.

    Le systme RFID fonctionne de faon similaire la toute nouvelle carte OPUS, disponible depuis peu dans le mtro de Montral.

  21. @laura alvara

    pas intressant du tout: c’est off-topic. Mobib n’a rien faire avec les cartes Mobib qui sont des cartes puce…
    Et veuillez arrter de gueuler dans les commentaires, svp.

  22. Mike,

    Au contraire, ce n’est pas « off-topic » du tout !

    La carte Mobib est une carte puce RFID, tout comme la carte de transport du mtro de Boston. Or, l’article que je vous ai post signale que les cartes de transport RFID sont piratables mort (en plus d’tre liberticides, comme nous avons pu le voir avant) !

    C’est donc grande folie que de mettre ce sytme coteux en route chez nous ! Espionnage et pistage des navetteurs, aucune scurit (contraireemnt ce que la propagande des autorits, de la STIB et des publicits claironne)… Il serait temps que l’on voit clair, et que l’on s’oppose cette Mobib !

    A moins que les gens prfrent avoir de srieux problmes dans un avenir trs proche ?

  23. J’ai constat ces derniers jours que la propagande (publicit) poru l’ignoble carte MOBIB, destine laver le cerveau du public en profondeur, est utilise de plus en plus, sur les posters ou la radio.

    Il est honteux de voir comment notre gouvernement fait la publicit d’une technologie aussi liberticide que la RFID. C’est un vritable sca

    Mais videmment, pour les dirigeants, c’est bien utile, afin de renforcer la centralisaiton du pouvoir et leur emprise sur les infortuns citoyens…

    La population finira-t-elle par s’opposer, ou se laissera-t-elle mollement bercer par les sirnes de la propagande et de la dsinformation vers une dictature de fait ?

  24. Bonjour,

    Je trouve que sur le plan strictement lgal, la STIB et son initiative n’ont pas t des plus clairs.

    En effet, en tant qu’utiliateur MOBIB, je ne me sens pas inform des traitements possibles avec mes donnes caractre personnel.

    En outre, les dures de stockage, les types de dures , et les finalits exactes ne me semblent pas rpondre au prescrit de l’article 9 de la loi vie prive (pour tre prcis).

    Il est donc dommageable que l’on ne puisse pas avoir le choix de retenir ces informations poru soi, ou d’employer d’autres mthodes qui ne relieraient pas la carte directement l’utilisateur.

    Ces autres mthodes, moins intrusives selon moi, auraient au moins respect le critre de proportionnalit qui s’applique aux traitements effectifs.

    Quelqu’un a-t-il une infirmation sur une ventuelle apprciation de la Commission vie prive autre que l’avis mis en avril 2008 ?

    Merci de vos retours ce sujet.

    Bien vous,

  25. Bonjour,
    Veuillez m’excuser de vous dranger car vous tes certainement trs occups en ce dbut d’anne scolaire. Je vous serais trs reconnaissante si vous vouliez bien faire une pte recherche concernant la carte MOBIB (destine au personnes de 65 ans): le 16 juin je vous ai expdi le formulaire complt + une photo, dans l’enveloppe que vous m’aviez envoye. Le 23 juin j’ai t dbit des 5 euros que vous demandiez. Je devais patienter 2 mois pour recevoir la carte par courrier. Comme je n’ai rien reu ce jour, je me permets de vous demander si vous voudriez bien vrifier. Merci de votre attention. Sincres salutations. Judith Henquinet.

  26. Mme Henquinet, je suggre que vous vous adressiez la STIB directement, nous n’avons rien voir avec l’organisation de MOBIB.

  27. Ci-dessous, un message trouv sur un forum et dnonant la propagande sournoise autour de l’affreux abonnement Mobib, avec un article du Vif L’Express qui nous en dit long sur la manipulation mise en place par les autorits afin d’imposer ce dipositif RFID…

    P.S. : monsieur Hubert : vous ne pouvez pas savoir combien votre simple « merci » m’a fait plaisir, et m’a rassure !

