Entendu à Bruxelles

5
1237

Une fin d’après-midi comme les autres dans le tram 94. Quatre adolescents, deux garçons et deux filles, sont nonchalamment appuyés sur les mains courantes. Le sujet de la conversation semble être la dernière petite fête à laquelle ils se sont rendus. Ils ont l’air de ne pas avoir plus de 17 ans.

Garçon 1 : « Et tu te souviens que j’avais parié que j’emballerai toute les filles qui étaient là? »

Garçon 2 : « Ouais… »

Garçon 1 : « Eh ben j’ai gagné! »

Garçon 2 : « Ouais mais c’était le jeu de la bouteille aussi »

Garcon 1 (rigolard) : « Ouais mais ce qu’il y a de bien maintenant, c’est qu’on monte direct dans la chambre. »

Garçon 2 : ???

Garçon 1 : « Ben ouais mais c’est pas comme si elles étaient pas au courant, hein! Elles savent à quoi elles s’engagent ».

Pendant ce temps, les deux filles n’ont pas cillé.< >

SHARE
Previous articleTerrasses
Next articleA louer
Mélissa est Bruxelloise d'adoption depuis de longues années. Monomaniaque de son quartier (Dansaert/Ste-Catherine), on dit d'elle qu'elle ne traverse le Boulevard Anspach que pour travailler. Calomnies! Elle se bouge les fesses quand un nouveau bar vient d'ouvrir.

5 COMMENTS

  1. Difficile de faire un commentaire sans avoir l’air du vieux ringard (et je n’ai que 25 ans svp). Finalement, le plus triste c’est que la sduction romantico-mlancolico-dramatique qui caractrise l’adolescence tendrait-il se perdre ? :'(

  2. euh… je dois tre largu parce que j’ai pas compris (serais-je trop ‘vieux’ ? – je fte mes 25 ans aujourd’hui ;)

  3. euh… je suis largu, j’ai pas compris (serais-je trop vieux ? – je fte mes 25 ans aujourd’hui ;)

LEAVE A REPLY