Concert invisible dans chantier célèbre

4
1389

Alors que les rues de Bruxelles étaient tombées sous le joug de hordes de cyclistes, voire de cavaliers, qui n’hésitaient pas à aller chercher les piétons jusque dans les escaliers, les musiciens de rue étaient aussi de sortie, ce qui était déjà moins dangereux pour les pauvres piétons qui osaient s’aventurer dans le centre ville.

Ainsi, certaines fanfares traditionnelles profitaient d’un repos bien mérité, certains jouaient de la musique aborigène dans le parc de Bruxelles, d’autres du Djembé au pied des marches de la Bourse, et un groupe de ska se produisait au milieu du boulevard face à l’Ancienne Belgique. Mais tout cela n’était pas aussi particulier que la prestation de Jérôme Porsperger, l’homme derrière les platines des concerts invisibles.

Le concept du concert invisible tient en un D.J. qui s’installe dans des endroits assez insolites et qui mixe des morceaux de… musique classique.

En ce dimanche 21 septembre il s’est installé à l’avant-dernier étage de l’immeuble en chantier des anciennes galeries Anspach, situé boulevard Anspach, entre la Bourse et la place De Brouckère.

Si vous l’avez manqué, vous trouverez dans la suite de l’article une petite vidéo qui donnera une première impression et je ne doute pas que le blog du concert invisible nous communiquera ses prochaines dates.

Lien: quelques photos de la journée.

4 COMMENTS

  1. En effet, hier j’ai failli me faire renverser par un cycliste, qui roulait sur le trottoir, tout naturellement.

    DRINGDRING!!!!!

  2. le dj sur le balcon tait en effet trs classe… tellement surprenant de ne pas cder la simplicit lectronique… en revanche j’ai t un peu du par ce qu’il (n’) y avait (pas) au sommet du P58 (en attendant qu’on dtruise cette horreur)

  3. en effets il tait trs fort dommage que le park 58 tait sans musique, et d’ailleurs sans electricit. l’endroit tait super, avec un grand potentiel pas exploit.

    venant au concert invisible, il tait la chose la plus suprenante de toute la journe. en plein sprit bruxellois! il semblait que le batiment sonnait tout seul sa felicit pour pouvoir ne pas respirer l’air du bvd Anspaach.

LEAVE A REPLY