    Chers amis,

    La propagande nazie en faveur de la liberticide carte Mobib puce RFID se poursuit dans notre misrable royaume de Belgique?

    Tout est fait pour forcer les gens adopter cette saloperie de carte Mobib !

    C?est ainsi que le public jeune (ainsi que leurs parents) est nouveau pris en otage pour tester cette technologie de contrle permanent ! En effet, les tudiants qui prendront un abonnement Mobib bnficieront d?une rduction de 50% ! Abominable !

    La suppression des liberts continue de battre son plein en Belgique dans le silence le plus assourdissant et l?apathie la plus complte? La situation va donc devenir de plus en plus inconfortable et invivable en raison de l?attitude de LARVE dont les citoyens belges font preuve.

    L?article odieux des mass mdias, ci-dessous?

    Bonne rvolution, ou bon esclavage ! Vic.

    Source : http://www.levif.be/belga/generale/78-6-63625/mesures-pouvoir-d-achat–pas-facile-de-les-mettre-en-place-a-la-stib.html

    Mesures pouvoir d’achat: pas facile de les mettre en place la STIB
    29/08/2008 16:36
    Les mesures prises jeudi pour soutenir le pouvoir d’achat des citoyens de la Communaut franaise engendrent des difficults pour les services commercial et informatique de la Socit des Transports Intercommunaux bruxellois (STIB). Pour l’anne scolaire 2008-2009, la STIB accordera la rduction des 50 pc du montant de l’abonnement scolaire par remboursement, mais pas avant la fin du mois d’octobre ou le dbut du mois de novembre, a prcis le porte-parole de la socit.
    La mesure imposera par ailleurs aux lves d’humanits de fournir la STIB un certificat de frquentation scolaire dans un tablissement d’enseignement reconnu par la Communaut franaise, une disposition qui ne concernait jusqu’ prsent que les jeunes gs de 18 24 ans. Le nouvel avantage dont bnficieront les abonns scolaires gs de 12 24 ans sera rembours, quelque soit le moment ou l’abonnement qui aura t sollicit. Il faudra donc d’abord dbourser l’intgralit du montant qui tait d jusqu’ la mise en place de la mesure prise jeudi par les gouvernements wallon et de la Communaut franaise. D’aprs Jean-Pierre Alvin, porte-parole de la STIB, celle-ci engendrera un surcrot de travail aux agents du service commercial de la STIB dj confronts l’entre en service de la carte puce Mobib, pour ces mmes abonns scolaires. Sur le plan pratique, la STIB conseille ses futurs abonns scolaires de se munir d’emble du certificat de frquentation scolaire requis et du numro de compte de leurs parents sur lequel le remboursement sera effectu, afin d’viter un nouveau passage par les files des 6 « Bootiks » habilites dlivrer ces titres de transport. (DEC)

  28. Un mail que j’ai envoy aujourd’hui la STIB (a dfoule un peu)

    « Je viens de renouveler mon abonnement annuel.
    On m’a donc fourni une carte puce MOBIB…

    Quelle n’est pas ma surprise de lire dans le rglement (aprs l’avoir entendu de la part de la guichetire / pardon, de la sales manager de la Bootik (Inc.), qu’il fallait dsormais VALIDER la dite carte chaque entre dans un bus (mme le 71 ou le 95) ou le mtro !!!

    et de lire sur ce site ceci : « La non-validation de votre pass est assimile une infraction. »
    N’oubliez pas de valider votre pass MOBIB chaque fois que vous montez dans un tram ou un bus ou que vous entrez dans une station de mtro mme en cas de correspondance. »

    Et alors quoi, on va me coller une amende parce que je n’aurai pas VALID (bip bip) une carte paye 420 euros pour un an ???

