Une entreprise à Bruxelles: ça craint

12
2146

art9_illu11 < > Si vous étiez « hot » pour lancer votre propre entreprise à Bruxelles,  voilà qui devrait vous refroidir, ou en tout cas vous faire réfléchir. L’an dernier, près de 2.000 entreprises de la capitale ont mis la clé sous le paillasson, contre 1.483 en 2007.  Soit +23 pc en l'espace d'un an. Et qui trinquent ? Les secteurs de l’HORECA et du commerce évidemment. Et donc les Bruxellois dans leur ensemble. D'abord pour l'emploi, ensuite pour les lieux conviviaux qui, soyons honnêtes, se font de plus en plus rares.

On se rassure comme on peut, les deux autres régions sont logées à la même enseigne, mais dans une moindre mesure tout de même.

Alors, trêve de chiffres, et passons outre la crise économique, on peut y voir un signe clair dans cette amorce de débat : quelque chose ne tourne pas rond dans la région qui vient de fêter ses 20 ans. Mais quoi ? Je me le demande toujoursâ?¦même si quelques pistes sont, à mon humble avis, à explorer :

  • Le transport en commun bruxellois, la STIB pour ne pas la citer, de piètre qualité : il n'incite vraiment pas les Bruxellois, même les plus courageux d'entre eux, à sortir de leur tanière.
  • Les places de parking trop peu nombreuses : les habitants moins courageux jettent eux aussi rapidement le gant après avoir tourné en rond pendant 25 minutes environ.
  • La sécurité et la propreté font elles aussi défaut : quand on a la chance de ne pas se faire emmerder, vous pouvez être sûrs que vous tomberez nez-à-nez avec les effluves bruxellois. Enchanté.
  • etc. (d’autres idées ?)

Améliorons déjà ces points-là, et on verra bien le résultat.

12 COMMENTS

  1. Est-ce bien pertinent de comparer le nombre de faillites d’une anne l’autre. Ne faudrait-il pas plutt comparer les taux de faillites parmi les entreprises en activit en dbut d’anne ?

    Si dbut 2007, il y avait 3000 entreprises en activit sur Bruxelles, on a grosso modo, un taux de faillites de 50%. Si dbut 2008, il y a 6000 entreprises en activit, les taux descend 33%. Et mme si il y a plus de faillites en 2008, globalement, le bilan est meilleur: plus d’entreprises, plus stables.

  2. 10.000 entreprises sont en moyenne cres chaque anne,et il est vrai que 2007 fut un cru spcial : +11.000 entreprises. Ce qui ne fait aprs qu’une lgre augmentation.

  3. C’est trange comme rponses une question pertinente.

    J’aurais questionn la viabilit conomique des projets, les notions de gestion des entrepreneurs, la pression fiscale, la sur-reprsentation de l’horeca dans le paysage conomique avant d’envisager la mobilit, la scurit et la propret comme causes majeures de pril conomique.

  4. on sait tous qu’il faut un bon business plan pour monter son entreprise, qu’il faut faire attention tous les principes conomiques du march ou autres, mais il y a des entreprises qui se plantent bruxelles mme en ayant tenu compte de tout a, alors allons une fois voir plus loin…le nombre de faillites sont beaucoup moins nombreuses dans les autres capitales d’Europe…et pout avoir visit pas quasi toutes les capitales de l’UE, je peux affirmer que des points qui paraissent nos yeux anodins se trouvent tre cruciaux en fait

  5. Je ne suis pas sr que ces dernires annes il fallait forcment avoir un bon business plan pour obtenir des crdits, j’ai plutt l’impression que l’argent tait (trop) facile obtenir dans l’euphorie gnrale (« l’argent n’a jamais t si bon march » ai-je entendu il y a quelques annes)… bon que Bxl ne soit pas la ville la plus propice pour lancer des projets hyper-audacieux on ne va pas le nier non plus… et que l’Horeca soit le plus touch est plutt normal vu la faon dont le secteur a explos ces dernires annes. (en ce y compris au niveau des tarifs)

    Sinon c’est vrai que la stib offre un service assez minable pour une capitale, europenne de surcrot mais qu’on se rjouisse: le prix du ticket Noctis passe de 3 2? :-) mais les autres tarifs, eux, augmentent :-( .

    Pour ce qui est de la propret mme s’il ya des quartiers qui sont en effet bien beurk (gare du midi) je trouve qu’un effort norme a t fait depuis les communales de 2000 (en tous cas dans les quartiers que je frquente le plus) et que donc on va dans la bonne direction.

