Entendu à Bruxelles

5
1564

Métro ligne 2, milieu de soirée.

Un groupe de 4 jeunes d’origine africaine, 3 garçons et une fille, devisent gaiement. L’un d’eux, portant des lunettes, s’épanche sur sa nouvelle petite amie, charrié gentiment par la fille et un de ses copains à bonnet rouge.

La fille: Et elle s’appelle comment encore, ta copine?

Jeune homme à lunettes: Cécile.

Jeune homme au bonnet rouge *taquin*: Cécile… Cécilou… Sexy Lou…

Jeune homme à lunettes *prend l’air gêné*: Ouais, ouais…

La fille: Et tu vas fêter la Saint-Valentin alors?

Jeune homme à lunettes: ‘sais pas encore…

Jeune homme au bonnet rouge: Prends pas des roses! Achète lui des tulipes à ta sexy Lou!

Jeune homme à lunettes: Des tulipes???

Jeune homme au bonnet rouge: Ben oui, j’te jure! La tulipe, c’est la fleur de l’amour. Je m’étais renseigné chez le fleuriste. Du temps où j’étais encore romantique. < >

SHARE
Previous articleLe dicton du jour
Next articleUn nouveau slogan pour la S.T.I.B. ?
Mélissa est Bruxelloise d'adoption depuis de longues années. Monomaniaque de son quartier (Dansaert/Ste-Catherine), on dit d'elle qu'elle ne traverse le Boulevard Anspach que pour travailler. Calomnies! Elle se bouge les fesses quand un nouveau bar vient d'ouvrir.

5 COMMENTS

  1. a dpend ce qu’on entend par « romantisme »! Je crois que nous sommes plus trs nombreux avoir cette conception fleur-bleue de la romance.
    Les fleurs (mme si cela fait toujours plaisir »), les bougies et les violons, trs peu pour moi! Par contre, la spontanit et les surprises…

  2. Charmante histoire.

    Ceci dit, j’ai le mme avis que Mlissa sur ce thme: spontanit et surprises.

LEAVE A REPLY