Seal à Forest National

0
1488

Dans quelques jours je fêterai mes 10 mois ici, 10 mois que je vis au rythme Belge. Je passe chaque jour devant le Forest National, mais hier j’y suis entrée. Je n’ai guère visiter je vous l’accorde quoi que â?¦

 

19:00 5 décembre 2012.

Me voilà fin prête, 1:30 d’avance devrait me permettre une bonne place, de plus j’ai pris une sorte de forfait ticket+shuttle. Direction parking Cytec à Drogenbos pour y poser mon véhicule en toute quiétude. Je monte dans le car bravant tous les regards rivés sur moi, j’aurai dû arriver plus tôt !.

Dix minutes plus tard nous voilà devant la salle, le parvis est plein de gens qui fument, mangent ou boivent, d’autres vendent ou achètent des tickets à l’arrache.

Me voilà à l’intérieur les mains pleines de prospectus pour de futurs concerts un peu partout en Belgique. La plupart pour 2013, ne m’avait on pas dit que la fin du monde était pour fin décembreâ?¦ Ceci dit il me reste plein de salles à voir, ne connaissant que le Sportpaleis d’Anvers et maintenant ici.

Je me fraie un chemin dans la foule pour atteindre un siège en haut face à la scène, je me trouve loin mais au moins me voilà confortablement (ou presque) installée pour un concert de soul (disaient-ils sur le site).

Après la première partie qui me fit peur quant à la qualité de l’acoustique, les lumières se rallument. La salle est remplie, j’ai entendu dire que nous étions 6000, je comprends pourquoi il ne fait pas froid, et IL n’est pas encore apparu!!.

Une rangée de lumières bleues s’allument, le son s’amplifie et venant de nulle part une voix remplie l’espace et ma tête. Je cherche du regard l’objet des applaudissements et soudain je le distingue en plein milieu de la scène, mon cÅ?ur bat la chamade. Il est vêtu d’un gilet ou veste jaune, d’un jean et d’un t-shirt noir et rouge. Je m’attendais à une chemise blanche sur un pantalon noir. La soul est très rythmée, très dansante, je ne tiens pas en place sur ma chaise. Cinq minutes à peine < > après le début du spectacle, voilà qu’il commence, partant sur le côté droit de la scène, il descend parmi les gens. Je me lève pour mieux voir et réagir que je ne rêve pas, et moi qui suis perchée haut, trop haut. Je saisis mon smartphone et prends quelques clichés qui finiront à la poubelle, trop loin, trop flous. Plusieurs minutes plus tard Seal remonte sur scène et moi je quitte ma place pour descendre dans la fosse, là où il faut être ! Dévalant les marches au rythmes des boom boom.. Yeah !!! Je me dirige droit devant, personne ne pouvant arrêter mes pas et me retrouve sur la gauche de la scène, quelques mètres me séparent des musiciens.

Seal et le public fusionnent au fil des chansons qui s’enchaînent, il nous parle en anglais et surtout aussi en français, à la fin d’une chanson il s’arrête soudain et dit ‘Attend’, prend un temps et rechante a capela la dernière phrase qu’il avait un peu raté de son point de vue, car moi cela m’avait paru bien. Mais une tournée européenne n’est pas sans dommage sur la voix d’un artiste, une vague d’applaudissement salue son geste.

Puis il annonce que c’est la dernière chanson, nous expliquant les 3 autres concerts qu’il a encore à faire, presqu’en s’excusant et entame ‘Crazy’ et le voilà qui ‘péte’ les plombs pour notre plus grand plaisir, il est à un mètre de moi, je me sens bousculée en tout sens, mais personne ne m’empêchera de faire ma photo, pas loin, pas flou. Il monte sur la rambarde près de nous et se tourne vers le public, les gens près de lui le touche, mais rien ne le gène, il se laisse toucher, photographier et continue à chanter. Il restera là quelques minutes et fera de même de l’autre côté, tout le monde y ayant droit !

Il fera un rappel ‘programmé’, il est quand même 23:30.

Son show aura duré 2 heures, voir un tel artiste sur scène qui n’a besoin d’aucun artifice, juste de son public et d’une grande communion est exceptionnel !

Nous revoilà dehors, un dernier regard en arrière et je relève mon col, il neige sur Bruxelles et ce n’est pas le moment d’être maladeâ?¦.

Sylvie

 

PS : n’arrivant pas à charger la photo du Seal ‘crazy’, vous pouvez la voir (si vous le désirez) sur mon facebook

 

LEAVE A REPLY