    Pour ce qui est de la scurit je dirais (et peut-tre que a va en choquer plus d’un(e)) que Bxl est ville plutt sre. Je ne dis pas qu’il n’y pas des endroits o c’est une vraie zone et o j’envisage de me balader seul la nuit mais de toutes faons ces endroits ne sont pas ceux o il ya de l’activit conomique… ce qui existe par contre c’est un sentiment d’inscurit qui est assez maladroitement gr par les autorits en charge.

    Ceci tant dit, ce genre de sujet sera dbattu aux tats gnraux de Bxl du 2 fevrier au KVS et dont le thme sera « l’emploi et les activits. Bruxelles peut-elle dvelopper des emplois pour tous? »

    http://www.etatsgenerauxdebruxelles.be/?L-emploi-et-les-activites

    c’est l’occasion d’en apprendre beaucoup sur la ville et de faire valoir ton point de vue dans une ambiance vraiment conviviale… :-)

    Et pour finir sur les places de parking en nombre insuffisant, peut-tre que c’est tout simplement parce qu’il y a trop de bagnoles… :p

  6. 19 communes avec 19 rglements.
    19 freins au dveloppement rgional.

    Anecdote:

    Je travaille Anderlecht
    J’habite un appart Jette
    J’ai un studio Uccle.

    Ces 3 biens ont t victimes de taggeurs et j’ai fait appel aux services communaux pour enlever les tags:

    A Anderlecht, c’est gratuit mais ils ne montent pas sur une chelle pour enlever les tags trop hauts.

    A Jette, c’est gratuit et si on les appelle pas on risque d’avoir une amende.

    A Uccle, c’est payant.

    Sans compter les 3 faons diffrentes d’encoder sa demande.

    Incongru pour un si petit territoire, non ?

  7. Entre temps, le nombre de fausses faillites… Dans mon quartier le nombre de commerces qui ouvrent et ferment quelques semaines aprs est carrment sidrant…

  8. Je vis Bruxelles depuis 5 ans maintenant, je m’y sens en scurit, je n’utilise pas la voiture, et quand il y a plus de transport, je vais pied (Bruxelles est suffisamment petit pour a). Bon c’est vrai que le service nocturne et mme diurne de la STIB me fait quelques fois rler mais… Ca n’a pas chang en un an !

    Toutes les raisons avances ici sont des explications qui existent depuis trs longtemps, et qui ne peuvent donc pas expliquer une augmentation du nombre de faillites Bruxelles. Voyons, qu’est-ce qui s’est pass en 2008 et qui pourrait expliquer une augmentation… Oh, j’y suis, j’ai entendu parler d’un truc genre crise conomique ou baisse du pouvoir d’achat ? Vous croyez que a pourrait avoir un rapport ?

    Et puis, comme on l’a fait remarquer, une des 2000 entreprises qui a ferm en 2008 s’tait installs quelques mois auparavant en face de chez moi, dans le quartier tudiant de Bruxelles. Ca s’appelait « Ma prfrence » (on le sait, tous les tudiants sont fan de Julien Clerc) et c’tait un magasin de dcoration. Ils vendaient de dlicieux petits angelots en faux marbre ou des canards en bois tout fait charmant, mais tout fait hors de propos pour le lieu o il tait situ. Bref, quand on voit comment les gens investissent, on se dit vraiment qu’ils sont trs cons et que cela doit expliquer en grande partie les faillites en gnral.

  9. Bonjour, vous allez bien ?
    Ceci n?est pas un spam, mais c?est une occasion unique de faire enfin du troc sur internet !
    Comment faire ? Simple mes amis.
    1 Allez sur babeloo.be
    2 Choisir la rubrique troc ton truc
    3 Et puis montrer avec une webcam ce que vous troquez.

    Nous nous chargeons de mettre en contact les personnes qui auront donn leur adresse Mail (en dessous de l?cran contact )
    C?est gratuit, c?est henryrobert qui anime le site et il est comique et surtout c?est un moyen d?acqurir de nouveaux objets dans la bonne humeur !
    Rejoignez-nous, un groupe troc ton truc existe aussi sur facebook.
    Et d?ici l, bonne journe et soyez heureux.

    L?quipe de babeloo.be (et c?est du pur belge !)

  10. Dans une ville bien entretenue, propre et sans messages contestataires agressifs aux murs on se sent nettement plus en scurit… et si c’est vrais pour nous, ca l’est aussi pour les investisseurs.

    Pour apporter une solution au manque de propret: http://www.ati-sa.com
    Si vos batiments sont rempli de tags que la ville ne daigne pas enlever gratuitement (et en tout cas pas rapidement): http://www.rnet.be

LEAVE A REPLY