Une pétition pour l'élargissement de la Région

8
4674

Une pétition pour l'élargissement de la Région de Bruxelles-Capitale et adressée à nos députés et sénateurs a été mis en place à l'adresse www.bruocsella.eu, voici un extrait du mail reçu :

Les équilibres institutionnels de notre état fédéral ainsi que les droits des francophones vivant en périphérie de Bruxelles sont clairement menacés:

  • d'une part, par les exigences avancées par certains partis politiques lors des négociations visant à constituer une majorité fédérale dite « Orange bleue »;
  • d'autre part, par les propositions de loi, pendantes à la Chambre, qui projettent de scinder la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde.

Dans ce dossier relatif à l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde, nos responsables politiques s'inscrivent dans des logiques sans solution. En conséquence, nous avons estimé qu'il était de notre devoir de nous exprimer afin d'indiquer la voie que nous souhaitions voir privilégiée: l'élargissement de la Région de Bruxelles-Capitale.

Nous sommes déjà plus de 250 à nous être prononcés en ce sens en signant la pétition reprise à l'adresse suivante: www.bruocsella.eu.

Parallèlement, nous souhaitons insister sur la vision que nous nous faisons de Bruxelles, à savoir une ville bilingue et ouverte à tous.

Je me demandais si parmi les lecteurs de bxl.blog se trouvaient des francophones habitant en périphérie bruxelloise. Quel est votre avis ? Quel est la raison que vous habitez en périphérie ? Souhaiteriez-vous être annexés à la Région de Bruxelles-Capitale ? Pourquoi ?

8 COMMENTS

  1. Sujet pineux.
    J’habite juste sur la frontire entre Waterloo (Wallon) et Rhode-Saint-Gense (Flamand). Officiellement, j’habite Rhode et donc en Flandre. En pratique, je suis plus proche de Waterloo.
    Pour moi, le bilinguisme des communes facilits est un problme artificiel. Les communes n’ont en gnral pas d’objection assumer ce bilinguisme surtout quand, comme Rhode, la commune est majoritairement francophone. Au niveau fdral, c’est de toute faon bilingue. Il n’y a qu’au niveau de la province ou de la rgion que a pose problme. Et encore. On ne me fera pas croire que traduire les 10 documents officiels qu’on reoit par an en Nerlandais cote vraiment cher.

    Oui, je parle Nerlandais. Mal mais assez pour me dbrouiller dans la rue et comprendre les documents officiels que je reois de la rgion flamande.

    Alors, suis-je pour l’extension de Bruxelles aux communes facilits ? Oui. Je trouve logique que la justice de Leuven soit unilingues Nerlandais mais Rhode, la majorit est francophone et il serait ridicule de les obliger parler Nerlandais pour la justice ou la vie de la commune. Etendre Bruxelles ces communes pour librer le reste de la province du Brabant Flamand, a me parat logique.

    Ceci dit, je reste convaincu qu’il y aurait moyen de trouver un compromis la belge. Ct justice, au lieu de forcer TOUS les magistrats de BHV parler les deux langues parfaitement, pourquoi ne pas avoir des magistrats bilingues ET des unilingues suivant les besoin de l’affaire ? Ou renvoyer automatiquement les litiges entre francophones (ou entre une instance bilingue contre un francophone) vers une juridiction francophone (Nivelles par exemple) ?
    Les esprits sont tellement chauffs chez les Flamands sur ce sujet que la discussion est trs difficile, malheureusement.

  2. Je suis habitant de Linkebeek et je suis contre l’elargissement de Bruxelles, mais pour la ratification de la convention cadre des minorits…

    En rsum, je pense que cela n’avancera pas a grand chose d’elargir Bruxelles si la convention cadre est ratifi dans les negociations du gouvernement.

    Sans cette ratification, et la nomination des bourgemesters des communes a facilits on entre dans un autre debat… alors Oui je serai pour l’elargissement de Bruxelles.

