Antti

7
1669

Cover de l'album AnttiVoici une petite bédé savoureuse à souhait, à se procurer quelques minutes avant de se mettre en terrasse par une après-midi ensoleillée (d’accord, c’est pas gagné d’avance).

Le pitch : Antti est un jeune Suédois de 20 ans qui a dégoté un stage dans une boîte de pub à Bruxelles. Le récit décrit sa vie depuis son arrivée sur le tarmac de Zaventem, la relation avec ses collègues de travail, ses déboires avec ses collocs, ses impressions sur Bruxelles et bien évidemment son coup de foudre pour la belle Juliette.

Le style simpliste en noir et blanc et le format séduisent tout de suite, on est rapidement pris dans la lecture. On sourit aux différents clins d’oeils fait par l’auteur sur Bruxelles. Pour les étudiants et ex-étudiants à Bxl, on s’y retrouve tout de suite dans les ambiances de kot et Antti devient vite l’étudiant Erasmus qu’on a tous côtoyé.

L’histoire est on ne peut plus prévisible mais on s’en fout, l’intérêt réside avant tout dans le regard de l’auteur sur sa ville, Bruxelles ( Contrairement à ce qu’on pourrait penser à la lecture, le récit n’est pas auto-biographique, l’auteur est bien belge et s’appelle Max de Radiguès).

Vous avez reconnu le café en cover ?

Antti par Max deRadiguès
Editions « L’employé du moi« 

7 COMMENTS

  1. « Antti est un jeune Sudois… »

    Est-ce vraiment sr ? Antti est un prnom finnois et le sous-titre de l’album « Brysselissa » galement.

  2. @Lucilio : gloups, quel bad european je fais !
    @Mateusz : le motif entre les deux miroirs devrait nous donner un indice…

  3. Le plus probable reste le « Roi des Belges », un plan plus large de la scne dans le livre laisse voir un dbut d’escalier en colimaon. Cela reste une supposition, si ca tombe c’est un mix ;-) Max, si tu nous lis, dis-nous !

LEAVE A REPLY