Le cloître Gesu à Saint-Josse-ten-Noodeâ?¦

1
5531

La récente occupation du site du cloître « Gesù » et sa médiatisation auront eu pour effets bénéfiques de rappeler la douloureuse crise du logement que connaît notre Région, mais aussi de faire redécouvrir aux Bruxellois un ensemble d’une valeur patrimoniale inestimable, qui était laissé à l’abandon.

DSCN1714

La vente de l’église et du couvent (situé dans l’îlot compris entre les rues Royale, Brialmont, de la Comète et Traversière) à un promoteur immobilier par les Jésuites va résulter bientôt à la réaffectation de l’ensemble en complexe hôtelier de luxe.

Le jardin intérieur compte des éléments végétaux remarquables, à savoir deux buttes, dont sur l’une repose un platane qui selon certaines sources aurait été planté en 1830 à l’occasion de l’indépendance de la Belgique et qui serait donc « témoin » de la révolution nationale. Les deux buttes renfermeraient les corps de soldats hollandais, avec leurs armes. A l’endroit de ces buttes, le promoteur entend ériger des places de parking pour un hôtel de luxe. Les deux buttes et les arbres remarquables sont donc menacés.

DSCN1694

Des sondages archéologiques sont projetés dans les prochains mois vu la situation particulière du site sur un ouvrage de la seconde enceinte de Bruxelles. Ces sondages devraient permettre également d’obtenir des renseignements supplémentaires sur le contenu de ces buttes de terre.

Article proposé par Frederic Roekens. Vous aussi, suggérez un article !

DSCN1764

DSCN1757

DSCN1723

SHARE
Previous articleBrussels Graffiti
Next articleEn construction

1 COMMENT

LEAVE A REPLY