5 raisons d’aller aux Feeërieën

1
3607
copyright: Wannabes Madelien Waegemans

L’Ancienne Belgique, pour la 11e année, s’invite du 25 au 29 août au Warandepark Royal avec ses deux événements Boterhammen in het Park et Feeërieën.

L’un s’adresse au personnel des environs désireux de passer un temps de midi au vert tout en dégustant son smoske-kaas au son de groupes flamo-flamands (Raymond van het Groenewoud, Kapitein Winokio, Flip Kowlier entre autres)

L’autre, c’est-à-dire les Feeërieën, est une vitrine de la programmation avant-gardiste de l’AB. Le rendez-vous des mélomanes bruxellois de fin août. La programmation vaut toujours le détour et on a pointé 5 aspects pour vous motiver à faire le pas !

Sun Kill Moon

Mark Kozelek, infatigable producteur de disques transpirants la désolation, d’abord avec les Red House Painters et ensuite avec son projet solo « Sun Kil Moon », est revenu cette année avec un disque qui a mis tout le monde d’accord sauf peut-être un vrai public. Hautement recommandé aux amateurs de Bonnie Prince Billy, Angel Olsen, Bill Callahan ou autres troubadours tourmentés du folk-country ricain.

www.sunkilmoon.com

Perfume Genius

A la fois héritier d’Antony Hegarty et porte-drapeau d’un gaytitude complètement assumée, Mike Hadreas avait marqué le coup en 2012 avec son clip « Hood » où il servait de poupée à l’acteur X Arpad Miklos. Le premier single, « Queen », de son album à venir, laisse à penser qu’il prendra une direction plus sombre que sur ses précédentes plaques tout en forçant le trait sur son identité et sa revendication gay. A voir donc…

www.perfumegenius.net

Float Fall

Duo inséparable de Louvain se décrivant eux-mêmes comme « dream pop ». Les concernant, rien de plus à se mettre sous la dent pour l’instant que le single très XXisant « Someday ». Certainement une des perles belges de la programmation Feeërieën 2014. Un concentré d’élégance aussi.

www.floatfall.com

Le Kiosque du Parc Royal

Après un marathon des festivals, la kiosque du Parc Royal devient un peu l’oasis des rats de concerts. Un moment de quiétude après les grosses machines de l’été et avant la saison de concerts indoor qui pointe son nez.

La campagne  » Rock Bujumbura »

Après le Vooruit et l’Ancienne Belgique, l’association « Rock Bujumbura » s’arrête au Parc Royal pour récolter des instruments de seconde main. Si vous êtes en possession d’un instrument inutilisé, déposez-le dans la boite à bébé qui se trouve sur place.

www.rockbujumbura.org

Rock Bujumbura

 

1 COMMENT

  1. L’intention est louable mais pitié, quand on n’y connaît rien en musique, on se tait. Pauvre Perfume Genius, s’il savait…

LEAVE A REPLY