I'm not on the Guest List #13 – Merci

0
1722

J'ai quelques dindes qui m'attendent, donc la rédaction de cet article est assez expéditif !

Déjà que je ne publie plus de Rate pas l'A.R.T depuis quelques semaines, si à la moindre occasion (mais non des moindres), je foire également celui-ci, autant annoncer la fin du monde !

Je suis 'short on timeâ? car j'ai eu la folie d'accepter de gérer (avec Miss C.) cette cuisson du plat de Thanksgiving.

Oui, si tu me lis depuis longtemps : tu sais que je ne fête rien ni Rosh Ashana, ni l'Aïd, ni Noël, ni toutes les autres fêtes que le calendrier pose malicieusement sur le parcours de l'année de tout bon laïque qui se respecte.

Tu dois également te douter, au vu de mes agendas chargés, que je ne dois pas cuisiner bien souvent…. impossible de courir d'Ixelles à Laeken en passant par Saint-Gilles et le Centre ville en intégrant au milieu de tout cela des courses et la préparation d'un repas…

Et me voilà à gérer une cuisson de dindes pour une quarantaine de personnes, dont 95 % sont Américains ? C'est que, ceux qui me connaissent le savent bien : je ne suis pas à un challenge près…. Et puis quitte à cuisiner une ou deux fois par an, autant en faire profiter un maximum de personnes… !

Et puisque Thanksgiving c'est un jour de partage et de remerciements, j'y vais des miens

Je remercie tous ceux qui me lisent, qui m'encouragent par un mot gentil quand on se croise, par un commentaire, un 'likeâ? ou un partage via l'un ou l'autre réseau social et par l'envoi de 'bons tuyauxâ? que j'intègre avec joie dans cet agenda chaque semaine.

Et, en ce qui concerne la partie partage : je partage mon agenda de la semaine…. ! Bonne lecture et bon amusement !

Jeudi 22 novembre 2012

L'affiche a failli me tromper, le nom de l'artiste n'est pas très glamour non plus et ce n'est qu'à la lecture du lieu que j'ai – quand même – eu la curiosité de cliquer sur le lien… Chapelle de Boendael… à quelques mètres de feu Parc Savoie, à la frontière entre Ixelles et Watermael Boitsfort.

Et là, bien sûr, la claque : une voix assez incroyable déjà via les baffles de mon ordinateur… je n'ose imaginer ce que cela donne dans une église !

A écouter, du 22 au 25 novembre.

Vendredi 23 novembre 2012

C'est la fête au Phare, avec l'arrivée de Marseillais qui vont mettre le feu dans cette jolie maison bourgeoise d'Ixelles, occupée par quelques potes ! Les voisins sont les bienvenus (histoire qu'ils ne se plaignent pas trop du bruit) et les autres aussi ! Que personne ne s'inquiète si on invite à se rendre dans la cave… elle est mieux insonorisée que le salon, il faut bien l'avouer.

Dans un autre quartier d'Ixelles, c'est l'Amour fou qui fête ses deux ans d'existence déjà ! Un programme musical est prévu avec quelques DJ's, à manger et à boire !

Ixelles est vraiment une commune assez grande et dont beaucoup de quartiers bougent bien. Celui auquel on pense aisément, c'est bien sûr Flagey et en particulier le vendredi soir. Parmi les nombreux bars, tu peux être sûr que c'est toujours le jour du Tigre !

Samedi 24 novembre 2012

Après cette mise en jambes en terres ixelloises, on ose enfin s'aventurer dans d'autres quartiers bruxellois. Avec un peu de chance, il s'y passe quelque chose…

Du côte du passage Rogier, sous les trains donc, il y a la T.A.G. C'est là qu'aura lieu le festival Urban Plurielles : street art, photographie, et des concerts et DJ sets d'artistes féminines. Les femmes n’étant pas majoritairement présentes dans le milieu du rap, je poste deux vidéos. Deux visages différents, l’un très féminin, glam’, entraînant, sensuel… Bref, un morceau aux accents divins :

Un second, plus « masculin » dans le style, plus combattif et dont le look et le physique de la nana va totalement à contre courant de ce qu’on attend et de ce qu’elle chante… une vraie amazone !

