Faut toujours résister

1
5439

Vaille que vaille, je tente de résister à toutes les tentations que j'ai sous le nez : m'acheter de nouvelles fringues, manger des pâtisseries, sortir tous les soirs, rester dans mon lit… Enfin ce genre de choses.

C'est vrai quoi, la vie en Occident en 2011 est un combat quotidien contre un millier de tentations…

Paraît qu'avant, la résistance c'était un acte politique. Voire ce qui te permettait simplement de survivre. Il y en a même qui disent qu'il faut encore et toujours résister face à la violence, la barbarie, le capitalisme forcené, l'intolérance face à la différence, l'inhumanité de notre société.

Enfin, c'est ce que j'ai un peu compris en te préparant le programme de la semaine. Qui aurait cru que j'apprendrais des trucs en écrivant ce petit article hebdomadaire ?

Mais bon, que tout ça ne nous fasse pas oublier l'essentiel : s'amuser. Et aussi, peut-être, ouvrir son coeur….

Jeudi 10 novembre 2011

Veille de jour férié et d'un long week-end, c'est une bonne excuse pour sortir…

En famille il y a la nocturne des musées, et en cette veille d'Armistice je te propose de visiter le Musée National de la Résistance, à Anderlecht.

D'accord, je sais que l'Armistice que nous fêtons est celle de la Première Guerre Mondiale (signée le 11 novembre 1918, à 11 h) et que le musée est dédié à la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale. Mais que ce détail historique ne contrarie pas ton projet de le visiter et de rendre hommage à ceux qui ont donné leur vie pour nous offrir un monde dans lequel nous pouvons allégrement consommer (pour encore quelques temps du moins).

Ce jeudi soir est également le début de la Quinzaine des Femmes, des ateliers et conférences jusqu'au 25 novembre. Paraît que les féministes ont fait du bon boulot pendant les années '60. Ceci dit, être une femme en 2011 n'est pas encore la meilleure position qui soit dans le monde dans lequel nous vivons. Au menu : violences conjugales, mariages forcés, et autres joyeusetés…. Si tu veux en apprendre plus sur la question, regardes le programme…

C'est aussi le début du festival Pink Screens au Cinéma Nova qui a lieu du 10 au 19 novembre. Il y a un chouette concert des Femmes Zizies pour leur soirée d'ouverture. Je crois qu »on risque de m »y voir traîner ce soir !

Cela fait dix ans que l'équipe du Genre d'à côté organise cet événement afin de résister à l'intolérance vis-à-vis de ceux qui n'ont pas forcément choisis d'aimer leurs semblables. Expos, documentaires engagés, fictions, soirées… Programme complet, que je t'invite à découvrir, quel que soit ta tendance amoureuse !

L'intérêt  de la vidéo ci-dessous est de te présenter un morceau du groupe qui jouera ce soir, mais également de te montrer des images du Novanoïs, à Schaerbeek où je t'invite parfois à te rendre !

Pour les oiseaux de nuit, quelques très bonnes soirées sont prévues : d'abord, tu as sans doute vu les affiches de la FM Brussel Tonight, au Viage. Le programme est très bon, il s'agit quand même d'une des meilleures stations radio de notre ville, cependant j'ai un peu peur que beaucoup de monde ait la même idée…. 14€ quand même l'entrée…. Ouch, sortir à Bruxelles commence à devenir cher, non ? Faudrait résister !

Dans un autre genre, je t'avais annoncé le retour des très bonnes soirées hip-hop à Bruxelles. Ce soir c'est Redman himself qui débarque chez Mr Wong ! Ici, c'est 13€ qu'il faudra débourser, mais Redman est une star de la scène hip-hop qui nous vient des Etats-Unis, donc c »est un peu comme acheter une place de concert.

Si tu es un nostalgique de l'électro des années '90, il y a le , et là encore, le prix à l'entrée est de 14€…

Je n'aime pas beaucoup l'idée de devoir donner plus qu'un billet.

Il me semble que l'an dernier les entrées de soirées étaient encore à moins de 10€….

Le problème, c'est qu'une fois que t'as payé, si la soirée ne te plaît pas, cela réduit considérablement ton budget et t'empêche d'aller dans une autre soirée. A la limite, tu te rends dans un bar et tu y restes.

Je comprends que les organisateurs doivent rentrer dans leurs frais et j'ai beaucoup de respect pour tous ceux qui osent nous concocter des soirées, mais des prix aussi excessifs interdisent aux oiseaux de nuit que nous sommes de migrer, d'aller humer l'air à gauche et à droite… (et par la même occasion consommer au bar un peu partout…). Bref, je crois que j'ai trouvé un sujet de résistance !

Il y a d'autres choses à voir à Bruxelles, ce soir : une communauté un peu plus internationale se rendra à la soirée Theatro Marrakech au Mirano, 10€, qui commence d »ailleurs assez tôt avec la soirée @Seven.

Si tu aimes la dark musique, il y a la Darkotheque #4 au Windows, 5€.

Une soirée qui attire mon attention est la Holger // One Night in Dalston, avec des DJ venus de Londres, au Bazaar (pas de prix indiqué : gratuit ?).

Et j'ai souvenir que l'entrée est gratuite au Havana (où je n'ai plus été depuis de nombreuses années), ce soir c'est la Freedom Party ! L'intérêt de ce genre d'endroit c'est que si tu es avec des amis qui n'ont pas forcément les mêmes goûts musicaux que toi, ou qui ne sont pas aussi pointus, tu peux y trouver un terrain d'entente où l'amusement est au rendez-vous.

Vendredi 11 novembre 2011

Le nouveau mouvement de résistance, à notre époque, est le mouvement des Indignés.

