Semaine bis-evenementis

2
22031
Le calendrier joue les prolongations avec en cadeau un jour de plus, en cette année bissextile.
Dotée d'une logique implacable, j'ai décidé de marquer le coup en te parlant, pour chaque jour de la semaine, de deux évènements, pas plus.
Bien entendu, faire le tri et prendre la décision de te parler de telle organisation plutôt qu'une autre m'a pris deux fois plus de temps….
Puisque je te parle de (beaucoup) moins d'évènements, j'en profite pour en dire un peu plus sur ceux que j'ai sélectionné et t'expliquer les raisons qui m'ont motivée à les préférer à toutes les autres bonnes choses qui se déroulent cette semaine !

Jeudi 23 février 2012

Valériane Tramasure est une jeune styliste qui est à l'origine du projet de la Brussels Art Factory (B.A.F). Ce lieu permet aux artistes de louer un atelier à un prix mensuel modique, grâce à l'aide de la SMART (propriétaire de l'immeuble), et permet la rencontre et la synergie entre les artistes.

Dès aujourd'hui, à 17h, Valériane présente à la B.A.F son Cabinet de transformation, une balade à travers la B.A.F afin de montrer les pièces de sa dernière collection. Un défilé un peu original donc….

Valériane Tramasure, photo Amélie Landry

J'ai fait le choix de te parler de son défilé pour plusieurs raisons : pour le côté décalé de l'évènement et parce que la B.A.F est un lieu qui permet au public de faire la rencontre de jeunes artistes dans leurs ateliers.

Sans oublier que je connais personnellement Valériane, qui vit, comme moi, dans le quartier Flagey. Après s'être croisées un nombre incalculable de fois entre les terrasses de la Place Sainte-Croix, les étangs d'Ixelles ou au détour d'un petit café ixellois, nous avons finalement été présentées par une amie commune, Tamar Kasparian, une artiste peintre dont j'avais promu l'expo il y a quelques mois.

J'ai beaucoup de sympathie pour Valériane : une jeune femme dynamique, qui ose vivre de sa passion, qui met de l'énergie non seulement dans ses créations mais également en rendant possible l'existence d'un lieu tel que celui-ci, pour tous ces artistes qui n'ont pas pignon sur rue (mais qui ont pignon sur mon coeur !).

Photo Amélie Landry, Tableau Benjamin Gurrickx, Vêtements Valériane Tramasure

C'est aussi une fille qui a une vraie générosité et qui s'intéresse à l'autre, le questionne sur sa vie, son oeuvre, et qui a toujours un mot gentil et encourageant au bord des lèvres. Profite de ce défilé pour découvrir le lieu et surtout faire sa connaissance !

En soirée, les amateurs de sons électro se rendront à la soirée Lukas presents Tom Hades au Kultuurkafe. Tu ne connais pas les soirées Lukas ? Ne t'inquiète pas… c'est la toute première édition du concept !

Du coup, je ne peux pas t'en dire grand chose bien sûr… si j'en parle, c'est pour encourager cette nouvelle initiative qui sera je l'espère un succès pour l'organisateur.

Je trouve en plus l'affiche très esthétique ! Les flyers sont de véritables marques de fabriques et certains organisateurs bruxellois excellent dans cet exercice, permettant de reconnaître leur flyers d'un seul coup d'oeil, grâce au travail de graphistes de talent. L'avenir nous dira si les soirées Lukas décolleront…. Pas évident de drainer un public au début, mais la programmation semble bonne.

Vendredi 24 février 2012

Retour au Kultuurkafe, sur le campus de la VUB : coïncidence de l'agenda et de ma sélection un peu sévère cette semaine, c'est à nouveau là que je te propose de te rendre pour une soirée Drum&Bass et un show de beatbox.

'Zone inconnueâ? est une émission de Radio Vibration, radio indépendante et associative qui propose de nombreuses émissions musicales assez pointues. Zone inconnue, c'est l'émission spécialisée en Drum&Bass et elle est diffusée depuis maintenant quatre ans (clique sur l’image pour voir l’affiche dans son entièreté).

Ce soir, c'est donc la Zone inconnue 4 years B-Day Party with Primitiv. Si j'en parle c'est pour plusieurs raisons : une radio associative, gérée par le travail de bénévoles et qui offre une programmation de qualité, a tout mon soutien. Encore une belle initiative dans ce Bruxelles où il se passe décidément beaucoup de choses un peu partout et dans tous les domaines.