    Mais je pense qu’il faut voir etapes par etapes… et Elargir Bruxelles, c’est vouloir trop alors qu’il suffit de ratifier la convention et de respecter les droits des minorits…

    Mais ca c’est pas gagn… enfin les debats communautaires ca devient un peu tto much pour moi, habitant de Linkebeek, qui fait ma dernire anne d’etudes en flandre justement pour aller a la rencontre de l’autre communaut… Dommage que beaucoup de francophones ne fasse pas l’effort d’au moins decouvrir l’autre communaut… (enfin je dis ca mais les flamands pourraient aussi aller plus voir la ralit de charleroi ou de la wallonie en gnrale…)

  3. Habitant moi aussi Rhode et tant totalement bilingue,
    n’ai aucun problme mais suis contre les petits esprits, comme ceux dans la manif qui m’a une fois de plus drange hier du « TAK ».
    Je me demande si un seul des manifestants tait originaire du coin…
    Pour l’largissement de Bxl ? Pourquoi pas,
    en tous cas, suis our le maintient des facilits
    et serait presque mme pour un pays totalement bilingue…
    Que toutes les classes soient des classes d’immersion,
    histoire que les gnrations futures ne connaissent pas les problmes communautaires, par ce que je suis persuade qu’il ne s’agit que de peur de l’inconnu …

  4. bonjour moi je suis nee dans les marolles et j habite maintenant (asse )moi je dirais que je suis pour l elargissement mais mon gentil proprio augmentrait mon loyer pour etre dans les normes de bruxelles des cours de langues gratuits seraient les bienvenus autant pour les flamands que pour les francophones

  5. Bonjour,
    Je suis pour l’largissement de Bruxelles, mais pas uniquement pour des raisons linguistiques.
    Il faudrait largir Bruxelles son hinterland conomique. Le gros problme de Bruxelles est que les travailleurs n’habitent pas Bruxelles et donc que les impts ne vont pas la rgion de Bruxelles.
    Sur le plan gographique et de mobilit, je trouve que Bruxelles devrait inclure l’aroport et le ring. Qu’il y ait un accs direct avec la flandre et la wallonie. Que Bruxelles puisse devenir un vritable centre, une vritable capitale.

    Donc oui, l’largissement de Bruxelles.

  6. Elargir Bruxelles je suis pour condition que Bruxelles devient une vrai ville billingue. Pas une ville vu par beaucoup de francophone comme une ville francophone tout court.
    Elargir pour mieux s’intgrer avec l’hinterland est un fausse raison. Alors il faudrai annexer une grande partie du Brabant-Flamand et quelques communes Wallones. Je vois dja pas la flandre et la Wallonie perdre des territoires riches mais en plus on ne change pas des comme ca vite fait des frontires rgional pour des agglomrations. New York n’a pas annex l’tat de New Jersey et Washington DC n’largi pas parce que les banlieues ce trouvent hors de la capital.
    La question de financement est un problme, la Belgique, encore fdral et malheureusement un tat politiquement confderal et bipolaire. Les francophones contre les flamands, et c’est Bruxelles qui en est la victime.
    Si les flamands et Wallons serai assez pragmatiques ils soutienteraient plus leurs capital. Une Bruxelles prospre et en bonne sante qui a touts les moyens d’exploiter son potentiel de capital et ville international. Bruxelles doit pas concurencer avec les terrains de bureaux Zaventem ou Grand Bigard mais avec Amsterdam, Barcelone, Frankfurt et mme Paris et Londres.
    La solution la plus simple serai de financer Bruxelles comme Berlin, c’est dire que une parti des impts des navteurs seraient encaisses Bruxelles.
    Alors pour s’ouvrir l’hinterland, ben Bruxelles ferais mieux de s’ouvrir plus la flandre.
    Le shopping Bruxellois par-exemple perd du terrain face a Anvers. C’est pas seulement une question d’urbanisme et de manque d’ambition et plan global. L’avenue Louise par exemple, en dgradation, a du mal a trouver des vendeurs billingues. Bruxelles a la chance d’avoir son grand public international, elle n’est pas un le francophone mais une ville intgrer dans le tissu conomique flamand avec deux millions de nerlandophones dans un rayon de 50km,…

  7. SNOT a raison !
    Il faut largir Bruxelles … minima aux communes facilits … au maximum aux 2 Brabants (voir proposition de Vivant)
    Mais avant tout, Bruxelles de montrer l’exemple d’une bilinguisation russie au sein de sa population, Bruxelles de se rendre attrayante vis vis de son hinterland flamand et wallon !
    C’est la solution pour la Belgique … cassons cette spirale communautaire avec une communaut rellement bilingue.
    Vous tes d’accord … soutenez nous : http://www.gbru.be UN texte dvelopp par des francophones et nerlandophones ! Ensemble !

LEAVE A REPLY