Du vampire, des vaisseaux et des boyaux

0
1440
Crédit dessin: Margerin

Sur le site de Tour et Taxis se déroule du 9 au 21 avril, le 27ème Festival International du Film Fantastique, de Sciences-Fictions et Thriller de Bruxelles (BIFFF).

Malgré la crise longuement évoquée (un peu trop d »ailleurs!) lors de la Cérémonie d »Ouverture, le BIFFF arrive à combiner une diffusion pour un très large public, des passionnés d »un soir et des habitués de la première heure. Sans oublier les nombreux événements annexes; les compétitions, la Nuit Fantastique, le 23e bal des Vampires, les séances maquillages, etc.

Silence, je filme !
< >

En ouverture, l »excellent film d »animation Coraline a émerveillé les grands enfants dans la salle, avec quelques frissons tout de même… Tout autre style avec l »avant-première mondiale Star Trek; le Festival s »assurait une salle comble (plus de 1.200 personnes), ce qui en faisait temporairement la plus grande salle de cinéma en Europe. Programmé à 18h (la cata pour ceux qui bossent tard…), le film n »a commencé qu »une heure plus tard, le temps de mettre de côté tout appareil « susceptible » d »enregistrer le film… A film exceptionnel, attente exceptionnelle.

Le mardi 21 avril prochain, (avec Ben Affleck & Russel Crowe) cloturera cette 27e édition du BIFFF.

La pooooorte!

Plus de 90 films à l »affiche, impossible de les voir tous (il existe pourtant un pass à 180€ !!), la sélection est donc nécessaire. Passez par le site du BIFFF et votre recherche n »en sera que facilitée.

Dans la catégorie, « on aime ça, on sait que c »est mauvais, mais on y va quand même », plusieurs grands nanards sont au rendez-vous, que ce soit le huis-clos en pleine foret de Tasmanie (Dying Breed ) ou les aventures du zizi tueur (One-Eyed Monster), filmé avec la star du X, Ron Jeremy, parfois trop fier de son membre…

Les amateurs n »échapperont pas à Samuraï Zombie une famille asiatique terrorisée et qui crie, et qui crie […soupir…] face aux méchants zombies… Dans Death Bell, à chaque réponse manquée, un élève y passe… Joyeux et hautement intellectuel :-)

Comme le BIFFF est sans doute le seul cinéma qui permet de crier, applaudir et siffler tout ce qui bouge à l »écran, même les films les plus décalés ont leur minute de gloire, grâce au public!

Danse macabre

En attendant le fantastique Franklyn avec la jolie Eva Green, tous les amateurs de vampires et de trolls (au maitrank…) se donneront rendez-vous ce samedi soir dans les caves de Tour et Taxis, au célèbre Bal des Vampires, 23e édition.  Un univers burtonesque vous y attend dès 23h00…J »y serai diaboliquement habillé ;-) Et vous?

LEAVE A REPLY