Je suis au courant de cette soirée car je connais personnellement l'artiste Primitiv. Notre première rencontre s'est déroulée sur la piste de danse de feu la Dirty Dancing, il y a quelques années au Mirano. Avant d'échanger les politesses, on avait déjà dansé comme des fous (et il est très bon danseur !).

Je l'ai recroisé par la suite dans les rues de Bruxelles. Il est reconnaissable assez facilement grâce à un signe caractéristique : son visage est toujours flanqué d'un énorme sourire !

Primitiv

Entre temps, j'ai eu l'occasion de discuter plusieurs fois avec lui et d'apprendre qu'il étudiait la philo à l'ULB et qu'il avait été champion du monde de Beatbox… Sympa, intelligent, beau et talentueux : impressionnant, ce mec ! Si tu veux avoir une idée de son talent, je te mets une vidéo de son passage à Dour en juillet 2011.

Dans un autre coin de la ville, au Bazaar, c'est la Supafly Party w/ DJ Jane Doe !

Supafly, c'est un collectif de nanas actives dans le hip-hop, ce style musical qui trop souvent attire surtout des mecs, tant sur scène que dans le public.

Les Supafly n'ont pas de revendications féministes pures et dures. Elles ont simplement réuni leurs forces afin de proposer (entre autres) un concept de soirées où les femmes sont mises à l'honneur. Elles y invitent régulièrement des artistes venues de l'étranger, comme Jane Doe ce soir, qui nous vient des Pays-Bas.

Elles présentent également une émission radio sur FM Brussel, tous les les jeudis à 21h.

Dans le collectif, je connais JoBee (quatrième sur la photo, en partant par la gauche), un personnage impressionnant, difficile à décrire tant elle brille par son énergie et ses très nombreuses activités, dans le domaine artistique en tant que chanteuse, mais également dans d'autres domaines. Je t'avais invité à aller la découvrir, il y a quelques semaines au Sounds, pour la présentation de son dernier album très jazzy qui met sa voix puissante en valeur.

J'ai également pour copine MikiGold (la deuxième sur la photo, en partant par la droite) une jolie Gantoise, dont la belle chevelure blonde et le style à la fois simple et funky ne passent pas inaperçus ! Mieke (de son vrai prénom) est le genre de nana qui t'inspire tout de suite de la sympathie, avant même que tu aies échangé le moindre mot avec elle. Elle est là, à la fois calme et posée, et pourtant dès que tu discutes avec elle, ou si tu écoutes l'un de ses sets, tu sens une super énergie positive et joyeuse.

Mieke fait souvent des sets avec FatooSan (la première à gauche, sur la photo du collectif)). Elle a commencé très jeune a compiler des musiques qu'elle aime sur des 'cassettesâ?, qui avaient leur petit succès auprès de ses potes (lors de petites soirées chez elle), à côté de ses activités de chanteuse. De fil en aiguille, à force d'être plongée de le monde de la musique elle s'est également lancée dans le DJing. Et c'est toujours un plaisir à entendre ! Elle aussi est super belle, méga sympa et talentueuse….!!

Tu vas croire que j'exagère ou que je mens… que ce n'est pas possible que je connaisse tant de gens ayant tous ces talents…. Mais viens les voir, parle-leur et tu te rendras compte par toi-même ! C'est la richesse de Bruxelles qui concentre un nombre incroyable de personnes avec autant de qualités !

Supafly, c'est également Jee-Nice, éditrice d'un magazine, Lizairo, photographe, Lazy Dazy, Manager d'artistes et Nadia O-Cymo, également Manager d'artistes….

Samedi 25 février 2012

Le samedi après-midi est traditionnellement dédié au shopping. Tout Bruxellois friand de shopping un peu décalé et dont les bénéfices vont à une bonne oeuvre sait que c'est aux Petits Riens que cela se déroule…

Ce samedi l'Expo Design donne une raison de plus de se rendre au siège des Petits Riens (rue Américaine) à partir de 14h. L'expo se déroule jusqu'au 10 mars. Il s'agit de découvrir le travail de Ligia Crisan, qui créée des chaises à partir de matériaux de récupération. J'aime beaucoup l'idée et je ne connais pas du tout cette designeuse que je suis donc bien curieuse de découvrir !

