Entendu à Bruxelles

7
1080

Dans le tram, à la sortie des bureaux.

Lui: un jeune homme dont je ne verrais que la chevelure châtain et le blouson de cuir brun.

GSM: Une voix aux accents féminins s’en échappe.

Lui: « J’étais fou! ‘t’was niet pas 12 uur begonnen »

GSM: « hghrekahglqjgklqkgjh »

Lui: « Dit job… t’is niet voor mij! Je te jure mon amour! < >  »

GSM: « Orhosnùsjgµdpfkhgda »

Lui: « Zeg euh… tu vois… ga je naar dese ding van Charlotte vannacht? »

GSM: « Efkjhlsfjùkbghkhùgurk« 

SHARE
Previous articleEntendu dans un tram à Bruxelles…
Next articleDu wifi aux sorties du métro?
Mélissa est Bruxelloise d'adoption depuis de longues années. Monomaniaque de son quartier (Dansaert/Ste-Catherine), on dit d'elle qu'elle ne traverse le Boulevard Anspach que pour travailler. Calomnies! Elle se bouge les fesses quand un nouveau bar vient d'ouvrir.

7 COMMENTS

  1. Ge hoort dat trs souvent tu sais, zo gemlangeerd entre schuun frans et flamand.

  2. Oups,

    Me suis fait pig …

    La joie des couples mixtes :-)

    Enfin, perso, j’essaie de ne pas mlanger les deux langues dans une mme phrase.

    En tout cas, c?est ce que nous apprenons nos deux filles !

    Nog proficiat voor jou blog!

  3. chez moi c’est tout le temps comme cela … mon mari parle luxo, moi je rponds en franais, ma fille parle la langue de chacun des deux et quand je commande un caf la mer (en flamand) tout le monde se demande d’o on sort :)

LEAVE A REPLY