A Anderlecht, aux Caves de Cureghem, les soirées Antitapas fêtent leur 3 ans d'existence. Beaucoup de jeunes Italiens, Espagnols et quelques autres représentant d'autres nationalités trouvent leur chemin jusque là, assez tôt, car c'est le genre de soirées où l'on mange, assiste à des ateliers, des concerts, avant que l'ambiance ne batte son plein pour des DJ sets.

A quelques rues de là, c'est l'équipe Strictly Niceness qui a lancé un nouveau concept, The Attic, plus 'old schoolâ? puisque les DJ's n'utilisent que des vinyls pour leur sets dans la petite salle du haut à la Bodega (celle qui a une très jolie vue sur la ville). Petit mix de promo pour se mettre dans l’ambiance :

C'est assez rare pour que je le souligne : une soirée pour les femmes qui aiment les femmes… C'est la Lesbian Party au Théâtre Marivaux, soirée de cloture de la L-Week, organisée par la Maison de l'Arc-en-Ciel

Dimanche 25 novembre 2012

Il y a une rue Bonaventure à Jette… ça donne envie d'aller jusque là, juste après une promenade ou une messe dominicale pour un pique-nique et un concert de jazz. Le lieu s'appelle 'Ploef, Plus on est de fousâ? : un lieu de rencontres, où sont organisés des tas d'événements. A tenter !

Forcément, il y a un moment où je reviens à Ixelles. Cette fois dans le quartier pas très loin de Saint-Boniface, à la Chocolaterie, où la compagnie Spektakular ouvre ses portes ce dimanche pour une Kermesse Désorientale. Au programme des performances, du théâtre, des concerts, du cirque servi par des artistes qui font le pont entre la folle Belgique et le mystérieux Japon… !

Lundi 26 novembre 2012

Un café qui ouvre à Ixelles, cela peut sembler d'un banal… sauf quand le dit café ouvre dans une avenue plutôt résidentielle… celle de l'hôpital d'Ixelles ! Du coup, peut-être pas de folles soirées, histoires que les voisins s'y déplacent plutôt que d'appeler les autorités, mais des expos, et chaque lundi un concert accoustique. Cette semaine, Emile Brasserie invite un trio, le Baker Boys, qui va faire résonner le lieu d'accents funky !

C'est aujourd'hui le début du festival Autumn Falls et ce pour toute la semaine ! Des concerts à l'AB, l'Atelier 210, le Bota, le Magasin 4, chez Madame Moustache et à la VK… De quoi faire un beau tour de Bruxelles des lieux de concerts ! Le festival présente un pannel de groupe indies (non pas indiens…!). Bon, je vais avouer ne pas m'y connaître et m'être perdue dans ce qui promettait être de longues heures de découvertes à lire les descriptifs de tous les artistes, à cliquer sur les vidéos et autre sons proposés afin de les présenter.

Mes clicks ont été attirés par les noms de Otto Von Shirac (avec un nom aussi déjanté sa vidéo ne m'a pas surprise), Chris Cohen (pour savoir s'il avait un rapport avec un autre Cohen bien fameux), Mad About Montains (parce que moi, pas du tout) et aussi, ok, j'avoue…. j'ai voulu voir à quoi pouvait ressembler la tête de ceux dont le groupe s'appelle 'Kiss the Anus of A Black Catâ?… et là non plus aucune surprise : au milieu de tas de groupes américains et canadiens, il y a quelques belges, dont ce groupe avec ce nom hilarant fait forcément partie !

Mardi 27 novembre 2012

La Musique adoucit les moeurs… mais calme-t-elle les estomacs qui crient famine ? Je tenterai de le découvrir durant le lunch musical à la Tentation, proposé par Citizenne…

Enfin, le Bar Mardi a baptisé l'apéro d'aujourd'hui 'Mardi Bel Expatâ?, histoire de motiver les plus Belges d'entre nous de nous y rendre, sans doute… et je dis 'Pourquoi pasâ? ?

Sauf que j'avoue qu'à chaque fois que je me suis retrouvée dans un lieu dédié aux expats… je me suis royalement ennuyée… Pas assez 'rock'nâ?rollâ? en général pour moi, trop ambiance 'After Workâ? et dans 'After Workâ?, que tu le veuilles ou non, il y a le mot 'workâ?… Bon, je ne baisse pas les bras, je retenterai jusqu'à ce que nos amis les expats soient ici depuis assez longtemps pour peut-être adopter le grain de folie bruxellois !

 

Yelyam

LEAVE A REPLY