Quand la bise fut venue, ils chantèrent sur scène

0
2131
© Chris Van Der Burght
© Chris Van Der Burght

Deux spectacles avec orchestre sur scène. Deux exubérances. Les spectacles se font musicaux en novembre.

Coup Fatal au KVS

C’est archi sold out, mais il y a des listes d’attente tous les soirs et le spectacle sera de retour à l’automne 2015 (vente des tickets en juin 2015).

Sur scène un orchestre et des danseurs de Kinshasa, un contre-ténor (Serge Kakudji) qui place des arias baroques sur des rumbas congolaises, un guitariste chef-d’orchestre (Rodriguez Vangama) armé d’une guitare double rouge qui dirige en finesse percussions et marimbas, des rideaux faits des douilles des balles qui ponctuent le conflit au Kivu, de la danse et des corps poussés aux limites, sur des chorégraphies d’Alain Platel, le dandysme de la société des ambianceurs et des personnes élégantes, des rires, ru rythme, un souffle.

C’est un mix improbable et délicieux qui ravit les oreilles, la reprise de To Be Young, Gifted and Black est un moment absolument bouleversant.

Une claque, salle debout, gens qui dansent dans les travées d’un théâtre classique.

Site du KVS

Cabaret du bout de la nuit au TNB

Un voyage à travers le crépuscule du 19e siècle et la fin du premier conflit mondial, en chansons, en références littéraires (On purge bébé, Le voyage au bout de la nuit,…) une pièce toute en rythme avec orchestre sur scène. De la chanson populaire, du jazz, des airs militaires..

Du rythme, du burlesque, de la misère sociale, du racisme, du bellicisme et de l’affairisme, entre gens du même monde, pour les intérêts des puissants. Un spectacle qui sous ses dehors surannés est d’une actualité pointue, d’une férocité mordante et un délice pour les oreilles et les zygomatiques.

Site du Théâtre National

LEAVE A REPLY