Chaises design de Ligia Crisan

En soirée, là ce sont les sueurs froides… C'est vrai quoi… c'est samedi et vu que j'ai déjà grillé une carte pour te parler d'une expo design, je ne peux te parler que d'une et une seule soirée…. !

Mon choix se porte sur la soirée queer 'Flash Cocotteâ? à la Gare Bruxelles Congrès. Pourquoi cette soirée-là en particulier ?

D'abord parce que Flash Cocotte est un concept étranger, et que le Bruxellois est accueillant. Flash Cocotte nous vient de Paris. Cette ville ne m'a jamais impressionnée pour sa night life démentielle…. les prix y sont excessifs, les lieux où aller forcément trop loin de là où tu résides, la fête se termine trop tôt et les concepts ne sont pas assez motivants pour que tu fasses le déplacement.

Bien sûr, je me doute qu'il y a des gens créatifs, originaux, qui n'ont peur de rien, pour organiser des chouettes trucs… Il y a des chances que les organisateurs de Flash Cocotte en fasse partie !

En tout cas, ils ont la très bonne idée de copiner avec l'organisation 'Dansez-vous Françaisâ?, soirée très populaire dans le milieu gay bruxellois : ambiance bon enfant et très festive.

C'est la deuxième fois qu'ils viennent à Bruxelles et ils prennent à nouveau d'assaut la gare Bruxelles Congrès. Ils nous promettent des DJ sets et également de shows artistiques éphémères, le tout dans une ambiance un peu folle !

Dimanche 26 février 2012

Si le samedi c'est jour de shopping, le dimanche est devenu depuis fort longtemps le jour du brunch par excellence ! Une fois de plus, si je peux faire cela tout en faisant un geste pour l'humanité, je ne vais pas me gêner !

Ce sera donc le Brunch Solidaire 'Une dent contre le froidâ?, au Cémôme à Saint-Gilles, organisé par les Plaisirs Solidaires. Pour 10 ou 12€, un brunch et concerts (il y a même du jazz !! Youppie !).

Il ne faut pas oublier de ramener des bonnets, écharpes ou gants pour faire des dons aux personnes qui souffrent du froid. Tous les bénéfices seront versés à l'Opération Hiver 2012 tandis que les dons en nature (vêtements, couvertures,…) seront donnés à l'Armée du Salut. C'est le premier brunch organisé par cette association.

Si tu es un de mes potes et que cela te botte de m'accompagner, n'hésite pas à me faire signe !

En soirée, vers 20h, je me rendrai au Passage Rogier, plus connu à présent sous le nom de T.A.G Gallery, juste en-dessous de la Place Rogier. C'est là que je profiterai de mon concert de jazz dominical avec le Undercover Jungle, un événement organisé par F-Sharp.

F-Sharp's not dead, c'est eux qui le disent ! Depuis 2004, ils organisent tous les dimanches un concert de jazz dans des lieux différents de la ville… Cette année, c'est donc sous la place Rogier qu'ils ont pris leurs quartiers afin de faire découvrir des artistes pas toujours très connus !

Il n'y pas de prix imposé à l'entrée : tu payes ce que tu veux ou peux ! Ce soir, c'est un set de Nicolas Ankoudinoff (au saxo) et de Benjamin Chaval (batterie).

Lundi 27 février 2012

Je déteste la rue Neuve : une rue moche, dédiée aux chaînes de magasins qui écoulent le même produit à travers le monde….. Il ne s'y passe rien, en plus…

La promenade est très désagréable en journée au milieu de la foule. Elle l'est également en soirée, puisqu'avec tous les magasins fermés dont les étages sont tous inoccupés, elle est fort vide. Des milliers de mètres carrés de perdus en plein centre de la ville… ! Un scandale qui va peut-être toucher à sa fin dans les prochaines années.

Ceci étant dit, au milieu de cette rue Neuve se trouve l'Eglise Notre Dame du Finistère et elle vaut le détour, au moins le lundi entre 12h45 et 13h15, juste après la messe. C'est en effet l'heure des Lundis d'Orgues, un concert de musique classique, gratuit < > et qui dure une demi-heure. Ce lundi ce sont quelques oeuvres de Fellix Mendelsshon jouées par Momoyo Kokubu.

