Comptes de Noël

1
1763
© 354 Photographers (http://www.354.be)

Il était une fois une gratte-blog Bruxelloise qui, chaque semaine, inlassablement, partageait son agenda avec toute la ville et bien au-delà.

D'article en article, les semaines, les mois, puis les saisons passèrent voyant chaque jeudi la publication d'un texte rempli d'idées.

Un jour, elle se retrouva à la veille d'un interminable week-end de grève, de départs en vacances et de fête religieuse.

Pendant de longues minutes, elle songea qu'elle pouvait faire une pause. Que s'il y avait une semaine où il lui était possible de se passer de publier, cela devait bien être celle-là… Que personne, parmi ses quelques rares lecteurs habituels, ne se rendrait compte de son absence. Cela lui sembla facile à réaliser : ne rien écrire, elle qui, ce week-end en particulier, ne désirait rien faire….

Elle l'envisagea d'autant plus sachant que chacun avait un agenda bien rempli, entre dîner de fin d'année au travail, dîner de famille avec la belle-famille, courses aux cadeaux et rendez-vous chez le coiffeur.

Hélas, elle en était là de ses réflexions, lorsque, soudain un frisson lui remonta l'échine. Elle réalisa que, bien que la plupart des humains de la ville étaient fort occupés et ne prendraient guère le temps de la lire, il se trouvait peut-être une personne, une seule et unique personne, qui du fond de son lit, de son canapé ou de sa chaise de bureau la lirait. Avec, dans le coeur, le secret espoir de remplir la solitude de ce week-end particulier avec une idée, voire même deux, pour que doucement le temps passe jusqu'au prochain lundi matin….

Elle se souvint également que s'il est une période où il faut être charitable avec son prochain, c'est bien en ce temps de 'fêtesâ?….

Elle mit donc de côté son animosité envers le Père Noël et ses alliés et prit sa plus belle plume….

Jeudi 22 décembre 2011

Avec l'arrivée de l'hiver, c'est paradoxalement le retour de la lumière qui est au rendez-vous, puisque les jours rallongent… Il est possible de fêter cela dignement, par exemple à la Fête des lumières de Laeken (22 et 23 décembre 2011).

Pour ceux qui ont, bien vrillé au corps, une envie de danser qui jamais ne s'éteint, c'est la Freestyle Funk Special w/ Funky Bompa, chez Mr Wong (5€). Ou alors, on peut boire un verre jusqu'au bout de la nuit, c'est Nightmare at Bonnefooie.

Vendredi 23 décembre 2011

Je t'en ai parlé la semaine dernière c'est le BE Film Festival, qui se termine ce vendredi.

Je te convie tout spécialement à te rendre à la séance de courts métrages à 21h à Bozar.
Après les événements des dernières semaines à Matongé et les termes parfois racistes entendus ça et là à l'égard de la communauté congolaise, il n'est peut-être pas superflu de faire connaissance. Heureux hasard du calendrier, deux des courts métrages présentés nous parlent du Congo ou des Congolais :

'Kinâ? (portrait social de Kinshasa), film d'animation avec matériaux de récupération, par l'Atelier Collectif et 'A ton vieux cul de nègreâ? d'Aurélien Bodinaux.

Dans les concerts que j'ai repéré, tu as le choix entre Les Impénétrables, Trio Esotéro-Comique, au Flip ou encore le Laurent Doumont Soul Quartet, à Music Village (18€)

Et la sortie sympa de ce vendredi, c'est sans doute Zukunft & Les Brigands, au Magic Mirrors (Free>23h<8€).

Ceci dit, il y en a bien d'autres, t'as le choix.

Samedi 24 décembre 2011

Chaque année, c'est le même cirque autour du réveillon de Noël. Autant s'y rendre réellement, non ? C'est le Cirque Bouglione, à Flagey (15€ à 35€).

Pour le souper, j'irai jusqu'au restaurant La Mirabelle. Non, je ne prévois pas d'y fêter Noël. Mais de déposer, avant 19 heures, un cadeau pour Le Noël des enfants qui y est organisé depuis plusieurs années.
Le personnel du restaurant travaille pour des clients bien particuliers : des orphelins qui n'ont pas trouvé de famille d'accueil ce soir-là….Ensuite, puisque les Chrétiens fêtent la naissance d'un jeune garçon, c'est en toute logique que je me rendrai au cinéma pour y voir ce film qui aborde le décès d'un jeune garçon….