    Tous les six mois, la STIB invente quelque chose de nouveau pour ennuyer les voyageurs, les contrler, les suivre la trace…

    Moi, ce que je constate tous les jours, c’est que je dois faire des efforts surhumains (!) pour entrer dans le bus 71, toujours bond comme au Caire ou Calcutta, souvent en retard, et que ce service dficient est pay de plus en plus cher et accompagn de tracasseries croissantes issues des brillants cerveaux des bureaux d »tudes de la STIB…. lesquels appellent dsormais les abonnements, les services Noctis ou Airport…. des CONTRATS ! Des CONTRATS ! Jargon de managers no-libraux, de brillants marketeurs ! »

  29. BELGIQUE LIBERTICIDE : LA CARTE A PUCE RFID MOBIB PERMET LE PISTAGE DES NAVETTEURS ET A ETE PIRATEE ! LE PROGRAMME PERMETTANT DE LA PIRATER EST DISPONIBLE EN LIGNE DES A PRESENT !

    Chers amis,

    Nous avons vu dernirement que le pass Navigo, qui fonctionne avec une puce RFID, n’avait pas tenu ses promesses de soi-disant « anonymat » au niveau des navetteurs parisiens.

    Nous avions dj vu que la RFID est une technologie hyper piratable et pas sre pour un sou.

    AUJOURD’HUI, NOUS APPRENONS VIA L’ARTICLE CI-DESSOUS QUE LA CARTE A PUCE RFID « MOBIB », UTILISEE POUR LE METRO ET LES BUS BRUXELLOIS ET DESTINEE A ETRE ETENDUE A D’AUTRES MOYENS DE TRANSPORT BELGES, A ETE PIRATEE PAR DES ETUDIANTS DE L’UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LOUVAIN !

    La compagnie STIB a bien tent de faire croire des carabistouilles en prtendant que pour pirater la carte MOBIB, il fallait un matriel volu et coteux, et qu’il fallait s’y connatre en informatique… Les tudiants de l’UCL ont en ralit cr le programme, et c’est avec un lecteur de cartes tout fait classique et cotant seuilement… 20 euros (!) qu’ils sont parvenus pirater l’odieuse carte liberticide.

    Mieux : LES ETUDIANTS ONT MIS LE PROGRAMME DE PIRATAGE A DISPONIBILITE SUR INTERNET, ET LE PROGRAMME (baptis MOBIB EXTRACTOR) EST TELECHARGEABLE GRATUITEMENT SUR http://www.uclouvain.be/sites/security/fr-mobib.html ! Vous remarquerez hlas que les tudiants n’ont pas os nous expliquer comment supprimer les fichiers de pistage (fichiers dump). A moins qu’il suffise de cliquer-droit sur un fichier dump et de choisir l’option « supprimer » ?

    La technologie RFID EST BASEE SUR LE SYSTEME « CALYPSO » (en rfrence un personnage paen de la pythologie grco-romaine, ce qui n’est pas tonnant pour cette technologie dmoniaque), QUI EST DISTRIBUE DANS PLUS DE 20 PAYS !!! Nous ne pouvons donc qu’encourager les gens tlcharger ce programme et le rpandre afin de pirater ces systmes liberticides putrides dans de nombreux pays !

    ET, COMME PAR LE PLUS MALENCONTREUX DES « HASARDS », LES ETUDIANTS ONT DECOUVERT QUE LA CARTE MOBIB, MALGRE LES BELLES PROMESSES D’ANONYMAT DES POLITICARDS ET DE LA REPUGNANTE COMPAGNIE DE TRANSPORTS EN COMMUN (STIB), CONSERVAIT LES DONNEES PERSONNELLES DES NAVETTEURS AINSI QUE CERTAINS DE LEURS TRAJETS !!!

    PISTAGE, VIOLATION DES LIBERTES ET DE LA VIE PRIVEE, PIRATABILITE : CES ELEMENTS NE SONT PLUS A DEMONTRER EN CE QUI CONCERNE LA RFID !

    Aux USA, au Canada et prsent en Europe (o cette rpugnante tyechnologie tueuse de liberts vient de dbarquer), les tags et puces RFID ont TOUJOURS permis des ABUS, des EXCES et des VIOLATIONS DES LIBERTES, DE LA VIE PRIVEE, DES DROITS CONSTITUTIONNELS ET DES DROITS DE L’HOMME !!!

