Rate pas l'A.R.T #6 – Quid nove sub sole ?

0
1816

Chaque début de semaine, un Agenda Raboteux et Tarabiscoté (A.R.T) pour se 'culturerâ? entre amis ou en familleâ?¦

Il y a une pièce de ma maison où je passe le plus clair de mon temps. Elle est sous les toits et la seule chose du monde extérieur que je vois c'est le ciel.

Le ciel, à lui tout seul, occupe beaucoup de mes pensées, de grand matin ou au milieu de la nuit, lorsque, bruyant, il m'extirpe d'un sommeil dans lequel je viens de plonger.

Je le regarde, interagis avec lui, je prends des décisions en fonction de son état ou en dépis de lui. Des heures entières de réflexion ont pour centre ce petit carré de ciel que je vois depuis la lucarne de cette pièce de ma maison où j'aime tant passer le plus clair de mon temps.

Et ce faisant, je n'ai pas encore posé mon regard sur le monde grouillant, bruyant, foisonnant, effrayant, réjouissant, déprimant,…..

Mais le moment est venu de regarder vers le bas et de gratter la surface afin de découvrir ce que les autres humains ont à m'offrir cette semaine…

Mardi 16 octobre 2012

Ã?a ne commence pas par de bonnes nouvelles. Mais nous avons les moyens de lutter.

Certains ont décidé de se donner rendez-vous devant le Sheraton, à Rogier.

A l'intérieur, le Lobby européen des semences y tient son assemblée générale. Sur la place, des militants clameront 'Free our Seedsâ?. Si j'en parle dans mon agenda, c'est que la question est importante…. je t'invite à aller lire les quelques explications déjà données dans l'invitation. Je reviendrai sur la question des semences un peu plus bas dans cet agenda.

Dans les nombreux articles que je lis, chaque semaine, j'y vois très souvent – trop souvent – des critiques à l'égard des féministes, considérées comme des acariâtres, castratrices et autres termes peu réjouissant. Je t'avoue ne pas comprendre les critiques à l'égard de ces militants. Je n'ai pas en tête d'autres militants de causes diverses et variées qui doivent autant se défendre du combat qu'ils ont décidé de mener.

Quand j'ai lu un article écrit par une prostituée qui va jusqu'à écrire que si les prostituées vont 'mal, c’est bien moins à cause de notre métier que de vos discoursâ? ! J'ai trouvé que l'on avait atteint un niveau jamais égalé encore !

Faut quand même pas déconner, surtout que nous sommes très loin d'avoir atteint une normalité des statuts entre les hommes et les femmes et que, même, des droits chèrement acquis par le passé, sont en train de reculer un peu partout dans le monde

Alors, il est temps d'Osez le féminisme et de rencontrer les membres de cette association à l'Hôtel de Ville de Saint-Gilles.

Pour ceux qui comprennent le néerlandais, le Rits Café accuille le Science Bar : Turn me on! Debat over seks, gevoelens en robots. Oui, on va parler sexe et relations avec les robots….. Pourrons-nous un jour avoir une relation passionnée avec l'un d'entre eux ? Sont-ils capables d'émotion ?

Ou alors, j'ai mal compris l'explication et en réalité les robots dont on parle sont simplement les êtres humains, robotisés par la société…

Ceci dit, tant qu'il y aura de la musique, il sera difficile d'extraire de nos coeurs la passion, les sentiments, les émotions… Il y aura toujours quelqu'un pour taper sur quelque chose et en sortir un son. Ca donnera des jams d'enfer bien que peut-être pas aussi bien que l'Accoustic Jam Session au Novanois….

Mercredi 17 octobre 2012

Le mercredi après-midi, un bon moment pour passer du temps de qualité avec ses enfants, pour ceux qui peuvent se le permettre. Si c'est ton cas, il y a un concert parents/enfants à Flagey : Moi et le Théo.

Moment jazzy ensuite au Potemkine avec un concert de Flying Fish Jumps.

Jeudi 18 octobre 2012

J'ai laissé passé quelques semaines sans en reparler, mais c'est toujours Nocturne des musées, le jeudi soir. Cette semaine, l'invitation est lancée pour les deux ans du Librarium à la Bibliothèque royale sur le Mont des Arts.

Le quartier du Cimetière d'Ixelles s'enrichit d'une nouvelle enseigne qui ouvre cette semaine : MiamStramGram Café. La soirée d'ouverture est une bonne excuse pour aller découvrir cela.

Et ce jeudi, c'est le lancement du Festival des Libertés qui aura lieu jusqu'au 27 octobre 2012. Au programme, chaque jour : des débats, des concerts, des films documentaires et parfois même une pièce de théâtre… !

Rien que dans la catégorie concerts, cela donne envie : Public Ennemy,  De La Soul, Keziah Jones, Thiéfaine, Max Roméo et beaucoup d'autres.

Et puis le Festival c'est aussi une compétition internationale de documentaires qui nous ferons faire le tour du monde des nombreuses causes à défendre dans le monde…

Vendredi 19 octobre 2012

Un vernissage d'une expo de Nathan French XXX au Café Claude, qui se terminera dès le lendemain… Donc aucune excuse pour ne pas s'y rendre !

Je ne sais pas ce qu'on a avec la mode ces temps-ci… voilà que ce week-end nous avons les Brussels Fashion Days à The Egg. Juste après le Modo Brussels… Bon, d'accord, ok. Enfin, moi, je n'y connais rien…

Pour ceux qui aiment la photographie et qui ont envie d'aller plus loin que l'image, les Ateliers Contrastes recoivent Alain Soupart qui donnera une conférence d'Introduction à la philosophie de l'image photographique. C'est peut-être un programme un peu lourd pour un vendredi soir, mais quand on aime on ne regarde pas son calendrier !

Samedi 20 octobre 2012

Toujours dans son festival de l'échec, qui semble une réussite, le Beursschouwburg propose une performance d'une dizaine de minutes, visionnable par un spectateur à la fois : The photographer left, he told the truth.

Petit tour ensutie au théâtre des Riches Claires pour aller voir la pièce : Les pères, qui ont enfin une place sur le devant de la scène ! Il était temps….

Dimanche 21 octobre 2012

Recyclart termine son cycle de Promenades Quartier Rouppe. Une visitie guidée qui conduit à rencontrer des habitants du quartier : j'adore vraiment le concept !

Souvenirs d'enfance – en ce qui me concerne – avec le Family Friendly Films: Chantons sous la pluie à Bozar. Cela me rappelle l'époque où j'adorais les comédies musicales… Aujourd'hui j'avoue que cela me fatigue…. je dois avoir sérieusement grandi !

Je t'avais dit que je reparlerais des semences. Les semences qui tuent…. tu t'en rendras compte en allant voir le Film: Bitter Seeds au Festival des Libertés qui met en avant les méthodes des industries de l'agroalimentaire… mettant les paysans dos au mur avec une seule issue, malheureusement fatale….

Déjà à la bande annonce, j'en ai des frissons :

Dans la foulée, autant rester pour écouter le Débat : Semences – Cheval de Troie de l'agroindustrie.

Lundi 22 octobre 2012

Pour en finir avec la folie du monde, allons voir une pièce de théâtre qui parle de folie, de son traitement…. une pièce difficile à expliquer : fiction, réalité ? Un projet un peu fou sans doute… et dont le titre me ramène à point nommé à mes préoccupations principales.

Constellations 61, Théâtre – Festival des Libertés

Sur ce, il est temps pour moi de lâcher l'écran de mon ordinateur, le ciel n'attend pas !

Yelyam

LEAVE A REPLY