I'm Not on The Guest List #21 – Un jour du calendrier

0
3857

guest 2

C'est l'histoire d'un mec qui organise une soirée et qui choisit un jour du calendrier pour le faire
C'est l'histoire d'un groupe d'amis qui organise une soirée et qui choisit un jour du calendrier pour le faire
C'est l'histoire d'un collectif qui organise une soirée et qui choisit un jour du calendrier pour le faire

C'est l'histoire d'un jour du calendrier qui a été choisi par tout le monde et qui rend fort jaloux ses voisins…

C'est l'histoire d'une fille qui tente d'écrire un agenda où la variété serait de mise tant pour les types de musique, que les concepts proposés et qui avait même l'idée – sans doute saugrenue – d'offrir une variété de dates.

Ceci est l'histoire d'une fille qui s'est lamentablement plantée à offrir cette dite variété dans le calendrier.

Désolée pour la frustration. Mais l'idée de cet agenda est de vous parler des soirées qui valent le détour à mes yeux…
Soit parce que je trouve le concept original, soit parce que j’aime la musique proposée, soit parfois parce que dans l’organisation il y a des gens que je trouve sympa et qu’ils sont parvenus à me convaincre (je suis bon public, surtout avec mes potes) que leur soirée vaut le détour.

Il y a évidemment des choses à faire jeudi soir, certes. Mais rien qui m'ait donné l'envie de vous en parler.

Vendredi 1er mars, par contre, c'est une autre histoire. Pour te faciliter le choix, j'ai tenté par le titre de cibler le public… Mais si, comme moi, tu as des facettes et des goûts multiples, tu n'es toujours pas sorti de ton auberge en sachant où aller !

Pour les Artistes toujours à l’affût des nouvelles tendances et des nouvelles adresses qui vont faire bouger la ville :

C'est l'ouverture non officielle de w-o-l-ke.

Ouais, je trouvais que ça en jettait plus de dire que l’on va à une ouverture non officielle qu’à l’officielle… Rien que pour ça, cet événement mérite d’avoir sa place dans cette chronique…

Un groupe de créatifs dont l'objectif est de trouver de nouvelles manières de partager et créer ouvrent un espace de travail en plein centre de Bruxelles et permettent à d'autres créateurs d'occuper une partie de l'espace pour des durées limitées. En plus leur studio est au 12ème étage…. Je vais essayer de ne bousculer personne pour la vue….

Pour les Bohèmes qui rêvent d'une nuit pleine de surprises et d'une escapade nocturne à travers les rues de Saint-Gilles :

Il y a la soirée Nigthscapes Sessions – Brussels #1

857486_424653234285146_1755373192_o

Le concept nous arrive des Pays-Bas. L'idée est de commencer la soirée assez tôt et de suivre les organisateurs aux différents endroits…

A des adresses dont le premier lieu de rendez-vous n'est indiqué que par mail après inscription. J'aime bien le côté mystérieux, la surprise de la soirée, j'apprécie aussi le fait qu'elle va commencer tôt. D'ailleurs puisque c'est comme ça, il y a des chances que je puisse m'y rendre avant d'ailler ailleurs !

Comme je ne suis pas sur la Guest List, je devrai d'abord payer mon entrée, en prévente elle est à 7€ et il faut s'acquitter d'un montant de 10€ si on veut l'acheter sur place. Sauf que je ne sais pas où est le 'sur placeâ?. Bon, rassure-toi, je me suis mouillée pour te donner des informations de qualité, j'ai donc posé la question sur le mur de l'événement Facebook et la réponse est que l'adresse de rendez-vous sera publiée sur ce même mur un peu avant l'événement !

Une fois qu'on a le ticket d'entrée pour la Nightscapes Sessions, on a aussi le droit d'entrer à la Bouillon Kube Indieroom AfterParty

Et si tu n'as pas acheté de prévente ni trouvé l'adresse du début des festivités, l'entrée au Bouillon Kube est à la modique somme de 5€.

Mais au fait que peut-on espérer aller découvrir au coeur de Saint-Gilles ce vendredi lors de cette escapade nocturne ?