    Nous voyons donc qu’une crasante majorit des applications RFID est LIBERTICIDE et que cette technologie, qui a t cre spcialement pour l’ESPIONNAGE et le FLICAGE, est totalement NOCIVE ET MALFAISANTE !!!

    La mauvaise nouvelle, c’est que plus de 250.000 pigeons des transports bruxellois ont dj accept cette carte aveuglment, sans raction et sans mot dire, et se font donc pister quotidiennement !
    Tout comme les « bons Allemands » de 1930-1945, ces gens se croient sans doute encore « libres » et pensent sans doute encore vivre dans une « dmocratie », ou alors ils se foutent du fait qu’on puisse les pister et les fliquer, ce qui est pire encore ! Le jour o la rpression dbutera (et avec de tels systmes et tant donn le contexte international de nvrose par rapport toute personne au comportement « suspect », croyez-moi, ce jour-l arrivera bientt), ces crtins se plaindront et rleront… mais il sera TROP TARD !

    NOUS DEVONS LUTTER AFIN QUE DES LOIS INCONTOURNABLES ET EXTREMEMENT FERMES SOIENT MISES EN PLACE AFIN DE RENDRE LA RFID ET LES PUCES IMPLANTABLES ILLEGALES ET TOTALEMENT INTERDITES !

    La preuve n’est plus faire. La balle est prsent dans le camp des citoyens et des consommateurs (cons-sots-mateurs ?)… Vous aurez en tout cas t avertis en long et en large…

    Vous remarquerez aussi, dans l’article qui suit, la raction infme, timide et molle de la Commission de « protection » de la vie prive, une instance qui n’est qu’une sinistre FARCE et dont le but est en ralit de CAUTIONNER, petit petit, les technologies liberticides, tout comme la CNIL l’a fait en France…

    L’article, ci-dessous…

    BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE ! Vic.

    P.S. : nous sommes en droit de nous demander pourquoi les compagnies travers le monde ont rpandu des sytmes liberticides et facilement piratables… Ne serait-ce pas pour trouver une excuse facile afin de justifier l’utilisation des puces RFID implantables par la suite ? Rappelons avant toute chose que ces puces implantables sont cancrignes et permettent le contrle comportemental des individus…

    Source : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/vie-privee-des-chercheurs-2009-01-09-680156.shtml

    MOBIB : LA CARTE TROP CURIEUSE

    MICHEL DE MUELENAERE
    vendredi 09 janvier 2009, 15:03

    LE TICKET ELECTRONIQUE DE LA STIB EN SAIT BEAUCOUP (TROP ?) SUR SES DETENTEURS. L’heure d’une clarification ?

    LA CARTE MOBIB, LE TICKET ELECTRONIQUE DE LA STIB, EST-ELLE UNE PASSOIRE ? TROIS CHERCHEURS DE L’UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LOUVAIN VIENNENT DE LE DEMONTRER. PLUS GRAVE : CETTE CARTE A PUCE CONTIENDRAIT UN CERTAIN NOMBRE DE DONNEES PERMETTANT UNE TRAABILITE DU CLIENT, CONTRAIREMENT A CE QUI A ETE AFFIRME PAR LA SOCIETE BRUXELLOISE DE TRANSPORTS EN COMMUN ET PAR LE MINISTRE DES TRANSPORTS, PASCAL SMET (SP.A).
    SELON LE PORTE-PAROLE DE LA STIB, LES DONNEES NE SONT ACCESSIBLES QU’EN UTILISANT UN MATERIEL TERRIBLE . LE LECTEUR EST EN VENTE EN GRANDE SURFACE POUR 20 EUROS, LE LOGICIEL A ETE MIS EN LIGNE PAR LES CHERCHEURS?

    Elle est prsente comme la carte de l’avenir. DEUX CENT CINQUANTE MILLE D’ENTRE ELLES ONT DEJA ETE MISES EN CIRCULATION ; TROIS CENT MILLE DEVRAIENT ETRE DETENUES AVANT LA FIN 2009, indiquait-on rcemment la Stib. LA TECHNOLOGIE SUR LAQUELLE MOBIB EST BASEE, CALYPSO, EST EN PASSE D’ETRE ADOPTEE PAR LES AUTRES SOCIETES DE TRANSPORTS EN COMMUN (DE LIJN, LA SNCB ET LE TEC WALLON, LIRE LE SOIR DU 5 JUILLET 2008).