We need to talk about Kevin, Cinéma Aventure, à la dernière séance de 19h10.
Les cinémas ferment toujours plus tôt le soir du Réveillon…

Je sortirai juste à temps pour que tout le monde soit bien arrivé à sa destination.
Ce qui veut dire que la ville sera vide. Pas de voiture, aucun piéton, magasins, restaurants et autres lieux fermés… Vide, à l'exception de ma personne et de quelques fous, ce qui promet d'étranges rencontres….

Les rues de Bruxelles seront à moi, quasi exclusivement, pour quelques heures seulement.

Durant ma promenade, afin de me protéger du froid, j'irai de rue en rue me réfugier quelques instants dans l'une ou l'autre église que je croiserai sur ma route. J'y assisterai ainsi à tous les préparatifs de toutes ces messes de Minuit

Pour ceux qui ont froid, qui n'aiment pas marcher ou qui n'aiment pas l'odeur de l'encens, il y a le spectacle de marionnettes La nativité et le massacre des Innocents au Théâtre Royal de Toone, à 16h et à 20h30 (10€), ou la Xmass party in Sych-e-delia Wonderland, Café Central, dans un autre genre, je l'admets… Il y a aussi 'Double Jan is La Mère Noëlâ? au London Calling.

En conclusion, beaucoup de choses à faire en ce 24 décembre, en-dehors de se taper la dinde, ce qui n'est pas un cadeau….

Dimanche 25 décembre 2011

Après l'effervescence du 24 décembre, la dépression du 25 peut te tomber dessus

Tu pourrais aller prendre l'air et même dire bonjour au Père Noël. En réalité, c'est simplement notre petit pisseur, Julien, déguisé en rouge et plus poilu que d'habitude.

Une activité agréable le dimanche c'est de partir à la découverte de la ville ! Il y a, par exemple, cette balade de 6 km dans la Vallée de Molenbeek, de la Place Sant-Lambert à la Rue Kasterlinden, qui est l'un des tronçons de la Promenade Verte.

Tu peux aussi vouloir faire du shopping : tu pourrais te rendre à la très exotique rue de Brabant, ouverte le dimanche. Ou encore dans une librairie : Filigranes, Cook&Book, Tropismes ou Candide.

Lundi 26 décembre 2011

Après ce week-end à user mes baskets sur les trottoirs et sentiers de la ville, je pense que j'aurai besoin de repos. Je ne prévois pas grand chose pour ce début de semaine. A noter que c'est le premier jour du festival 'Noël au Théâtreâ? dans divers théâtres à Bruxelles, qui programme une dizaine de spectacles pour enfants, durant toute la semaine.

Mardi 27 décembre 2011

Je continue mon avancée vers la fin de ce mois de décembre très calmement. Au choix j'irai manger un bout au Cercle des Voyageurs, pendant le récital au piano de Xavier Locus, 'Qui va pianoâ? –  Spécial Beatles. Ou bien j'irai voir le spectacle culinaire Laïka & Circo Ripopolo, Cucinema aux Halles de Schaerbeek (20€, spectacle et repas), ne fut-ce que pour l'originalité du concept.

Mercredi 28 décembre 2011

A événements exceptionnels, mesures exceptionnelles : je remets donc une couche avec l'Afrique en te parlant de cette exposition photo à la Young Gallery : Portraits in Africa.

Et pour terminer, j'irai me déhancher sauvagement sur la musique de Bend It au Café Kafka.

Je vois d'ici qu'il sourit ce con. Non, Père Noël ne te méprends pas : cet article, ce n'est pas un miracle de Noël. Le miracle, c'est que j'ai trouvé des trucs à faire malgré Noël.

Sur ce, oiseau de la nuit de Noël et de toutes les nuits de l'année, je te laisse. J'ai des comptes à régler en privé avec le barbu de saison…

Yelyam

1 COMMENT

LEAVE A REPLY