Un p’tit cinéma ?

6
1521

2001Certains soirs, on n’a pas trop envie de bouger, ni de parler, ni de faire quoique ce soit de productif. Ces soirs-là, un petit cinéma est la solution idéale.

Je parle bien d’un petit cinéma. Avec un réel plaisir, on se retrouve dans des petites salles à décor suranné, garanti authentique des années ’70. Pas de Dolby Stereo Surround Sound, pas de popcorns ni de chips, parfois des coupures dans le film. Mais un cachet bien loin des usines à box-office aseptisées que sont les grands cinémas.

Surtout que bousculés par les UGC et autres Kinepolis, les petits ont trouvé leur niche dans le cinéma d’auteur. Celui ou les metteurs en scène se fatiguent encore à se réinventer, ou à trouver un style personnel. Celui dont on parle encore longtemps après.

Bruxelles compte un bon nombre de ces perles. Un de mes préférés est l’Actor’s studio, caché au recoin d’une gallerie près de la grand place. Le Vendôme, à Ixelles, est lui aussi un grand favori. Arenberg sur la gallerie de la Princesse a de temps en temps des films intéressants. Il y en a pour toutes les communes.

Et la place d’honneur revient au Musée du Cinéma (pour l’instant en travaux, mais la séance continue dans le bâtiment Shell, plus loin sur la rue Ravenstein). Ce bijou de notre culture nationale offre toute l’année des grands classiques pour le prix scandaleux de 2 (deux) euros la séance.

Les films muets sont tout spécialement à recommander, parce que la bande son est jouée en live par un pianiste professionnel. On s’offre donc le double plaisir d’un noir et blanc tout plein de charme et d’un ragtime en direct ! Mais que veut le peuple !

Donc voilà, suggestion … à vous de voir.

SHARE
Previous article« Lul »…
Next articleFleurs à Sainte-Catherine

6 COMMENTS

  1. Tiens, dans le genre petit cinma, quelqu’un a dj mis le pied au Cinma Nova? L’entre est kitch, mais je sais pas pour l’intrieur.

  2. Movy-club vaut la peine d’une visite. Construit dans les annes trente, on y fait une ou deux sances par jour.
    Nous l’avons visit un jour quand le propritaire rentrait de vacances. Le cinma n’avait plus t chauff pendant deux semaines. La machine caf ncessitait un peu de temps pour rchauffer, donc le propritaire (qui fait la caisse, vous sert les boissons et dchire les tickets) est venu nous chercher dans la salle avec le caf. Bon, a genait pas trop les autres spectateurs, car il n’y avait pas! ;-)

  3. Si vous avez envie de vous remettre dans la peau de vos anctres, qui allaient en villgiature au moins aussi loin que… Genval et son lac :-) il y a de ce ct-l, Rixensart en face du GB un vieux cinma d’poque qui a t restaur et qui a un charme incomparable. a s’appelle le « Cin-centre » et je n’ai trouv nulle part ailleurs des fauteuils (individuels et pivotants) aussi confortables !

    Une seule salle, bandes annonces et pubs, un court-mtrage de 10-15 minutes pour se mettre en jambes, puis la pub mythique pour OUFTI et l’entracte o on te vend des crasses (dont les fameux Oufti), puis le film sans interruption. Autre chose que ces trucs amricains sans me avec 12 salles industrielles aux siges mme pas adapts aux grandes guibolles…

    Rien qu’une photo sur ce site vous donnera l’envie d’y aller :
    http://www.cinecentre.be/ (c’est celui de droite)

LEAVE A REPLY