BxlBlog does Escape Rush

0
887

vu par Baudouin :

Le porteur avait l’air nerveux en me remettant l’enveloppe. Il est vite parti sans que j’aie pu lui poser la moindre question. L’enveloppe ne portait aucune indication. En ouvrant l’enveloppe, j’ai trouvé un message qui disait deux choses : Escape Rush souhaitait vivement que l’équipe de BxlBlog passe essayer son escape room, et que le message allait s’auto-détruire au bout de cinq minutes. J’ai mieux compris la nervosité du porteur.

A l’adresse indiquée il y a la boutique d’un tailleur anglais qui n’est pas un tailleur anglais. Ayant été prié de laisser tout matériel de prise de vue à l’extérieur de l’escape room, je n’ai aucune preuve photographique de l’existence d’un sous-marin, d’une base de lancement de missile nucléaire ou d’un dé à coudre. Je suis sorti avec l’envie d’essayer les escape rooms qui sont en projet et c’est le principal.

vu par Zoltán :

une tâche particulière allait nous tomber dessus. Nous n’étions au courant de rien, si ce n’est du lieu et de l’heure de rendez-vous. 18h, un dimanche. Dans le Ravenswood Tailor Shop, 3 chesterfields nous attendaient. Un univers à la Kingsman, où notre hôte se prête au jeu ;
– Un peu de thé ?
– Volontiers.
La porte du fond se révèle, et nous voilà emportés pour une heure de recherche d’indices dans de grandes salles plus vraies que nature.
Nous sommes 4, et nous apprenons que notre ancien collègue infiltré n’a pas réussi l’opération; à nous d’empêcher un nouvel envoi de missiles intercontinentaux… Affublés de nos vestes pare-balles, on se prend rapidement au jeu. Le temps presse, l’écran nous le rappelle.
Je ne révèle pas la suite… mais on a pu sauver Londres. Uniquement Londres. Mission failed. Mais activité très réussie!

vu par Mélissa :

Que vient faire un dame chez un tailleur pour gentlemen ? J’avais re!u une invitation, mais je ne savais pas que ce serait pour autre chose que prendre le thé et aider au choix des coloris d’un très beau tweed.

Je ne savais pas que j’allais devoir puiser dans toutes mes ressources pour accomplir une tâche essentielle : sens de l’observation, de la déduction, de calme sous la pression et du stress et du travail d’équipe avec mes 3 équipiers. Pas facile pour une bleuette !

Si on m’avait dit que je vivrai une telle aventure,  je ne l’aurai pas cru. Mais j’ai failli repartir de là avec le doigt tranché d’un haut-gradé russe.

(Denis est toujours en état de choc, son médecin lui déconseille fortement d’évoquer par écrit l’expérience. D’après ses proches, il rêve de sauver New York toutes les nuits)

vu par Denis :

Sauver le monde, comment refuser ? Y arriver, toute une histoire ! L’escape game est une activité minutieuse, nécessitant rigueur, logique, observation. Parfois très linéaire, ici la série d’intrigues à résoudre se fait dans un cadre absolument bluffant. Jolis décors, jolies animations… Une activité de groupe bouclée en 60 minutes et qui vous met en scène et vous dépayse tout en ne quittant pas les confins d’Ixelles, un bel exploit !

LEAVE A REPLY