Apéros sans pinot

6
1462

Adepte du petit pinot avant le repas du soir, mon regard a été récemment accroché par un petit prospectus (les jeunes appellent ça des flayeurs, je crois) annonçant la possibilité de boire un verre entre citadins le vendredi soir. Au verso, la liste des lieux et dates pour s’y retrouver.

Ce vendredi, je me suis donc rendu à la place Guy d’Arezzo à Uccle en plein milieu de la prestigieuse avenue Molière. La place est située au centre d’un rond-point, j’ai eu un peu de mal à me faufiler entre les nombreuses décapotables qui semblaient désorientées vu le nombre de tours qu’elles faisaient.

A peine arrivé sur la place, je me fais enguirlander par quelques jeunes en sandales : j’étais, semble-t-il, au beau milieu non pas du jeu de quilles mais de boules. Les allées, tels les rayons d’une roue étant consacrées à la pétanque. L’idée était bon enfant mais j’ai eu malheureusement bien du mal à faire le tour de la place à la recherche de mes congénères à qui j’avais donné rendez-vous.

Une fois retrouvés, je leur ai proposé d’aller chercher un verre au bar. Entouré de la jeunesse dorée de Bruxelles (cravate fraîchement dénouée, petite chemise avec le pull-over sur les épaules et les Ray-ban dans les cheveux, j’exagère à peine), je me suis frayé un passage tant bien que mal jusqu’au zinc, mes voisins semblant tous plus impatients les uns que les autres (après m’être fait volé mon tour par mon voisin, celui-ci s’est esclaffé : « Hé oui, ici c’est la compèt et cette fois c’est moi qui ai gagné ! »).

25 minutes plus tard je sortais de la cohue me jurant qu’on ne m’y reprendrait plus ! De Pinot, il n’y avait point mais plutôt une marque de pastis bien connue grand sponsor de l’événement. Me suis dit qu’une petite bière ferait donc l’affaire : point de bière belge au menu non plus mais celle dont le slogan veut qu’elle soit sans doute la meilleure bière au monde. Vendu au prix de 2,50€, à la bouteille ! Mon portefeuille a vu rouge…

La soif ayant eu le temps de nous envahir nous avons rapidement siroter nos bières en regardant une foule de jeunes gens en patins à roulettes envahir le rond point au son d’une musique répétitive. L’odeur était particulièrement nauséabonde en cause les nombreuses déjections canines du parc qui semblaient avoir été expressément placées ça et là, la foule inhabituelle ayant tôt fait d’y poser maladroitement les pieds, répandant un fumet frais de caca.

Aucun de nous n’a eu le courage de se re-frayer un passage jusqu’au bar, nous avons donc opté pour le petit café du coin le plus proche. Tentant de nous débarrasser de nos cadavres, nous n’avons pu que constater que les organisateurs n’avaient pas mis le tri des déchets à l’ordre du jour des priorités, seuls des poubelles blanches accueillaient verres en plastiques, pailles, et bouteilles en verre. Pas très urbain tout cela au final…

6 COMMENTS

  1. J’y tais pas, mais heureux de lire que je me suis bien intgr pendant ces deux annes que j’habite Uccle.
    « cravate frachement dnoue, petite chemise avec le pull-over sur les paules et les Ray-ban dans les cheveux »… ah oui, quoi d’autre?!

  2. Je n’y tais pas cette anne mais votre description me fait fortement penser mon exprience d?il y a un an.

    Surtout le coup des 20 minutes pour une bire chaude !

    Si c’est pour se la jouer Ucclois fond, je vous propose un petit tour place Saint-Job.

    Mme genre de public (comme dit Mike « What else ? ») mais bien meilleur organisation.

    Vous y trouverez un bire belge :-)

    C?est d?ailleurs la premire fois que je voyais de la Vedette en canette.

    En plus, je suis certain que vous apprcierez les chaises et tables mises disposition.

    Dsol de vous le rappeler mais vous n?avez plus 20 ans ?

    Mes hommages.

  3. « en regardant une foule de jeunes gens en patins roulettes envahir le rond point au son d?une musique rptitive. »

    J’tais de ces « jeunes gens ». Je m’tais justement demand ce que c’tait que ce rond-point envahi par une marque d’apro. J’ai d’abord cru une fte de quartier sponsorise puis, voir les chalands, a m’a sembl un drle de machin qui ne m’aurait pas plu. J’avais apparemment raison.

    Quant la musique rptitive, on la subit plus qu’on ne l’apprcie. En fait, elle est surtout destine faire un maximum de raffut pour qu’un maximum de gens voient la publicit des sponsors de la balade. A noter que le sponsor principal est une marque d’eau minrale plutt qu’un alcool. Et moi au moins, je me suis bien amus et ai fait du bien mon organisme.

  4. Lancia supports the 9th World Summit of Nobel Peace Laureates that will take place in Paris from 11th to 13th December. World humanitarian organizations representatives will discuss together with Nobel Peace Prizes about non violence, peace and freedom, on the occasion of 60th anniversary from the birth of Universal Declaration of Human Rights. During the Summit will be also presented the final version of the « Charter for a world without violence » signed by Nobel Peace Laureates and Organizations attended.
    From Paris, a loud voice will rise in the name of the Nobel peace Laureate and prisoner in her own country: Aung San Suu Kyi free, now!

LEAVE A REPLY