    Simplissime : elle contient toutes les donnes sur un ventuel abonnement ou un certain nombre de voyages. Elle se recharge sur internet ou des bornes spcialises. Et se valide en un clin d’?il devant un lecteur chaque monte dans un bus, un tram ou l’entre de la station de mtro.

    MAIS CETTE TECHNOLOGIE UTILISANT UNE PUCE RFID EST LOIN DE FAIRE L’UNANIMITE. CERTAINS ESTIMENT QUE LES DONNEES PERSONNELLES QU’ELLE RECOLTE POURRAIENT ETRE UTILISEES A DE MAUVAISES FINS.

    Dmonstration par l’Information Security Group de l’UCL qui a lu une carte Mobib et a vrifi son contenu. OUTRE L’IDENTITE DU PROPRIETAIRE DE LA CARTE, SA DATE DE NAISSANCE ET SON CODE POSTAL, LA CARTE CONTIENT EN CLAIR LA TRACE DES TROIS DERNIERS VOYAGES DU CLIENT , DISENT LES CHERCHEURS. OR, CECI EST EN CONTRADICTION AVEC LES RECENTES AFFIRMATIONS DU MINISTRE BRUXELLOIS DU TRANSPORT .

    Interpell par la dpute Ecolo Cline Delforge, Pascal Smet affirmait qu’ il n’existe aucune donne nominative comportant des renseignements sur la validation, qui soit conserve ni un mois, ni 48 h, ni mme une heure . Plus tard, il indiquait que les trajets ne sont pas enregistrs au niveau de la carte Mobib, mais ils le sont au niveau du valideur, qui mmorise l’heure, la date et la ou les lignes utilises .

    Du ct de la Stib, on rtorque qu’il n’est pas question de modifier le systme lanc au dbut de l’anne. Pour nous, il n’y a pas de problme, indique une porte-parole. Les donnes qui se trouvent sur la carte sont ncessaires aux CONTROLES. Lorsqu’elles entrent dans nos bases de donnes, elles sont ?anonymises?.

    Les chercheurs n’en dmordent pas : CETTE DECOUVERTE POSE DES QUESTIONS SERIEUSES RELATIVES A LA PROTECTION DE LA VIE PRIVEE DE 160.000 CLIENTS. IL SERA FACILE DE DETERMINER QUAND ET OU UN COLLEGUE, UN ENFANT OU UNE EPOUSE AURA UTILISE LES TRANSPORTS EN COMMUN.

    Pour Gildas Avoine, la faille n’est peut-tre pas dramatique . Mais elle pourrait tre aisment contourne en cryptant les donnes. NOTRE DECOUVERTE MONTRE QU’IL Y A NEGLIGENCE. ET SURTOUT QU’IL Y A UN MANQUE DE COMMUNICATION. C’est la Stib de clarifier spontanment ce que contient la carte Mobib .

    Depuis son lancement, Mobib rencontre des rticences. plusieurs reprises, la Commission de protection de la vie prive s’est inquite du FLOU ENTOURANT LE DEVELOPPEMENT DE LA CARTE ET DE SES APPLICATIONS. Nous suivons trs attentivement ce que fait la socit bruxelloise, dit-on du ct de la Commission. Cela reste flou. Et beaucoup de projets posent problme. Nous les accompagnons en leur indiquant ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Mais si les dcisions finales posent problme, nous nous rservons le droit de rendre un avis et de le publier. Cela risque de faire mauvais genre?

    http://www.uclouvain.be/sites/security/mobib.html

  30. […] la bruxellisation n’a pas cess, le Gnral Jacques a fait son retour sur ce blog, Mobib a t test et pas approuv, on a appris beaucoup de choses sur les pompiers, les urgences et les taxis, Jose-Manuel Barroso […]

LEAVE A REPLY