Aujourd'hui se tient le Occupy Brussels, We are One qui commence à la Gare Centrale à 14h.

Résister à la consommation en achetant du seconde main pour une bonne oeuvre, ce n'est pas une bonne idée ? J'irai faire un tour à la Brocante 'Les Compagnons Dépanneursâ?, à Saint Gilles pour dépenser sans compter !
L'un des produits de consommation que je n'ai jamais honte de me procurer, cela reste les livres. Un jour férié, quelques librairies sont ouvertes… C'est ainsi que tu pourrais aller fêter les 28 ans de Filigranes, ce 11/11/11 de 11h du matin  à 11h du soir (étonnant que personne n'ait prévu la fin du monde, alors qu'il y en a une le 12/12/12…!)

La résistance, certains en font leur métier, en réalisant des documentaires par exemple. C'est d'ailleurs aujourd'hui que débute le Festival du film documentaire Filmer à tout prix, à Flagey (voir tarifs sur leur site).

Parlons des sorties au milieu de la nuit, à présent !

Des potes organisent la Warm Up à la Tête d'Or sur la Grand Place, l'entrée est gratuite. Il paraît que le lieu est magnifique, bien situé et…. maudit ! Aucune aventure commerciale n'y aurait fonctionné depuis des années… Si tu as des informations qui étayent cette rumeur, n'hésite pas à commenter… Tout cela me semble bien mystérieux et ma grande curiosité est en marche !

Une soirée qui risque d'avoir un beau succès est l'Opus qui propose du 'Live, Art & Danceâ?, avec deux espaces : Techno/House/Acid et Disco/House… L'entrée est de 5€ avant minuit… et en plus jusqu'à cette heure-là une bière est offerte à chacun. C'est le genre d'argument auquel beaucoup ne pourront pas résister !

Samedi 12 novembre 2011

Je pense que dans les mois à venir, je vais souvent parler nourriture… difficile de, oui résister ! D'autant que l'année de la gastronomie va bientôt débuter…

Il est donc dans l'air du temps d'avoir envie de participer à la Journée à la Belge, événement annuel Chez Mmmmh ! afin de déguster quelques produits locaux.

Dans un autre genre, et dans le cadre du Mois de la Solidarité, c'est AfricanDay au Palais du Midi : là aussi dégustation, mais de spécialités africaines, découverte de la littérature de ce continent, mais aussi collectes de fond, sensibilisation, chorale de Gospel et beaucoup d'autres choses. Cela promet d'être chargé et coloré !

Pour les curieux, qui veulent découvrir des musiques du monde, Muziekpubliek propose un concert de la chanteuse marocaine Hadda Ouakki, au Théâtre Molière.

Si les soirées de jeudi et vendredi ne t'ont pas suffi, tu iras faire un tour au Pantin qui s'est agrandi, chouette café de la place Flagey dont on n'entendait plus beaucoup parlé, et qui gagne un étage. L'occasion de le redécouvrir et de reprendre possession de ce lieu bien sympathique.

Les clubbeurs oseront peut-être sortir un peu plus tôt pour aller à la soirée Libertine Supersort au K-Nal, puisqu'il y a d'abord un défilé de mode : Hunting & Collecting // Dillon Live // Julietta.

La soirée Zukunft with Loose Fit Live se tient ce soir au Magic Mirrors et inutile de te donner ma localisation, deuxième samedi du mois, je serai à la Strictly Niceness party à la Bodega, qui accueille le DJ Gilles Peterson.

Dimanche 13 novembre 2011

Le dimanche, pour tous ceux qui aiment la vie la nuit, le vrai combat c'est de ne pas dormir toute la journée. Histoire de reprendre une vie normale dès le lundi…

C'est le jour de marché, de messe, de balade en forêt ou dans un parc. C'est le jour où l'on aime bien aller dans les Marolles pour les puces, ou alors rendre visite à l'un ou l'autre bouquiniste, surtout ceux de la Galerie Bortier !

Pour les enfants, il y a le spectacle Ploubelle l'école, à la salle Lumen à 15h, 12€

Pour ma part, j'aime bien terminer la journée à la Jazzette du Bar du Marché à partir de 18 heures…

Lundi 14 novembre 2011

Traditionnellement, le lundi soir les théâtres font relâche et les coiffeurs sont fermés. Et la place de cinéma est moins chère.

On peut donc se rendre au cinéma sans avoir peur d »être vu mal coiffé. Je sais c »est un argument superficiel, surtout quand on visionne le film Hasta La Vista à l'Actor's Studio

Mardi 15 novembre 2011

Dans le cadre de la Journée Internationale pour la tolérance, le ciné club de l'ONU à Bruxelles propose le documentaire My Kidnapper au Goethe Institut.

Je ne sais pas pour toi, mais moi, ça me donne envie !

Mercredi 16 novembre 2011

Ah, puisqu'on parlait de théâtre : trois pièces attirent mon attention en ce moment :
Une Séparation au Théâtre du Méridien, Les pères, au Théâtre de Poche et Happy Family, au Théâtre Varia.

Vu que c'est la fin de la semaine, je te fais grâce de toutes les pensées qui m'ont traversées en lisant les programmes, de tous les liens que j'ai fait dans mon esprit entre les trois thèmes de ces pièces, de toutes les questions que je me suis posée, les espoirs qui m'ont portée, des chemins tortueux dans lesquels mon esprit s'est aventuré.

Je laisse la place à d »autres dont la route est pavée d »embûches, qui, par leurs créations, assurément changent le monde.

Yelyam

1 COMMENT

LEAVE A REPLY