Des concerts, du théâtre, de la poésie semble-t-il â?¦

Par exemple Lea Solex…

Pour les Ultra Branchés, connectés qui aiment les nouvelles technologies et les musiques électroniques et l'Art

La soirée où il faudra se rendre est Opus V Art.Live.Dance, Salle de la Madeleine

539731_427483047332947_666295162_n
Prévente 7€ – 12€ sur place

L'idée est d'ouvrir les portes de l'électronique qui, trop souvent, aux yeux des organisateurs, est réduite à la simple expression musicale. Les soirées Opus ont envie de lier univers digital et univers électronique : pour y parvenir ils invitent des DJ's bien entendu, mais également des artistes visuels qui travaillent leur art par le biais du digital.

Au final une soirée bien organisée comme un beau code bien écrit, super bien situé en plein centre ville et qui promet une soirée tendance dans tous les sens du terme !

Voici un exemple de création d'un des artistes qui sera présent ce vendredi à Bruxelles :

Klangfiguren // cluttAR 1.0 from Lukas Hoeh on Vimeo.

Pour les B-Girls and Boyz fans de Hip-Hop qui connaissent leur Old School classiques East Coast style :

Si je suis censée t'expliquer qui est DJ Premier, c'est que la soirée n'est pas pour toi.

778727_328259937295146_1271832928_o

Voilà c'est dit. Rien de méchant, mais c'est simplement que pour les membres de la planète Hip Hop, DJ Premier est une légende qui ne doit pas être présenté…. D'ailleurs il le fait très bien lui-même :

L'entrée est à 17€ au Bazaar et ce n'est pas cher payé pour avoir un show de plusieurs heures en live. Prépare tes biceps, parce qu'il risque de demander plusieurs fois de 'Put your Hands Upâ? ! Et tu vas le faire. Avec le sourire.

Set de DJ Premier, Bazaar

Pour les Joyeux Drilles, Gais Lurons et tous ceux qui aiment se déguiser pour faire la fête :

Les soirées 'Dansez-vous françaisâ? connaissent un succès important au centre ville et dans la communauté gay (friendly) en particulier. Pour chaque soirée, les organisateurs trouvent un thème. Ce mois-ci, c'est 'Dansez-vous carnavalâ? et cela se passe à Jour de fête !

Même l'affiche se déguise en plusieurs versions ! En voici une, mais sur le site il faut aller admirer les autres !

tumblr_mitpkp0q6g1rnbadao1_500

Samedi 2 mars 2013

Après ce vendredi plus que chargé et où je ne pourrai pas répondre présente partout, je serais tentée de rester chez moi ce samedi soir. Beaucoup savent que 'chez moiâ? c'est à Flagey…. Flagey et ses bars : celui des bobos, celui des yuppies, celui des hippies, celui des hipsters, celui des artsy.

Et mon préféré : celui des gauchistes qui te parlent jusqu'au bout de la nuit quand ils ne font pas semblant d'être des intellectuels qui jouent aux échecs, avec un plateau sans pions mais avec quelques bières autour : Le Pantin !

Le Pantin où tu peux manger tes frites achetées au Frit Kot de la Place. Le Pantin où tu peux parler à tout le monde et en tout cas où ton sourire sera toujours bien accueilli. Le Pantin où tu peux t'installer seul pour lire un bouquin. Le Pantin où tu peux arriver seul et repartir avec quelqu'un. Le Pantin où tu peux arriver en bande, te séparer, te mélanger à d'autres bandes, repartir et revenir. Le Pantin qui te sert des tas de bonnes bières. Le Pantin qui te sert des thés et des infusions même au bout de la nuit. Le Pantin qui oublie quand même souvent de racheter du lait pour mon Chaï au Lait (le numéro 10 de la carte des thés) et donc je profite pour glisser un message personnel pour qu'ils mettent le lait sur la liste des courses.

Et bien tu sais quoi ? Ce samedi Le Pantin fête ses trente ans !

Et quand un vieux compagnon de tes sorties fête son anniversaire, tu ne passes pas ton chemin, tu entres et tu fais la fête !

856863_10151460562814168_845793901_o

Yelyam

 

Pas envie de rater l’article de la semaine ? Inscris-toi à la liste de diffusion !

*

Email Format

LEAVE A REPLY