Je continue avec une activité traditionnelle du lundi soir : se rendre au cinéma ! Par le passé, tous les cinémas offraient une réduction ce jour-là afin d'attirer du public un soir qui n'était pas très fréquenté.

J'ai vérifié auprès de quelques salles, et c'est bien souvent du passé, aujourd’hui où il n’y a plus ni heure ni jour pour sortir…

Ce tarif réduit n'est plus d'application dans les grands complexes internationaux du Heysel, de De Brouckere ou de la Toison d'Or, mais ils proposent des cartes de plusieurs places qui reviennent du coup moins chères.

L'Aventure, dans la Galerie du centre ne propose pas non plus un tarif du lundi, mais, grâce au partenariat avec Arsene 50, il est possible de profiter d'une belle réduction quel que soit le jour (5,50€ au lieu de 10€) !

Rien du côté du Cinéma le Stockel non plus (7,5€) à part les réductions Seniors et étudiants, idem pour Flagey (7€).

Le cinéma des Galeries n'a pas non plus cette réduction, mais ils perpétuent le tarif 'chômeurâ? (à 6,5€ au lieu de 8€) et des tarifs à 6€ pour la sécance de midi et de minuit !

Quant à la Cinématek (3€), le Cinéma Nova (5€), l'Actor's Studio ou le Styx ces salles proposent à la base un prix réduit…

Le Vendôme (tarif à 6,75€ au lieu de 8€)est le seul et unique cinéma que j’ai trouvé faisant suivant encore cette tradition….

Ce soir, je te propose d’aller au Styx. Les places coûtent 5,5€ et ils parviennent malgré tout à réduire leur tarif à 3,5€ le dernier lundi du mois dans le cadre de la Czech Film Year, en partenariat avec le Brussels Czech Center.

Ce soir, c'est le film Kolja !

Mardi 28 février 2012

Le Théâtre du Grand Midi se trouve dans une petite rue ixelloise, très près de la chaussée de Wavre et du quartier Matongé. Ce soir, s'y joue la pièce Vingt quatre heures de la vie d'une femme tirée d'une nouvelle de Stefan Zweig, qui a séjourné, en son temps, à Bruxelles et dont on commémore les 70 ans de sa disparition….

J'en parle car je trouve que c'est une bonne occasion de découvrir cet écrivain tout en encourageant les productions des petits théâtres de quartier !

En cinéma toujours, il y a beaucoup de festivals qui se déroulent tout au long de l'année. Certains sont très connus et ne nécessitent plus de promotion, d'autres sont plus spécifiques, comme ce Festival de film d'aventure en montagne BANFF Mountain Film Festival au Wolubilis jusqu'au 1er mars.

Mercredi 29 février 2012

Pour terminer cette semaine, je vais te parler de Frédérique Panadero.

Je l'ai croisé il y a quelques années sur les bancs de l'Université Catholique de Louvain-La-Neuve. Elle était déjà comédienne à l'époque et très enthousiaste et motivée par sa carrière avec des projets plein la tête, osant rêver sa vie tout en gardant les pieds sur terre afin d'y parvenir.

Elle jouait des pièces écrites par d'autres et j'ai eu l'occasion de découvrir son talent sur scène dans une pièce qui s'était jouée dans la Gare d'Etterbeek (je n'ai plus le nom de la pièce en tête). J'avais beaucoup aimé l'idée, car je me souviens que l'histoire se déroulait justement dans le hall d'une gare !

Depuis, Frédérique s'est mise à l'écriture également. Ce soir, elle joue dans sa pièce Café Fermé au Jardin de ma soeur. Une jeune comédienne et auteure à découvrir….

Et pour terminer, rendez-vous au Chat-pitre, derrière l'Eglise de la rue du Bailli : c'est le soir où il y a un concert jazzy qui se termine par une jam aux petites heures de la nuit !
J'espère que cet agenda ne t'a pas laissé sur ta faim malgré le nombre réduit d'activités proposées…

Je parie que même ainsi, tu n'auras pas le temps de tout faire, car il y a peut-être un jour de plus, en ce mois de février 2012, mais les journées font toujours bien vingt-quatre heures !

Yelyam

2 COMMENTS

  1. Hello Yelyam,

    je ne sais pas si tu te rends compte quel point tes petites slections clairent nos jeudis, et nos weekends :)
    continue nous faire rver!!

LEAVE A REPLY