De BIB vs On-Point

9
1778

Il y a quelques jours, deux membres de on-point.be se rendent à la bibliothèque située place de la Monnaie et découvrent une initiative très intéressante : les listes de recommandations émanant de personnalités telles que Jo Lemaire et Kris Wauters.

Désireux d'apporter leur pierre à l'édifice, Alex et Jazz décident de ne pas attendre qu'on les invite à proposer leur liste et prennent les devants. Scanner, photoshop, imprimante et un brin de réflexion plus tard, les deux compères produisent des listes plus vraies que nature qu'ils déposent dans les présentoirs prévus à cet effet tout en communicant à propos de cette action via leur site.

On Point list

<> < >

Alors que tout habitué de la blogosphère considérerait qu'il s'agit là d'une bien aimable publicité pour une institution publique et culturelle, la direction de la bibliothèque ne voit pas les choses de cet Å?il. Ils contactent immédiatement Alex pour le prier de retirer l'article de son blog et de présenter de plates excuses. Email, lettre recommandée, intimidation et menace d'actions en justices, â?¦ tout cela devient rapidement d’un surréalisme typiquement belge.

L'affaire suit son cours et je serais bien curieux de voir qui de on-point ou de BIB y gagnera en sympathie et en popularité même si j'ai bien une petite idée sur la question. <>

9 COMMENTS

  1. Intressant, en effet. Cela pose plusieurs questions (suite ce que j’ai pu lire sur l’ensemble des blogs qui relatent cette histoire, et les ractions qui ont suivies);
    – les feuillets gratuits mis disposition du public sont considrs comme du vol, car, selon Patrick Vanhoucke, le responsable qui ragit (en copiant/collant sa rponse sur tous les blogs – qui veut le lire), « le vol, c’est un dlit, donc, le vol c’est lorsqu’on prend quelque chose sans l’accord, ou au dpend, de son propritaire » (traduit du NL, peu de chose prs).
    Pour des leaflets gratuits mis gratuitement (je me rpte exprs) la disposition du public, il y a donc un stuut dans son explication.
    A ce rythme, je risque de me faire choper par le Bota et l’AB, en ramassant toute leur pub au sortir des concerts, bigre!

    – ne pas se rendre compte de la publicit que reoit le BIB, suite cette action nomme Guerilla 2.0 par bibliotheekr.org, cela devient du surralisme, en effet. Et venir avec des argumentaires juridiques pour faire retirer cela me parait dplacer ( mon humble avis).
    Pourquoi, bon sang, se sent-on oblig d' »attaquer » avant de « comprendre » ou de tout simplement « dialoguer »? Messieurs du BIB, allez prendre un verre avec nos amis les bloggueurs, couchez vous sur le divan, racontez leur le sentiment d’angoisse et de stress rsultant de cette action. Cela vous fera du bien, j’en suis certain. Quand vous comprendrez que l’action mene, n’tait en rien dirige vers vous, en tant que personne, ni mme vers l’institution en soi, j’imagine que vous repartirez l’air rjouis, voire heureux, comme la sortie de chez le psy.

    – quant aux critiques concernant ces « gens qui prennent leur travail trop au srieux », je pense que cette raction n’est pas justifie (je vais retrouver le lien de ce commentaire tout l’heure, sorry). Je pense en effet qu’il faut avoir un peu de srieux, un peu d’humour, et beaucoup d’esprit pour pouvoir peser le pour et le contre dans ce genre de situation. Certains verront un excs de zle concernant les ractions (en justice ou autre) inappropries (j’en suis), mais d’autres comprendront que le travail effectu par le BIB doit tre estim, et valu dans un certain contexte galement.

    en rsum, je ne serai jamais contre ce genre d’action, bien au contraire, mais je peux imaginer l’irritation (un chouya exacerbe) des responsables du BIB. Maintenant, leurs menaces et tout le reste, c’est bien nul.

  2. Apparement Alex (et je le comprends) ne souhaite pas jeter de l’huile sur le feu. Vous devrez faire vos listes vous-mmes ;-)

  3. Zoltn dit:

    Messieurs du BIB, allez prendre un verre avec nos amis les bloggueurs

    Personnellement, je suis bien d?accord d?aller boire un verre avec vous. Le dimanche 11 mai, l bibliothque fte son 30ime anniversaire. Tous ceux qui veulent clbrer avec nous sont les bienvenus.

    Parce qu?on me prsente comme le responsable qui ragit , je dois encore prciser que je ne fais pas partie de la direction de la bibliothque, mais du staff et que tous mes ractions reprsentent mon opinion personnelle.

LEAVE A REPLY